22 avril 2024

Fanatec GT World Challenge, Akkodis ASP vainqueur au Nürburgring en Endurance Cup

Akkodis ASP prend l’avantage en Fanatec GT Europe Endurance Cup en menant un doublé Mercedes-AMG à domicile au Nürburgring.

– La deuxième victoire sur longue distance de l’année 2023 donne à l’équipage Mercedes-AMG n°88 18 points d’avance sur le championnat.

– Winward Racing ajoute à la gloire de Mercedes-AMG avec une performance dominante en Gold Cup

– Lamborghini en tête de la médaille d’argent, Grasser Racing remporte un nouveau triomphe après sa victoire aux CrowdStrike 24 Hours of Spa

– La Porsche Herberth Motorsport remporte la médaille de bronze au terme d’une lutte acharnée entre les différentes catégories

– La Lamborghini de Barwell Motorsport domine la Pro-Am depuis la pole position, et Car Collection Motorsport remporte le titre des pilotes de la catégorie.

Akkodis ASP a réalisé le doublé Mercedes-AMG sur le circuit du Nürburgring et s’est hissé en tête du classement de la Fanatec GT Europe Endurance Cup, alors qu’il ne reste plus qu’une manche à disputer.

#88, Pro Cup, Raffaele Marciello, Timur Boguslavskiy, Jules Gounon, AKKODIS ASP Team, Mercedes-AMG GT3 EVO, P1

L’équipage #88 composé de Raffaele Marciello, Jules Gounon et Timur Boguslavskiy a mené la majeure partie des trois heures de course et a résisté à une forte pression en fin de course pour remporter une victoire cruciale sur le circuit de l’Eifel.

* * *

La Mercedes-AMG n°88 a mené la course du début à la fin, ne cédant son avantage que lors des arrêts aux stands. Marciello a pris une bonne avance durant la première heure, mais la voiture a été repoussée durant le relais intermédiaire de Boguslavskiy. Gounon a ensuite dû résister à la pression de la Mercedes-AMG Team AlManar n°777 pour s’imposer.

* * *

Ce résultat permet au trio Akkodis ASP de prendre la tête du classement des pilotes de l’Endurance Cup pour la première fois de la saison, alors qu’il ne reste plus qu’une manche à disputer sur le circuit de Barcelona Catalunya. Marciello/Gounon/Boguslavskiy ont 18 points d’avance avant la finale.

#777, Pro Cup, Maro Engel, Luca Stolz, Fabian Schiller, Mercedes-AMG Team AlManar, Mercedes-AMG GT3 EVO, P2

* * *

Cette victoire est particulièrement importante pour Gounon, qui égale le record de Maxime Martin avec six victoires en Endurance Cup. Akkodis ASP en est à cinq victoires en Endurance, tandis que Mercedes-AMG en compte neuf.

* * *

La Mercedes-AMG n°777 a permis à la marque allemande de réaliser un doublé. Maro Engel, Fabian Schiller et Luca Stolz ont été rapides tout au long du week-end, même si leurs chances de victoire ont été réduites lorsque Engel a perdu des positions au départ.

* * *

#40, Pro Cup, Ricardo Feller, Mattia Drudi, Dennis Marschall, Tresor Orange 1, Audi R8 LMS GT3 EVO II, P3

L’Audi #40 du Tresor Orange1 a complété le podium général après avoir dépassé la Porsche #96 du Rutronik Racing dans la dernière heure. Ricardo Feller a réussi à se hisser parmi les trois premiers, tandis que Mattia Drudi a pris le départ avant de céder sa place à Dennis Marschall.

* * *

La Porsche n°96 a ensuite été dépassée par l’Audi n°25 du Saintéloc Junior Team, qui a fait une course solide pour prendre la quatrième place au drapeau à damier. La Mercedes-AMG n°157 du Winward Racing est sixième, suivie de la BMW n°32 du Team WRT et de l’Audi n°11 du Comtoyou Racing. La Lamborghini K-PAX Racing n°6 et la Porsche Dinamic GT n°54 complètent le top 10.

#96, Pro Cup, Thomas Preining, Laurin Heinrich, Dennis Olsen, Rutronik Racing, Porsche 911 GT3 R (992), P4

* * *

La BMW ROWE Racing n°98 a perdu la tête des points au Nürburgring. Sa course a débuté raisonnablement bien, mais s’est fortement dégradée au cours de la seconde moitié de la course. L’équipage composé de Philipp Eng, Nick Yelloly et Marco Wittmann n’a pu terminer qu’en 15ème position et aura besoin d’un grand écart de points en Espagne pour priver Akkodis ASP du titre.

* * *

Start Race

Winward Racing a réalisé une performance accomplie pour remporter la Gold Cup avec sa Mercedes-AMG #157. Le jeune équipage composé de David Schumacher, Miklas Born et Marius Zug a terminé sixième au classement général pour remporter sa première victoire dans cette catégorie.

* * *

#25, Pro Cup, Christopher Mies, Patric Niederhauser, Simon Gachet, Sainteloc Junior Team, Audi R8 LMS GT3 EVO II, P5

Le podium de la catégorie a été complété par la Lamborghini #19 Iron Lynx, qui a obtenu son meilleur résultat de la saison, et la BMW #30 Team WRT. L’Audi Comtoyou Racing n°21, leader de la catégorie, a terminé cinquième et n’a plus qu’à marquer trois points lors de la finale de la saison pour être assurée du titre.

* * *

Grasser Racing a pris la tête du classement de la Silver Cup grâce à la victoire de la Lamborghini n°85 de Benjamin Hites, Clemens Schmid et Glen Van Berlo. Le même équipage a remporté la victoire aux CrowdStrike 24 Hours of Spa et prendra un avantage de cinq points pour la finale.

* * *

La Lamborghini n°85 est arrivée avec 3,5 secondes d’avance sur l’Audi n°99 de Tresor Orange1, l’Audi n°12 de Comtoyou Racing complétant le podium après que la Mercedes-AMG n°90 de Madpanda Motorsport ait été éliminée de la troisième place en fin de course.

#157, Gold Cup, Miklas Born, David Schumacher, Marius Zug, Winward Racing, Mercedes-AMG GT3 EVO, P7, P1 Gold cup

* * *

La Porsche Herberth Motorsport n°91 a remporté la Bronze Cup, qui s’est avérée être la catégorie la plus compétitive de la journée. L’équipage composé de Ralf Bohn, Tim Heinemann et Robert Renauer a pris l’avantage durant la seconde moitié de la course et s’est détaché de ses adversaires pour remporter le drapeau à damier.

* * *

C’est la deuxième fois consécutive que Heinemann est appelé à l’improviste et remporte la victoire. La même chose s’est produite aux CrowdStrike 24 Hours of Spa, où l’Allemand faisait partie de l’équipe gagnante de Huber Motorsport. A cette occasion, Heinemann a remplacé tardivement Alfred Renauer, blessé.

#85, Silver Cup, Clemens Schmid, Benjamin Hites, Glenn van Berlo, GRT Grasser Racing Team, Lamborghini Huracan GT3 EVO 2, P17, P1 Silver Cup

* * *

Sky Tempesta Racing (McLaren #93) a remporté une lutte acharnée pour la deuxième place, devançant HRT (Mercedes-AMG #79). L’équipage composé de Chris Froggatt, Jonathan Hui et Eddie Cheever III conserve ainsi l’avantage au championnat, tout en portant sa série de podiums à quatre.

* * *

La Lamborghini Barwell Motorsport n°78 était intouchable en Pro-Am. Rob Collard a assuré les deux premiers relais et disposait d’un avantage considérable au moment de passer les commandes à Dennis Lind. Le Danois a terminé le travail avec un tour d’avance sur son plus proche rival.

* * *

#91, Bronze Cup, Ralf Bohn, Tim Heinemann, Robert Renauer, Herberth Motorsport, Porsche 911 GT3 R (992), P21, P1 Bronze Cup

Alors que l’équipe de Barwell a célébré la victoire de la course, Car Collection Motorsport a provisoirement remporté le titre des pilotes de la catégorie. La Porsche n°24 n’avait qu’à terminer la course pour s’assurer la couronne à une manche de la fin et a fait plus que le nécessaire en terminant deuxième de la classe, malgré une frayeur en fin de course lorsqu’Alex Fontana a roulé dans les graviers. ST Racing by Rinaldi a complété le podium avec sa Ferrari n°38.

La course ici

Podium Overall

* * *

Fontana, Ivan Jacoma et Niki Leutwiler se sont rendus au Nürburgring avec une avance considérable grâce à leur victoire au Circuit Paul Ricard et à leur deuxième place aux CrowdStrike 24 Hours of Spa. Ils ne peuvent pas être rattrapés, même si le titre des équipes est mathématiquement toujours en jeu.

* * *

L’aspect le plus remarquable de la course d’aujourd’hui est qu’elle n’a pas connu une seule période de jaune ou de voiture de sécurité. La dernière fois qu’une manche de l’Endurance Cup s’est déroulée entièrement en vert, c’était à Silverstone en 2018. Le taux d’attrition a également été faible, avec seulement sept non-finisseurs sur les 54 qui ont pris le départ.

* * *

La course a permis à la chaîne YouTube GT World sur laquelle toutes les courses Fanatec GT Europe sont diffusées de franchir le cap des 500 000 abonnés. Les fans peuvent regarder toutes les courses, ainsi que les séances d’entraînement et de qualification, avec des commentaires en anglais, français, allemand et italien gratuitement dans le monde entier.

* * *

La course d’aujourd’hui était la dernière avant la traditionnelle pause du mois d’août. La saison reprend avec une manche de la Sprint Cup à Hockenheim les 2 et 3 septembre, tandis que les titres restants en Endurance seront décernés au Circuit de Barcelona Catalunya les 29 septembre et 1er octobre.

Next Race

Communiqué SRO

Crédits photos SRO