3 mars 2024

FFSA GT, une très bonne cuvée 2023 en vue pour le lancement de la saison à Nogaro

  • Le Championnat de France FFSA GT lancera sa saison 2023 à Nogaro du 7 au 10 avril
  • Pas moins de 36 équipages et sept constructeurs attendus pour les Coupes de Pâques
  • Une large couverture TV sur Automoto la chaine, France 3 Occitanie et YouTube

Année après année, le succès du Championnat de France FFSA GT ne se dément pas ! À l’aube de sa saison 2023, qui débutera par les Coupes de Pâques du 7 au 10 avril, la référence absolue des circuits français propose de nouveau une magnifique liste des engagés. Au moins trente-six GT4, soit toutes des voitures d’une seule et même catégorie, seront à Nogaro pour des courses toujours passionnantes à suivre. Dès l’ouverture de cette campagne 2023, sept constructeurs prestigieux seront représentés avec, par ordre du nombre, Aston Martin, Alpine, Audi, Porsche, Mercedes-AMG, Toyota et BMW.

Accueillant chaque année les spectateurs par milliers sur le Circuit Paul Armagnac de Nogaro, les Coupes de Pâques bénéficieront aussi de retombées médiatiques incomparables avec les autres compétitions en France, dont une large couverture télévisée. Ainsi, Automoto la chaîne retransmettra les deux courses et – c’est une nouveauté ! – France 3 Occitanie en fera de même avec la seconde course de 60 minutes. Les incontournables réseaux sociaux ne seront pas oubliés. La chaîne YouTube GTWorld (qui compte 440.000 abonnés !), les pages Facebook et Instagram du championnat et la chaîne YouTube FFSA TV permettront aussi de suivre l’ouverture de la compétition à travers le monde !

Pour rappel, trois classes distinctes se retrouvent en piste. La classe Pro-Am est une association entre un pilote professionnel et un amateur. La Silver Cup voit deux pilotes jeunes-professionnels ou semi-professionnels se partager le volant. Quant à la Am Cup, elle est réservée aux gentlemen drivers, qui sont classés Bronze par la fédération internationale. Avec au minimum 10 voitures dans chacune d’elles, on peut parler d’un bel équilibre entre les trois classes proposées !

Si la liste est encore susceptible d’évoluer avec des négociations toujours en cours pour boucler certains équipages, voici un aperçu des forces en présence dans les trois classes pour vous préparer au mieux aux deux courses de 60 minutes (dimanche 9 avril à 15h25 et le lundi de Pâques à 14h15) programmées dans le Gers.

Ayant vu le titre leur glisser entre les doigts à la fin des saisons 2021 et 2022, Nicolas Prost et Rudy Servol ont plus que jamais soif de revanche. Si les deux hommes continueront à porter les couleurs de l’équipe CMR, les vice-champions changent par contre de voiture en misant sur la Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport. Bref, ne cherchez pas plus loin les favoris numéros 1 !

Mais attention, la concurrence est aussi belle qu’affutée ! Le Saintéloc Racing alignera ainsi sur son Audi R8 LMS GT4 #42 une « dream team » avec le triple champion Pro-Am Grégory Guilvert et le double champion Am Cup Christophe Hamon. En terminant au 3e rang l’an dernier, Olivier Jouffret et Éric Trémoulet (Mercedes-AMG GT4 – Team Jouffruit by Vic’Team) ont aussi prouvé être de sérieux candidats au titre. En reconstituant un duo ayant joué le titre en 2021, Rodolphe Wallgren et Gaël Castelli (Audi R8 LMS GT4 – CSA Racing) apparaissent aussi comme l’un des duos à suivre, tout comme les champions d’Europe Pro-Am Jim Pla et Jean-Luc Beaubelique, de retour en France avec une nouvelle monture : la Toyota GR Supra GT4 Evo de l’équipe Matmut Evolution. Formant un équipage 100% féminin soutenu par la Matmut, la Tchèque Gabriela Jilkova et la Française Lucile Cypriano pourraient aussi surprendre en Pro-Am avec la Toyota, tout comme les  Aston Martin Vantage AMR GT4 des duos Yves Lemaître-Vincent Beltoise (Mirage Racing) ou Nicolas Gomar-Hugo Bac (AGS Events). Avec le champion Am 2021 Pascal Huteau et le très jeune Joran Leneutre (18 ans et qui a brillé en Clio Cup Series l’an dernier), l’Alpine A110 GT4 de Autosport GP LS Group Performance devrait aussi pouvoir se distinguer dans cette catégorie Pro-Am tout comme Yann Zimmer et Clément Berlié, associés sur une Mercedes-AMG GT4 de Armada Racing Division. Engagés par le CSA Racing sur une Audi, le Suisse Antoine Bottiroli et Sébastien Rambaud espèrent eux aussi créer la surprise, tout comme Baudoin Detout et Tom Verdier sur une Aston Martin du GPA Racing.

 

Principalement fréquentée par de jeunes pilotes visant les sommets, la Silver Cup a pleinement assuré son rôle de tremplin en 2022. Ainsi, les champions Erwan Bastard et Roee Meyuhas franchiront un palier en 2023 en disputant pour la première fois le Fanatec GT World Challenge Europe au volant d’une GT3.

La chasse à leur succession est donc pleinement ouverte, et elle s’annonce passionnante ! Titrés en 2020 et vice-champions l’an dernier, le Belge Benjamin Lessennes et le Néerlandais Ricardo van der Ende défendront une fois de plus les couleurs de l’Espace Bienvenue avec la BMW M4 GT4. Ils s’annoncent comme l’équipage à battre, mais ils auront face à eux une opposition de choix. Ainsi, le Champion de France FFSA Tourisme Teddy Clairet et son frère ne viennent certainement pas pour faire de la figuration avec la Porsche de l’équipe AVR-Avvatar, soit la voiture des champions Pro-Am 2022. Vice-champion Pro-Am en 2019 et grand habitué du championnat français, le Belge Stéphane Lémeret retrouvera l’ex-champion Junior de la Clio Cup France, Corentin Tierce, sur une Alpine A110 GT4 de CMR. Si l’on en croit leurs performances de l’an dernier, les jeunes Enzo Joulié (18 ans et vice-champion d’Europe en 2022) et Etienne Chéli (22 ans) seront assurément des candidats à la couronne eux aussi.

Face à eux, les équipages Nelson Panciatici et Loris Cabirou (Alpine A110 GT4 – CMR), Arno Santamato et Evan Spenlé (Audi R8 LMS GT4 – CSA Racing), Romain Carton-Louis Meric (Aston Martin Vantage AMR GT4 – Mirage Racing), Ruben Del Sarte-David Kullmann (Aston Martin Vantage AMR GT4 – Mirage Racing) ou le duo franco-équatorien Victor Weyrich-Mateo Villagomez (Aston Martin Vantage AMR GT4 – Racing Spirit of Léman) espèrent rapidement jouer le podium dans la catégorie.

Avec le double champion Christophe Hamon de retour en Pro-Am, la Am Cup devrait proposer un nouveau visage en 2023. Et une chose est sûre : le niveau général sera particulièrement relevé avec quelques-uns des meilleurs pilotes classés Bronze ayant décidé de partir à la chasse de ce titre de Champion de France FFSA. Jugez plutôt !

Après avoir gagné des courses en Pro-Am au cours des dernières années, le champion 2009 Éric Debard (associé à sa fille Carla sur une BMW M4 GT4 de Debard Automobiles by Racetivity), Christopher Campbell (avec Corentin Surand sur une Mercedes-AMG GT4 du Armada Racing Division) ou encore Alain Ferté et Laurent Hurgon (qui feront équipe sur une Alpine A110 GT4 de Autosport GP LS Group Performance) ont tous décidé de passer en Am Cup cette saison.

Ils y affronteront des habitués de la catégorie, comme les duos Florent Grizaud-Kevin Jimenez (Aston Martin Vantage AMR GT4 – GPA Racing) et Didier Dumaine-Christophe Carrière (Aston Martin Vantage AMR GT4 – AGS Events), respectivement 3e et 4e l’an dernier. Également sur une Aston Martin, mais engagée par Racing Spirit of Léman, Ronald Basso et le revenant Clément Dub partent aussi avec une très grosse cote chez les pronostiqueurs tout comme les frères Jean-Laurent et Pierre-Arnaud Navarro, qui se retrouveront cette fois sur une Porsche engagée par JSB Compétition. Pour défendre les couleurs d’Alpine en Am Cup, les paires Aurélien Robineau-Paul Paranthoen (Code Racing Development) et Alban Lagrange-Frédéric de Brabant (Chazel Technologie Course) ont aussi des arguments à faire valoir. Preuve aussi du côté pyramidal mis sur pied par SRO Motorsports Group et la FFSA, des équipes et des pilotes venant directement du Championnat de France FFSA Tourisme seront de la partie, à l’image de l’équipe VSF Sports-Amplitude Automobiles qui alignera une BMW M4 GT4 en Am Cup pour son pilote Florian Teillais et Frank Leherpeur.

Bref, voilà qui nous promet des luttes captivantes dans les trois catégories tout au long des douze courses – réparties sur six rendez-vous – de cette saison 2023 !

Liste des engagés ici

Communiqué SRO

Crédits pht. SRO