F1, confirmation des heures de départ des Grand Prix de F1 2021

Posted by

Les heures de départ de chacune des courses confirmées du calendrier F1 2021 ont été révélées par la F1.

La F1 a indiqué que les courses reprendront leurs horaires traditionnels laissant de côté les départs dix minutes après l’heure.

Pht. LAT Images

La saison de Formule 1 débutera officiellement à Bahreïn le 26 mars avec l’ouverture de la séance d’essais libres de vendredi à 14 h 30, heure locale. Les FP1 et FP2 durent traditionnellement 90 minutes chacun, mais à partir de cette saison, ils seront réduits à 60 minutes chacun – le même que la session FP3 de samedi.

Cette réduction d’une heure du temps d’essais obligera les équipes à rouler davantage sur la piste.

La liste complète des heures de départ des courses peut être consultée dans le tableau ci-dessous. Pour une liste complète, avec les temps d’essais et de qualification inclus, cliquez ici

Pour une liste complète, avec les temps d’essais et de qualification inclus, cliquez ici

Dans 2 mois environ le premier GP d’une saison 2021 que l’on espère plus passionnante que la précédente, moins bouleversée sanitairement et surtout à nouveau accessible au public devrait démarrer.

Des points d’interrogation demeurent toujours concernant le visage définitif du calendrier, déjà remanié une première fois qui a vu l’Australie et la chine reportées ou annulées et qui saluera le retour des Pays-Bas et l’arrivée de l’Arabie saoudite.

Voici les centres d’intérêt qui devraient nous tenir en haleine pour cette nouvelle saison.

Il y a bien sûr la signature non encore concrétisée de Lewis Hamilton pour poursuivre chez Mercedes.

Un Hamilton qui visera un 8e titre mondial.

Son équipier Bottas ne pourra plus se contenter d’un titre de vice-champion s’il veut conserver son volant en 2022, surtout depuis que le jeune Russell a montré qu’il pouvait assurer la relève.

Le nom Schumacher sera officiellement de retour sur les circuits, pour la première fois depuis 2012.

On ne manquera pas non plus de suivre le retour de Don Fernando, Alonso chez Alpine (ex Renault), après 2 années d’absence.

On est très curieux de savoir si Red Bull, avec un nouveau moteur Honda pour la dernière saison du motoriste japonais et sur la lancée d’une victoire au dernier rendez-vous 2020 à Abu Dhabi, pourra enfin rivaliser avec Mercedes. D’autant que l’arrivée de Sergio Perez devrait garantir à Red Bull de pouvoir gêner Mercedes avec désormais 2 voitures aux avant-postes.

Qu’en sera-t-il de Ferrari qui reste sur la plus mauvaise saison depuis 1980, avec un nouveau plus jeune duo Leclerc-Sainz mais une relative stabilité du règlement qui ne peut laisser croire à des miracles.

Et la meute derrière les top teams avec des champions du monde…

Quid du milieu de peloton on l’espère plus disputé que jamais.

McLaren qui accueille le retour du moteur Mercedes et l’arrivée de ce diable de Ricciardo.

Alpine qui associera Alonso et Ocon, désormais sans excuse après une première saison où il devait retrouver ses sensations.

Il y aura surtout Aston Martin, un nom mythique de retour en F1, avec des moyens certains et un Sebastian Vettel qui devra montrer qu’il n’a rien perdu du talent qui en a fait un quadruple champion du monde.

On est impatient aussi de voir comment le jeune japonais Tsunoda se débrouillera chez Alpha Tauri aux côtés d’un Gasly qui reste sur sa meilleure saison.

Et quid du trio Alfa Romeo, Haas et Williams.

Williams qui a entamé sa restructuration avec ses nouveaux propriétaires. Partenariat accru avec Mercedes pour 2022, engagement de Jost Capito, une pointure, comme team Principal, venue de Jenson Button comme consultant.

En attendant la révolution technique de 2022, le règlement 2021 assez stable pourrait néanmoins redistribuer certaines cartes via la nouvelle donne aérodynamique notamment.

Restons patient…