19 mai 2024

MotoGP, premier succès en Tissot Sprint pour Alex Márquez à Silverstone

Le pilote Gresini s’est montré intraitable et repart avec les 12 points de la victoire devant Marco Bezzecchi et Maverick Viñales

Les pilotes MotoGP retrouvaient une dernière fois le tracé de Silverstone ce samedi pour disputer la Tissot Sprint du Grand Prix Monster Energy de Grande-Bretagne. Sur piste séchante, c’est Alex Márquez (Gresini Racing MotoGP) qui a su tirer son épingle du jeu et s’adjuger la victoire devant Marco Bezzecchi (Mooney VR46 Racing Team) et Maverick Viñales (Aprilia Racing). Retour sur ces 10 tours de bataille en Angleterre.

#73, Alex Marquez, Ducati, P1. pht. Michelin Motorsport

Bagnaia transparent

À l’extinction des feux, c’est le poleman Marco Bezzecchi qui signe le holeshot devant Jack Miller (Red Bull KTM Factory Racing), sur une KTM toujours aussi redoutable dans l’exercice. L’Australien passera en tête dès la deuxième courbe.

Derrière, Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) réalise un départ catastrophique et se retrouve neuvième dans le premier tour, alors qu’il s’élançait de la quatrième place. Le Champion du Monde n’est pas dans un grand jour et élargit pour se retrouver 13e dans la boucle suivante.

Start Race. pht. Michelin Motorsport

Aprilia confirme

Septième sur la grille de départ, son homologue de chez Ducati Jorge Martín (Prima Pramac Racing) effectue quant à lui une entame de course solide. Le « Martinator » réalise une manœuvre d’école dans le dernier secteur pour se défaire de Marco Bezzecchi et Jack Miller et passer la ligne en tête à la fin du premier tour. Alex Márquez est lui aussi dans un grand jour et attaque ses rivaux pour prendre la première place très tôt dans la course. De leur côté, les pilotes d’usine Aprilia se lancent dans une belle remontée et s’invitent tous les deux dans le top 5 au quatrième tour.

#72, Marco Bezzecchi, Ducati, P2. Il avait réalisé le matin la pole sous la pluie. pht. Michelin Motorsport

Première pour A. Márquez

En tête, Alex Márquez creuse peu à peu l’écart sur Marco Bezzecchi, qui lui-même s’éloigne du duo Jack Miller- Maverick Viñales (Aprilia Racing). À la mi-course, Johann Zarco (Prima Pramac Racing) se débarrasse de son coéquipier Jorge Martín pour le gain de la sixième position. Le duo prendra ensuite le meilleur sur Jack Miller, qui recule au septième rang. Dans le dernier tour, le Français se retrouve dans la roue d’Aleix Espargaró et dépose le pilote Aprilia dans le premier secteur pour s’offrir la quatrième position. À l’avant, Marco Bezzecchi réalise une fin de course exceptionnelle et revient sur Alex Márquez mais l’Espagnol tient le coup et remporte sa première Tissot Sprint.

#12, Maverick Viñales, Aprilia, P3. pht. Michelin Motorsport

La suite du top 10

Sans trop batailler, Maverick Viñales repart avec une honorable troisième place tandis que son coéquipier Aleix Espargaró est cinquième, de quoi ravir les dirigeants d’Aprilia. Jorge Martín est sixième devant Jack Miller et le rookie Augusto Fernández (GASGAS Factory Racing Tech3), qui décroche ses premiers points en Tissot Sprint. Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) récolte la dernière unité mise en jeu devant Miguel Oliveira (CryptoDATA RNF MotoGP Team), qui complète le top 10.

#5, Yohann Zarco, Ducati, P4. pht. Michelin Motorsport

Une après-midi à oublier pour certains

Au terme d’une course cauchemardesque, Pecco Bagnaia se classe 14e derrière son coéquipier Enea Bastianini (Ducati Lenovo Team). Même son de cloche pour Marc Márquez (Repsol Honda Team) et Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), respectivement 18e et 21e de ce premier affrontement du week-end.

Sprint ici

V-Max ici

Meilleurs tours ici

Le départ de la course MotoGP sera donné dimanche à 14h00 à Silverstone.

Communiqué MotoGP