23 avril 2024

MotoGP, Jorge Martín ouvre le score en Tissot Sprint au Qatar

Le vice-Champion du Monde s’est montré impérial samedi soir à Lusail et prend les commandes du Championnat du Monde devant Brad Binder et Aleix Espargaró

On y est enfin ! Les acteurs de la catégorie reine étaient en piste pour la troisième fois de la journée ce samedi soir à Lusail à l’occasion du premier affrontement de la saison : la Tissot Sprint du Grand Prix Qatar Airways du Qatar. En totale maîtrise de l’extinction des feux au drapeau à damier, le roi du sprint Jorge Martín (Prima Pramac Racing) frappe à nouveau et s’impose devant Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) et Aleix Espargaró (Aprilia Racing). Retour sur ces 11 premiers tours de bataille de l’année 2024.

Start Race. pht. Michelin Motorsport

Un premier départ calme

À l’extinction des feux, le poleman Jorge Martín ne tremble pas et s’offre le holeshot devant un Brad Binder réactif et Enea Bastianini (Ducati Lenovo Team). Dès le premier tour, le « Martinator » tente de creuser l’écart sur ses poursuivants mais Brad Binder parvient à suivre l’Espagnol.

#89, Jorge Martin, Ducati, P1. pht. Gold & Goose Red Bull

De son côté, le Champion du Monde Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) prend un départ prudent avant de déposer son coéquipier Enea Bastianini. Pour sa première course sur une Ducati, Marc Márquez (Gresini Racing MotoGP) perd quelques positions à l’extinction des feux mais le n°93 retrouve sa sixième place dans le deuxième tour par l’intermédiaire d’une belle manœuvre sur un Jack Miller (Red Bull KTM Factory Racing) en perdition.

#33, Brad Binder, KTM, P2. pht. Michelin Motorsport

Bagnaia passe à l’action

Troisième, Aleix Espargaró fait le lien entre le duo de tête et les poursuivants. Derrière, la mauvaise journée de VR46 s’empire avec la lourde chute de Fabio Di Giannantonio (Pertamina Enduro VR46 Racing Team) qui se retrouve en milieu de piste. À huit tours du terme, Pecco Bagnaia passe aux choses sérieuses et se débarrasse d’Aleix Espargaró pour grimper au troisième rang.

#41, Aleix Espargaro, Aprilia, P3. pht. Michelin Motorsport

Devant lui, Brad Binder commence à se montrer pressant dans la roue de Jorge Martín à la mi-course, au moment où Marc Márquez profite d’une erreur d’Enea Bastianini pour prendre la cinquième place. Dans la boucle suivante, le n°93 se débarrasse à son tour d’Aleix Espargaró et se retrouve dans les échappements de Francesco Bagnaia.

 

 

 

 

#1, Francesco Bagnaia, Ducati, P4. pht. Michelin Motorsport

Espargaró s’offre le bronze

Si l’on omet les six dixièmes qui séparent Jorge Martín de Brad Binder, les écarts sont très faibles à l’avant entre les cinq premiers qui s’observent. Déterminé à revenir sur Pecco Bagnaia, Marc Márquez se manque à quatre tours de la fin et cède sa quatrième place à un Aleix Espargaró qui n’en demandait pas tant. Seul représentant d’Aprilia aux avant-postes ce week-end, le Catalan tente ensuite une première offensive sur Pecco Bagnaia mais s’élargit, ce qui permet au n°1 de croiser. À la fin de l’avant dernier tour, le n°41 réitère l’opération et réussit cette fois à surprendre l’Italien, qui rétrograde au quatrième rang.

#93, Marc Marquez, Ducati, P5. pht. Michelin Motorsport

Martín impérial, Acosta dans les points

Dans le dernier tour de course, Jorge Martín se détache de Brad Binder et décroche les 12 points de la victoire devant le Sud-Africain ainsi qu’Aleix Espargaró, qui lance idéalement sa saison. Pecco Bagnaia termine quatrième de cette Tissot Sprint devant Marc Márquez, qui réalise une performance encourageante pour ses débuts chez Ducati. Légèrement en difficulté aujourd’hui, Enea Bastianini est sixième devant Alex Márquez (Gresini Racing MotoGP) ainsi que le formidable Pedro Acosta (Red Bull GASGAS Tech3), qui décroche ses deux premiers points dans l’élite.

#31, Pedro Acosta, KTM, P8. pht. Michelin Motorsport

Maverick Viñales (Aprilia Racing) empoche la dernière unité mise en jeu aujourd’hui devant Jack Miller (Red Bull KTM Factory Racing), qui complète le top 10. Côté tricolore, Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Johann Zarco (LCR Honda Castrol) se classent respectivement 12e et 16e de cette Tissot Sprint.

Classement Sprint ici

pht. Michelin Motorsport

Le départ de la course MotoGP sera donné dimanche à 18h00 !

Communiqué MotoGP