F1, tets Bahreïn, Verstappen meilleur temps devant un surprenant Tsunoda

Posted by

Max Verstappen (Red Bull) a signé dimanche le meilleur temps de la troisième et dernière journée d’essais hivernaux sur le circuit de Bahreïn, qui sera le théâtre du premier Grand Prix de la saison le 28 mars prochain.

All Drivers during start of season. Pht. Sam Bloxham/LAT Images

Max Verstappen, qui a pris le relais de son nouveau coéquipier Sergio Perez (le plus rapide de la matinée) au volant de la RB16B après la pause, a été le plus rapide de ces trois jours d’essais en 1’28’’960.

Verstappen le plus rapide de la première journée et la troisième. Pht. Zak Mauger/LAT Images

Le néerlandais a devancé une autre monoplace propulsée par le moteur Honda, l’AlphaTauri du surprenant rookie japonais Yuki Tsunoda, deuxième en 1’29’’053, à moins d’un dixième du pilote Red Bull.

L’Espagnol Carlos Sainz (Ferrari), qui a remplacé le Monégasque Charles Leclerc dans la SF21 en début d’après-midi, a signé le troisième temps en 1’29’’611, juste devant le Finlandais Kimi Raikkonen (Alfa Romeo), qui a été le plus assidu ce dimanche en couvrant 166 tours

Valtteri Bottas, Mercedes W12 le plus rapide de la deuxième journée. Pht. Charles Coates/LAT Images

Le britannique Lewis Hamilton (Mercedes), a réalisé le cinquième chrono en 1’30’’025. Pas de quoi s’inquiéter, du côté des amoureux des Flèches d’Argent devenues noires, à deux semaines de la première course. Dans les stands vu la mine réjouie de Toto Wolf, les Mercedes cachent-elles leur jeux, comme ils savent si bien le faire ?

Yuki Tsunoda, AlphaTauri AT02 la bonne surprise. Pht. Mark Sutton/LAT Images

La surprise de cette dernière journée est la performance du rookie de chez AlphaTauri, le japonais Yuki Tsunoda qui réalise le deuxième temps à seulement moins d’un dixième de Verstappen.

« Sortir de la voiture en P2 aujourd’hui est une sensation formidable – bien sûr, il ne faut pas trop s’avancer, car ce ne sont que des essais, mais c’est formidable de terminer ces trois jours en beauté. A déclaré le japonais, j’ai beaucoup appris au cours des derniers jours et j’ai recueilli des données cruciales pour l’équipe que nous allons maintenant analyser avant la première course. Je pense que pour moi, c’est une bonne chose que nous revenions ici si tôt pour le début de la saison, car j’ai réussi à faire beaucoup de tours ici maintenant et à bien comprendre la piste. Nous avons eu quelques petits problèmes de démarrage, mais c’est exactement ce que l’on attend des essais – nous sommes ici pour tout régler afin d’avoir le meilleur package possible à notre disposition le jour de la course. Je vais continuer à travailler dur au cours des prochaines semaines et j’ai hâte que ça commence ! »

George Russell a effectué 158 tours. Derrière lui, Daniel Ricciardo a longtemps occupé la tête avant que les autres pilotes ne fassent des simulations de qualification. Aucune raison de s’inquiéter pour lui. Même discours pour Fernando Alonso, 9e au final, qui a enchainé les tours.

Haas F1 Team, n’a pu faire mieux que les 14e et 15e chronos, à plus de deux secondes des leaders. Pas surprenant.

Les plus déçus sont les deux pilotes Aston Martin. Sur les trois jours, on ne les a quasiment pas vus. Dimanche, Stroll et Vettel pointent aux deux derniers rangs du classement sans tour rapide et ont dû terminer leur séance très tôt. Le manque de roulage risque d’être préjudiciable pour le début de saison.

Rendez-vous, donc, dans deux semaines sur le même circuit.