30 novembre 2022

FFSA-GT : Meyuhas/Bastard s’imposent à Ledenon et Champions Silver 2022

Course 1

Rebondissements en pagaille à Lédenon

  • Meyuhas et Bastard s’imposent au sprint pour creuser l’écart en Silver Cup
  • Les favoris trébuchent en Pro-Am, Buret et Campbell l’emportent
  • Coubard et Rédélé gagnent et se relancent en Am Cup

    #14, SAINTELOC RACING, Meyuhas / Bastard, Audi R8 LMS GT4, Silver, P1

À l’image des étudiants, les pilotes du Championnat de France FFSA GT étaient très impatients pour la rentrée des classes sur le Circuit de Lédenon, théâtre de la cinquième épreuve du Championnat de France FFSA GT. De quoi nous valoir une première course riche en incidents et rebondissements à tous les étages du peloton !

Start Race

Silver Cup : troisième victoire pour Meyuhas-Bastard

Poleman et premier leader, Victor Weyrich rencontrait rapidement des problèmes de boîte de vitesses sur l’Aston Martin Vantage AMR GT4 #74 de Racing Spirit of Léman.

#30, CMR, Tribaudini / Lemeret, Toyota GR Supra GT4, Silver, P2

Tout profit pour les deux Audi qui étaient constamment dans son sillage. Après un duel très musclé, Gaël Castelli (Audi R8 LMS GT4 #111 – CSA Racing) parvenait à prendre le meilleur sur Roee Meyuhas (Audi R8 LMS GT4 #14 – Saintéloc Racing) et pointait en tête au moment du changement de pilote obligatoire. Hélas, une fuite de liquide de refroidissement empêchait son équipier Alexandre Cougnaud de reprendre la piste…

#121, K-Worx, Buret / Campbell, Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport, Pro Am, P3

Ayant relayé Roee Meyuhas, Erwan Bastard voyait revenir dans son sillage Stéphane Lémeret (Toyota GR Supra GT4 #30 – CMR), dont l’équipier Stéphane Tribaudini était pourtant parti depuis la 13e place sur la grille de départ. Malgré l’énorme pression du Belge, Erwan Bastard ne commettait pas la moindre erreur et l’Audi #14 du Saintéloc Racing s’imposait pour la 3e fois en Silver Cup.

#17, L’ESPACE BIENVENUE, Van Der Ende / Lessennes, BMW M4 GT4, Silver, P4

Grâce à ce succès, qui est aussi sa neuvième arrivée dans le top 5 en neuf courses, le duo Meyuhas-Bastard creuse l’écart au championnat sur Ricardo van der Ende et Benjamin Lessennes, troisièmes en Silver Cup ce samedi. Même s’ils ont limité les dégâts, les pilotes de la BMW M4 GT4 de L’Espace Bienvenue ont désormais 36 points de retard. Avec Thomas Drouet-Paul Evrard (Akkodis-ASP) et Arno Santamato-Fabien Lavergne (CD Sport), deux Mercedes-AMG GT4 ont complété le top 5 de la catégorie.

Pro-Am : statu quo au championnat

Le championnat Pro-Am aurait pu totalement rebondir lors de cette première course de Lédenon. Troisième du classement provisoire, Julien Piguet (qui fait équipe avec Alban Varutti sur la Porsche d’AVR-Avvatar) était victime d’un accrochage avec Viny Beltramelli (Mercedes-AMG GT4 #31 – CD Sport) et Enzo Joulié (Mercedes-AMG GT4 #87 – Akkodis-ASP) dès le premier tour. Les deux équipages en tête du championnat Pro-Am n’ont toutefois pas pu en profiter pour s’échapper.

#88, AKKODIS ASP Team, Drouet / Evrard, Mercedes-AMG GT4, Silver, P5

Tombés de la 5e position sur la grille de départ à la 15e à la fin du premier tour, Nicolas Prost puis Rudy Servol remontaient vers le podium avec l’Alpine A110 GT4 de l’équipe CMR… jusqu’à l’erreur du leader du championnat ! Rudy Servol se faisait en effet surprendre dans le triple gauche et terminait sa course dans le bac à graviers, occasionnant une montée en piste de la Safety Car. Alors en tête, Éric Trémoulet et Olivier Jouffret auraient pu en profiter pour prendre la tête du classement provisoire, mais c’était sans compter sur un arrêt au stand trop court pour la Mercedes-AMG du Team Jouffruit by Vic’Team, contrainte de passer une deuxième fois par la voie des stands.

#16, AKKODIS ASP Team, Pla / Barthez, Mercedes-AMG GT4, Pro Am, P6

Contre toute attente vu la dix-huitième position sur la grille de départ, c’est donc la Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport #121 pilotée par Timothé Buret et Christopher Campbell qui s’imposait en Pro-Am après une superbe remontée. Déjà lauréats de la seconde course à Spa-Francorchamps, les deux pilotes de l’équipe K-Worx n’ont pas mis longtemps pour récidiver.

#81, AKKODIS ASP Team, Gachet / Debard, Mercedes-AMG GT4, pro Am, P7

Le podium était complété par deux Mercedes-AMG d’Akkodis-ASP : la #16 de Jim Pla-Fabien Barthez et la #81 de Simon Gachet-Éric Debard. Après l’hommage rendu à la Reine d’Angleterre avant le départ, les Aston Martin auraient voulu faire briller les couleurs britanniques, mais la #13 du Mirage Racing (avec Valentin Hasse-Clot et Arnold Robin) et la #7 d’AGS Events (pilotée par Hugo Bac et Nicolas Gomar) ont terminé au pied du podium.

Am Cup : Coubard et Rédélé contrattaquent

#76, BODEMER AUTO, Coubard / Rédélé, Alpine A110 GT4, Am, P11, P1 Am

Le championnat en Am Cup n’en finit pas de rebondir ! En remportant la catégorie lors de cette première course à Lédenon, Laurent Coubard et Jean-Charles Rédélé (Alpine A110 GT4 #76 – Bodemer Auto) ont réalisé une excellente opération au championnat en revenant dans le sillage de Christophe Hamon et Michaël Blanchemain (Audi R8 LMS GT4 #69 – Team Fullmotorsport), quatrièmes après avoir perdu du temps suite à un contact les ayant envoyé en tête-à-queue en début de course.

#110, CMR, Delomier / Levy, Alpine A110 GT4, Am, P12, P2 Am

Sans un tête-à-queue suite à une touchette, les polemen Gwenaël Delomier et David Levy auraient peut-être pu l’emporter eux aussi, mais le duo de CMR a néanmoins offert un doublé aux Alpine A110 GT4 en résistant au retour de l’Aston Martin Vantage AMR GT4 du GPA Racing pilotée par Kevin Jimenez et Florent Grizaud. Derrière Christophe Hamon et Michael Blanchemain, la cinquième place est revenue à Aurélien Robineau et Paul Paranthoen (Mercedes-AMG GT4 #3 – CD Sport).

Course 1 ici

Podium Silver
Podium Pro am
Podium Am

Course 2

  • Bastard et Meyuhas, premiers champions 2022 en FFSA GT
  • Une quatrième victoire et le titre pour Bastard-Meyuhas en Silver Cup
  • La revanche de Servol-Prost en Pro-Am
#14, SAINTELOC RACING, Meyuhas / Bastard, Audi R8 LMS GT4, Silver, P1

Coubard et Rédélé reprennent les commandes en Am Cup

Le Championnat de France FFSA GT comprend trois catégories, qui sont autant de courses dans la course. Et il n’aura pas fallu attendre la finale de la saison, mi-octobre sur le Circuit Paul Ricard, pour connaître les premiers champions. Partis depuis la pole position, Erwan Bastard et Roee Meyuhas savaient que, mathématiquement, ils avaient une chance de sceller le sort de la Silver Cup ce week-end.

Start Race

Devant des spectateurs venus en nombre sur le Circuit de Lédenon, le Français de 24 ans et son équipier israélo-américain de 22 ans n’ont pas tremblé. En remportant leur quatrième victoire de la saison sur leur Audi R8 LMS GT4, les représentants du Saintéloc Racing ont été au bout de leur rêve. Avec quatre succès, sept podiums et dix arrivées dans le top 5 en dix courses, ils ont rendu une copie pratiquement parfaite. Quelques minutes après le drapeau à damier, l’émotion était palpable. « C’est difficile à réaliser », confiaient-ils tour à tour, des larmes plein les yeux. « On savait que c’était possible aujourd’hui, mais il fallait un concours de circonstances pour que les planètes s’alignent. »

#36, CMR, Prost / Servol, Alpine A110 GT4, Pro Am, P2

Benjamin Lessennes et Ricardo van der Ende devaient rentrer dans le top 5 pour garder un – très mince – espoir de remporter un deuxième titre après leur sacre de 2020. En proie à une dégradation des pneus imprévue sur la BMW M4 GT4, le duo de L’Espace Bienvenue ne parvenait pas à conserver sa troisième place sur la grille de départ. Finalement sixièmes en Silver Cup, les deux hommes ont enterré leurs dernières chances de titre.

#88, AKKODIS ASP Team, Drouet / Evrard, Mercedes-AMG GT4, Silver, P3

Deux Mercedes-AMG GT4 de l’équipe Akkodis-ASP ont complété le podium en Silver Cup avec la #88 de Thomas Drouet-Paul Evrard devant la #87 d’Enzo Joulié-Hugo Chevalier. Quatrièmes après leur abandon de la veille, Victor Weyrich et Romain Carton (Aston Martin Vantage AMR GT4 #74 – Racing Team Spirit of Léman) ont sauvé leur week-end en devançant Gaël Castelli et Alexandre Cougnaud (Audi R8 LMS GT4 #111 – CSA Racing).

#87, AKKODIS ASP Team, Joulié / Chevalier, Mercedes-AMG GT4, Silver, P4

Pro-Am : Prost et Servol revanchards

Le titre n’est pas encore dans la poche, mais c’est un pas énorme qui a été effectué par Rudy Servol et Nicolas Prost dans la catégorie Pro-Am.

#16, AKKODIS ASP Team, Pla / Barthez, Mercedes-AMG GT4, Pro Am, P5

En pole position de sa catégorie, l’Alpine A110 GT4 #36 n’a jamais lâché le commandement. Après la sortie de piste ayant mis un terme à leur première course samedi, les pilotes de l’équipe CMR ont parfaitement redressé la barre en allant chercher les 25 points de la victoire ce dimanche. Avec 36 longueurs d’avance et 52 points encore à attribuer, ils seront les grands favoris lors de la finale sur le Circuit Paul Ricard.

#74, Racing Spirit Of Léman, Weyrich / Carton, Aston Martin Vantage AMR GT4, Silver, P6

Au terme d’une course solide, Fabien Barthez et Jim Pla (Mercedes-AMG #16 – Akkodis-ASP) ont pris en fin de course le meilleur sur Alban Varutti et Julien Piguet. L’équipage de la Porsche #10 AVR-Avvatar, contraint à l’abandon dès le premier tour de première course, profite de cette troisième position pour reprendre la deuxième place du championnat Pro-Am. Pour Olivier Jouffret et Éric Trémoulet (Mercedes-AMG GT4 #64 – Team Jouffruit by Vic’Team), c’est par contre un week-end à oublier avec une chute à la 3e place du championnat, à 39 points des leaders. Pénalisés samedi, Jouffret et Trémoulet ont cette fois renoncé après un bris de courroie, conséquence d’un gravier arrivé dans le compartiment moteur après la sortie de piste de Christopher Campbell, vainqueur la veille avec Timothé Buret sur la Porsche 718 RS Cayman GT4 RS Clubsport de K-Worx.

#111, CSA RACING, Castelli / Cougnaud, Audi R8 LMS GT4, Silver, P7

Hugo Bac et Nicolas Gomar (Aston Martin Vantage #7 – AGS Events) ont terminé au pied du podium Pro-Am, devant Grégory Guilvert et Grégory Curson Faessel (Audi R8 LMS GT4 #42 – Saintéloc Racing), bien remontés après être partis du fond de la grille de départ suite à un bris de transmission lors des essais qualificatifs.

#10, AVR-AVVATAR, Piguet / Varutti, Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport, pro Am, P8

Am Cup : Rédélé-Coubard enfoncent le clou

Dans une lutte rapprochée pour un titre, il ne faut pas commettre d’erreur. Premiers à passer sous le drapeau à damier dans la Am Cup, Michael Blanchemain et Christophe Hamon (Audi R8 LMS GT4 #69 – Team Fullmotorsport) ont pourtant vu la victoire leur échapper après l’application d’une pénalité de 10 secondes suite à un contact avec… l’autre Audi de l’équipe bordelaise.

#76, BODEMER AUTO, Coubard / Rédélé, Alpine A110 GT4, Am, P15, P1 Am

Jean-Charles Rédélé et Laurent Coubard n’en demandaient pas tant ! En accrochant leur quatrième victoire, les pilotes de l’Alpine A110 GT4 #76 de Bodemer Auto ont repris la tête de la Am Cup pour un point avant la finale au Castellet.

#69, Full Motorsport, Hamon / Blanchemain, Audi R8 LMS GT4, Am, P16, P2 Am

Loin derrière les deux candidats au titre, Kevin Jimenez et Florent Grizaud (Aston Martin Vantage AMR GT4 #72 – GPA Racing) montaient pour la 6e fois sur le podium, confortant ainsi leur troisième place provisoire au championnat. Pour cette seconde course de cette étape gardoise, le top 5 de la Am Cup était complété par les Mercedes-AMG d’Eric Alanis-Alberto De Martin (#77 – NM Racing Team) et d’Aurélien Robineau-Paul Paranthoen (#3 – CD Sport).

Podium Silver
Podium Pro Am
Podium Am

Course 2 ici

Meyuhas / Bastard, Audi, Champion Silver 2022

Vous l’avez compris, si le titre est plié en Silver Cup, le suspense reste de mise en Pro-Am et en Am Cup avant la finale de la saison, programmée sur le Circuit Paul Ricard du 14 au 16 octobre au Castellet.

Les Championnats ici

Communiqué FFSA GT – SRO

Crédits photos FFSA GT -SRO

 

Haut du site