MotoGP, Espargaro en pole au GP d’Europe à Valence

Posted by

L’espagnol futur pilote Honda se présentera premier sur la grille de départ et aimerait bien en gagner une avec KTM, ce qui serait sa première victoire avec la marque autrichienne.

Pol Espargaro, KTM. pht. Michelin Motorsport

Johann Zarco, 4e, sera en tête de deuxième ligne, alors que Fabio Quartararo, 11e, a contre-performé sur une piste mouillée.

Alex Rins, Suzuki. pht. Michelin Motorsport

Alex Rins et Taaaki Nakagami avaient passé la Q2 à s’échanger la première place, Pol Espargaro en 1’40.434 a mis tout le monde d’accord sous les nuages valenciens marquant sa deuxième pole position de sa carrière, deux mois et demi après celle obtenue à Spielberg au Grand Prix de Styrie.

Takaaki Nakagami, Honda. pht. Michelin Motorsport

L’homme fort de cette fin de saison, Alex Rins, mieux placé parmi les candidats au titre, partira aux cotés de l’espagnol de chez KTM. Le pilote Suzuki réalise sa meilleure qualification de l’année, et n’avait plus fait aussi bien depuis novembre 2018,c’était aussi à Valence, un circuit qui semble lui réussir. Cette première ligne sera complétée par le japonais Takaaki Nakagami, poleman en Aragon et victime d’une chute en course, va vouloir prendre sa revanche.

Johan Zarco, Ducati, au pied du podium des qualifs. pht. Michelin Motorsport

Johann Zarco échoue à la 4e, place, à seulement 143 petits millièmes de Pol Espargaro. Le Français est le meilleur pilote Ducati de ce samedi, deux places devant un Jack Miller, 6e, que l’on attendait beaucoup mieux, car il avait dominé les essais libres.

Joan Mir 5e, place ses rivaux pour le championnat derrière, Franco Morbidelli 9e, Fabio Quartararo, 11e, Andrea Dovizioso 12e, et Maverick Viñales qui sera sanctionné d’un départ en pit-lane, à l’exception d’Alex Rins

Fabio Quartararo, Yamaha. pht. Michelin Motorsport

En difficulté sur le mouillé, Fabio Quartararo réalise le moins bon résultat de sa carrière MotoGP en qualification. Des conditions sèches sont en effet prévues dimanche après-midi, qui pourraient mieux convenir au pilote français. Il lui faudra toutefois s’assurer de prendre un bon départ, de ne pas se laisser enfermer, alors qu’il a derrière lui une puissante Ducati et deux féroces Honda.

TAKAAKI NAKAGAMI JPN / POL ESPARGARO SPA / ALEX RINS SPA. pht. Michelin Motorsport

La course partira à 14h heure européenne, et 20h heure asiatique.

La Q1
La Q2