29 mai 2024

Mercedes W14, tout dans la performance, redevient noire

La Mercedes-AMG F1 W14 E PERFORMANCE apporte des solutions audacieuses aux leçons tirées de la W13 de l’an dernier.

Toto Wolff : « Je vois tant d’efforts, de motivation et d’énergie dans l’organisation pour lancer une voiture qui sera finalement assez compétitive pour se battre tout en haut de la grille. »

Retour au noir pour la livrée : un look iconique revient, au nom de la performance.

Une nouvelle saison, de nouveaux défis, et une nouvelle voiture. Aujourd’hui, l’équipe Mercedes-AMG PETRONAS F1 Team dévoile sa candidate pour 2023, la Mercedes-AMG F1 W14 E PERFORMANCE.

Forgée dans les enseignements d’une année 2022 difficile, la W14 est frappante dans son apparence. Le concept sous-jacent de la W13 a été conservé et le développement s’est concentré sur les domaines de performance essentiels. Cela a conduit à une voiture qui conserve l’ADN distinctif de sa devancière et introduit une combinaison de changements notables qui sont visibles à la première inspection – comme la carrosserie en forme de gouttière sur le couvercle du moteur – et d’autres sous la surface.

Le look saisissant de la voiture ne se limite pas non plus à son architecture. La livrée noire emblématique de 2020 et 2021 a été affinée dans le cadre d’un important projet de réduction du poids total. La W14 sera pilotée par Lewis Hamilton et George Russell, qui s’alignent pour leur deuxième saison ensemble, soutenus par Mick Schumacher dans son rôle de troisième pilote.

« Nos espoirs et nos attentes sont toujours d’être capable de se battre pour un championnat du monde. Cependant, nos concurrents étaient très forts l’année dernière et nous devons rattraper le temps perdu », a déclaré le directeur de l’équipe et PDG de Mercedes-AMG PETRONAS F1 Team, Toto Wolff. « La course en tête exige de la résilience, du travail d’équipe et de la détermination. Nous relevons tous les défis, nous faisons passer l’équipe en premier, et nous ne négligerons aucune piste dans notre quête de chaque milliseconde. Cette année, nous mettons tout en œuvre pour revenir en tête. « 

Un concept raffiné

« L’année dernière a été difficile mais elle a permis d’apprendre beaucoup de choses », a commenté Toto. « J’espère que 2023 sera la preuve que nous avons compris comment démêler les problèmes et améliorer le package de la voiture. »

« La W13 avait certainement des performances que nous n’avons jamais été en mesure de débloquer et de mettre toute sa force descendante au sol. Notre voiture s’est très bien comportée à la fin de la saison. Cependant, nous avions toujours le fameux rebondissement sur certains circuits et la voiture n’a jamais donné un bon feedback aux pilotes, ce qui les a limités dans leur capacité à vraiment pousser. Nous avons essayé de conserver tous les atouts de la W13 et de remédier à ses faiblesses », poursuit-il.

Brackley et Brixworth ont relevé le défi de débloquer les performances de la voiture de l’an dernier, tout en résolvant les problèmes que l’équipe pouvait régler pendant la saison. Notamment, le développement au cours de l’année a conduit à un mémorable doublé au Grand Prix de São Paulo. Les progrès réalisés en 2022 enthousiasment le directeur technique, Mike Elliott.

« L’année dernière, une fois que nous avons compris ce que nous devions faire, il a fallu une énorme quantité de travail pour nous faire avancer. Vers la fin de la saison, vous pouviez voir les performances s’améliorer et l’hiver a été une remise à zéro. Nous avons fait tout ce que nous voulions faire avec la W13 l’année dernière mais que nous n’avons pas pu faire en raison de contraintes de ressources ou parce que nous nous sommes concentrés sur d’autres problèmes », a-t-il déclaré.

Les domaines visés sont la réduction du poids total, l’obtention d’un équilibre plus constant de la voiture sur toute la plage de vitesse et une meilleure adaptation des caractéristiques aérodynamiques aux exigences de la réglementation aéro. Cela se traduit par un châssis nettement plus léger, une géométrie révisée de la suspension avant, des ajustements du système de refroidissement et un concept aérodynamique raffiné basé sur l’apprentissage de l’année dernière.

« Avec cette génération de voitures, la performance est dans le détail. Quand vous regardez la W14, vous voyez l’ADN de la W13 mais aussi beaucoup d’évolution et d’amélioration des détails », a ajouté Elliott.

Tout dans la performance

« Nos couleurs à l’avenir seront l’argent et le noir ». C’est ce qu’a déclaré Toto lors du lancement de la voiture de l’année dernière et pour 2023, l’Équipe revient à ces dernières au nom de la performance. Atteindre la limite de poids est un défi important avec cette génération de voitures, et l’Équipe s’est inspirée de la création légendaire des Flèches d’argent originales. Cependant, au lieu de décaper la peinture jusqu’à l’aluminium brillant, c’est la fibre de carbone noire et élégante qui sera utilisée sur la W14.

« Nous étions en surpoids l’année dernière. Cette année, nous avons essayé de voir où nous pouvions extraire le moindre gramme. Donc maintenant, l’histoire se répète. Vous verrez que la voiture comporte des éléments en carbone brut, ainsi que d’autres qui sont peints en noir mat. Bien sûr, lorsque nous avons changé la livrée en 2020, le principal facteur de motivation était de soutenir les causes de la diversité et de l’égalité qui nous tiennent à cœur. La couleur noire a fait partie de notre ADN à ce moment-là, et nous sommes donc heureux d’y revenir », a commenté Toto.

Les liens historiques ne s’arrêtent pas là, cependant, puisque la livrée noire fait également écho à la Sauber C12 de 1993. Cette voiture utilisait le moteur « Concept by Mercedes » et marquait le retour de l’étoile à trois branches au sommet du sport automobile pour la première fois depuis 1955.

Gels et corrections de fiabilité à venir

30 ans après la création du moteur construit à Brixworth qui a permis à Mercedes de revenir en Grand Prix, l’usine du Northamptonshire est à nouveau une ruche d’activité. Avec le gel du matériel de l’unité de puissance en vigueur, l’attention s’est portée sur deux domaines clés : la fiabilité et les logiciels.

« C’est la période la plus chargée de l’année », déclare Hywel Thomas, directeur général de Mercedes AMG High Performance Powertrains (HPP). « Nous avons le gel final du logiciel de performance de ce cycle de réglementation avant le début de la saison, donc cela a représenté beaucoup de travail. Nous avons trouvé le plus de performance récemment par la façon dont nous utilisons le moteur et cela signifie des mises à jour logicielles. Sachant qu’il s’agit de la dernière opportunité de développement, cela a été un véritable effort pour fournir le plus de travail possible ».

Les défis posés par la W13 ne se limitent pas au châssis. L’effet des rebonds sur l’unité de puissance était préoccupant, et des correctifs de fiabilité ont été mis en œuvre. « À la fin de la saison, les moteurs étaient abîmés et meurtris », poursuit Hywel. « Nous avons examiné les changements de conception apportés au châssis, ainsi que ceux apportés au moteur, et nous avons fait le travail en équipe. Les plus grands changements sur l’unité de puissance cette année sont les éléments de fiabilité pour nous rendre plus robustes si nous trouvons la voiture qui frappe le sol. »

#44, Lewis Hamilton

La diversité au service de la performance

La Mercedes-AMG F1 W14 E PERFORMANCE a été dévoilée aujourd’hui à Silverstone, le berceau du sport automobile britannique. Les membres de la dernière cohorte d’apprentis de l’équipe et les stagiaires de PETRONAS ont participé au lancement de notre voiture. L’engagement de l’équipe à créer une main-d’œuvre plus diversifiée reste une priorité importante. Nos programmes d’apprentissage et de stages, ainsi que le programme Accelerate 25, ont permis de réaliser des progrès considérables dans ce domaine. Mais il reste encore du travail à faire.

« C’est fantastique que certains de nos apprentis de 2023 et des stagiaires de PETRONAS nous aident à lancer la voiture de cette année. C’est un rappel de l’équipe que nous aspirons à devenir. Notre engagement à devenir une organisation plus diverse et plus performante est inébranlable et nous sommes heureux des étapes que nous avons franchies », a déclaré Toto.

#63, George Russell

Le programme Accelerate 25 formalise notre ambition d’avoir au moins 25% de tous les nouveaux membres de l’équipe issus de groupes sous-représentés. Depuis son lancement il y a deux ans, le pourcentage de femmes parmi nos employés est passé de 12 % à 16 % et celui des membres de l’équipe issus de minorités ethniques de 3 % à 9 %, à compter de janvier 2023.

« Ces chiffres sont des évolutions positives et nous aspirons à plus. Deux ans après le lancement d’Accelerate 25, le moment est venu de réfléchir ; nous pouvons être satisfaits des progrès accomplis et nous devons être clairs sur la façon dont nous allons de l’avant. Notre objectif n’est pas seulement le recrutement, il s’agit aussi de retenir et de développer nos divers talents. Nous continuerons à faire des efforts pour atteindre nos objectifs dans ce domaine », a déclaré M. Toto.

L’année à venir

#47, Mick Schumacher, pilote de réserve

Fiabilité, corrélation et apprentissage seront au centre des essais de pré-saison à Bahreïn. Avec seulement trois jours de course avant le premier week-end de course de la saison, un test efficace et réussi est impératif.

« Nous n’avons jamais vraiment réussi à maîtriser l’équilibre de la voiture l’année dernière. Tout le travail normal que nous faisons au début de la saison n’a pas eu lieu à cause des problèmes que nous essayions de rectifier », commente Mike. « Nous devons apprendre autant que possible, pour déterminer comment tirer le maximum de performance de la voiture et ce que nous pouvons apprendre pour alimenter les prochains développements. »

« Le côté châssis a une énorme quantité de travail qu’ils veulent compléter pour apprendre », a ajouté Hywel. « Nous devons être en arrière-plan, faire notre travail et aider à accumuler les kilomètres. »

Cette relation symbiotique entre Brackley et Brixworth a été cruciale pour les progrès de l’équipe l’année dernière. « Nous avons travaillé ensemble, nous avons travaillé sur la façon dont nous pouvons prendre ce que nous avons des deux côtés et nous nous sommes améliorés dans tous les domaines. C’est excitant de voir le résultat de cette proximité continue cette année. »

Toto a ajouté : « Toute l’organisation a travaillé à fond l’année dernière. Lorsque nous avons réalisé que la voiture n’était pas là où nous voulions qu’elle soit, nous avons mobilisé toutes les réserves dont nous disposions. Cela n’a jamais cessé tout au long de la saison. Nous nous préparons maintenant à entamer la prochaine saison. Je vois tant d’efforts, de motivation et d’énergie dans l’organisation pour lancer une voiture qui sera finalement assez compétitive pour se battre tout en haut de la grille. »

Toto Wolff

Une énergie débordante

Cette énergie est quelque chose qui inspire à la fois Lewis et George. « Je fais partie de cette équipe depuis plus de dix ans et les efforts de chacun ne cessent de m’étonner », commente Lewis. « Je trouve inspirant de voir avec quelle assiduité et quelle passion chacun aborde son travail. »

George a ajouté : « J’ai été incroyablement impressionné par la façon dont l’équipe a développé la voiture tout au long de la saison dernière. Nous avons pris de l’élan tout au long de 2022 et nous sommes impatients de voir comment cela a progressé au cours de l’hiver. »

Et qu’en est-il de leurs premières réflexions sur la W14 ? George poursuit : « Esthétiquement, elle est superbe ! Elle est audacieuse, agressive et se démarque. » Lewis ajoute : « Voir l’évolution de la voiture et les changements qui ont été apportés est fascinant.  Nous avons redessiné, optimisé et innové tant de parties de la voiture et c’est impressionnant. Et j’adore la nouvelle livrée ! Elle dit « nous sommes sérieux ».

La saison dernière, George a décroché sa première pole position et sa première victoire en Grand Prix. Il envisage d’autres succès cette année et est impatient d’y aller. « L’hiver a été long et nous sommes impatients de voir si la W14 répondra à nos attentes. Je suis excité et, bien qu’il y ait beaucoup de discussions à ce stade de la saison, nous devons maintenant voir comment nous nous comportons lorsque la voiture prend la piste. »

Pour Lewis, la motivation intérieure brûle en cherchant à revenir de la première saison sans victoire de sa carrière. « Je suis excité à l’idée de reprendre la compétition. Je me sens calme, énergisé, et j’ai aiguisé ma concentration. Je suis prêt à faire ce qui est nécessaire pour gagner. »

Lewis et George entament leur deuxième saison ensemble en tant que coéquipiers, mais il y a un changement de pilote de réserve pour 2023. Mick Schumacher rejoint l’équipe après deux ans passés en tant que pilote de course chez Haas F1 Team. L’Allemand de 23 ans a déclaré : « Je me suis toujours senti très proche de Mercedes. Je suis très heureux de faire partie de l’équipe et je sais combien mon rôle sera important pour aider au développement de la W14. Je m’engage à donner le meilleur de moi-même pour contribuer à notre performance dans cet environnement compétitif. »

Une croissance commerciale continue

La croissance du sport se poursuit à un rythme soutenu ; une course à Las Vegas, le troisième des trois Grands Prix aux États-Unis cette saison, des chiffres de fréquentation record, et une nouvelle saison de Drive to Survive lancée prochainement. « La Formule 1 se développe de plus en plus dans le monde entier. Je pense que c’est le cas parce que nous offrons un bon contenu. Des courses de qualité, des personnalités intéressantes et quelques controverses sur et en dehors de la piste », a déclaré Toto.

Cette explosion d’intérêt s’est reflétée dans la force et l’expansion continues de notre écosystème de partenaires, et l’équipe est maintenant l’une des principales franchises sportives mondiales en termes de revenus commerciaux.

Le renouvellement de notre titre et de notre partenariat technique avec PETRONAS à partir de la saison 2026 a été annoncé à la fin de l’année dernière, envoyant un message clair. « Notre équipe et PETRONAS ne sont plus de simples partenaires, nous sommes une famille et nous resterons une seule équipe pendant de nombreuses années encore. Nous sommes enthousiastes à l’idée de courir vers l’avenir aux côtés de PETRONAS, avec l’ambition d’établir une nouvelle fois la norme, dans nos performances sur la piste et en ouvrant la voie à la transition d’une équipe sportive mondiale vers un avenir net zéro. »

Aujourd’hui, nous annonçons les derniers innovateurs à rejoindre notre famille de partenaires. La multinationale américaine Qualcomm Technologies a conclu un accord pluriannuel avec l’équipe pour promouvoir sa marque Snapdragon. Cette collaboration stratégique permettra d’exploiter la puissance de la plateforme Snapdragon au profit de l’équipe et de ses fans du monde entier. Nous accueillons également le groupe technologique G42, basé à Abu Dhabi, qui défend l’intelligence artificielle (IA) comme une puissante force du bien pour améliorer les capacités et la vie des gens.

Il s’agit des derniers acteurs mondiaux à entamer des partenariats avec l’équipe en vue de la saison 2023, après quatre accords annoncés récemment. Solera, leader mondial de la gestion du cycle de vie des véhicules, et Nuvei, entreprise spécialisée dans les technologies de paiement, ont tous deux conclu des partenariats pluriannuels. Einhell, l’un des principaux fabricants d’outils électriques sans fil et d’équipements de jardinage de pointe, devient l’expert officiel en outils de l’équipe. Sherwin-Williams, quant à lui, devient le fournisseur agréé de peintures et de revêtements automobiles pour les voitures de F1 de l’équipe.

Richard Sanders, directeur commercial de l’équipe Mercedes-AMG PETRONAS F1 Team, a déclaré : « La croissance de la F1 à l’échelle mondiale se reflète dans l’intérêt toujours croissant des marques de classe mondiale et des entreprises innovantes à rejoindre notre écosystème de partenaires. Nous sommes fiers d’ajouter à l’excitation du jour du lancement en accueillant Snapdragon et G42. Ils rejoignent plusieurs autres marques fantastiques avec lesquelles nous nous sommes associés en vue de la saison 2023 et nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec eux, ainsi qu’avec nos partenaires de longue date, tout au long de l’année. »