Hamilton en pole à Suzuka (F1)

Posted by

Lewis Hamilton (Mercedes) a signé le meilleur temps des qualifications du GP du Japon. Il a devancé Valtteri Bottas, son équipier, et Sebastian Vettel (Ferrari).

Le Britannique a décroché la 71e pole de sa carrière, la première à Suzuka, la 10e déjà cette saison.

Hamilton décroche la 10e pole de la saison. pht. Wolfgang Wilhelm/Mercedes

Le triple champion du Monde a dominé la concurrence. Il a battu le record de la piste à trois reprises. Avec son meilleure chrono (1:27.319), il a relégué son plus proche poursuivant – son équipier Bottas – à plus de trois dixièmes. « Cela a été une très bonne journée. Chaque tour a été fantastique », s’est réjoui Hamilton.

Vettel partira malgré-tout de la 1er ligne. FOTO STUDIO COLOMBO PER FERRARI MEDIA

Vettel a dû se contenter du troisième rang, mais il partira en première ligne suite à la pénalité de Bottas. Derrière, les Red Bull ont mené la vie dure à Kimi Räikkönen (Ferrari) ; Daniel Ricciardo et Max Verstappen ont été plus rapides que le Finlandais dans les ultimes secondes de qualifications. Du côté du clan français, Esteban Ocon (Force India) a battu son équipier Sergio Pérez et s’élancera en cinquième place sur la grille de départ. « Un top 5, ça fait plaisir ! La voiture est un pur bonheur à conduire, nous réduisons l’écart avec les équipes de pointe depuis quelques courses, et ça se reflète sur le résultat final », expliquait-il à sa descente de voiture.

Ricciardo 3e après les pénalités de Bottas. pht. Red Bull

Romain Grosjean (Haas) s’est fait une énorme frayeur en Q1. Après avoir roulé sur les dégagements en herbe, la Haas est parti en tête-à-queue avant de percuter les pneus de protection, occasionnant un drapeau rouge. « Ça va », relatait Grosjean après son accident. « Je ne sais pas ce qu’il s’est passé, sur le premier tour la monoplace était vraiment bien. Puis, elle est devenue difficile à conduire, très survireuse, il faut que l’on comprenne ce qu’il s’est passé. »
Pierre Gasly (Toro Rosso), a terminé sa séance dès la Q1 (17e), alors que la Renault de Nico Hülkenberg a inscrit le 12e temps. Cependant, avec les nombreuses pénalités encourues par Kimi Räikkönen (+5 places), Fernando Alonso (McLaren, +35 places), Jolyon Palmer (Renault +20 places) et Carlos Sainz Jr (Toro Rosso +20 places), la grille sera sensiblement différente de la hiérarchie des qualifications. Le nouveau repreneur de la F1 devrait se pencher sur ce problème car ces pénalités nuisent au spectacle que la F1 est en droit de donner aux fans !

Qualifs ici

Grille de départ ici