F1, Hamilton s’impose à Austin devant Rosberg, et obtient sa cinquantième victoire (F1)

Posted by

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté dimanche le Grand Prix des Etats-Unis à Austin devant son coéquipier Nico Rosberg qui est toujours en tête au classement du Championnat du monde.
Cette saison, c’est la 7e victoire d’Hamilton et la 50e de sa carrière en F1. Le Britannique revient à 26 points de Rosberg, toujours leader du Championnat, soit un point de plus qu’une victoire (25 pts), alors qu’il ne reste plus que trois courses d’ici la fin de saison.

Großer Preis der USA 2016, SonntagGroßer Preis der USA 2016, Sonntag ; ;
Cinquantième succès pour Hamilton à Austin. pht. Mercedes

Le circuit d’Austin (Texas) « est un bon terrain de chasse pour moi », a déclaré Hamilton sur le podium, c’est sa quatrième victoire en cinq éditions, depuis que le GP des Etats-Unis y a été organisé pour la première fois en 2012. Et même la 5e sur le sol américain, en comptant celle d’Indianapolis en 2007.
Daniel Ricciardo l’Australien de chez Red Bull a pris la 3e place devant l’Allemand Sebastian Vettel (Ferrari), auteur du meilleur tour en course, et les Espagnols Fernando Alonso (McLaren-Honda) et Carlos Sainz Jr (Toro Rosso).

AUSTIN, TX - OCTOBER 23:  Max Verstappen of the Netherlands driving the (33) Red Bull Racing Red Bull-TAG Heuer RB12 TAG Heuer leads Sebastian Vettel of Germany driving the (5) Scuderia Ferrari SF16-H Ferrari 059/5 turbo (Shell GP) on track during the United States Formula One Grand Prix at Circuit of The Americas on October 23, 2016 in Austin, United States.  (Photo by Lars Baron/Getty Images)
Max Verstappen a du abandonner. pht. Red Bull

Parti en pole position, Hamilton a dominé la course de bout en bout alors que Rosberg a longtemps dû batailler avec Ricciardo qui avait choisi une stratégie plus risquée dans ses choix de pneus.

Formel 1 - MERCEDES AMG PETRONAS, Großer Preis der USA 2016. Nico Rosberg ; Formula One - MERCEDES AMG PETRONAS, United States GP 2016. Nico Rosberg;
Nico Rosberg conserve la tête du championnat. pht. Mercedes

Cette stratégie osée a été compromise par l’abandon, au 30e tour, de son coéquipier néerlandais Max Verstappen, (boîte de vitesses). Sa monoplace étant garée à un endroit dangereux, la « voiture de sécurité virtuelle », obligeant tous les pilotes à ralentir, a permis à Rosberg de passer par son stand pour changer de pneus, sans perdre trop de temps, puis de prendre facilement la 2e place à l’Australien. Kimi Räikkönen a dû abandonner au 39e tour alors qu’il venait de s’arrêter au stand pour changer de pneus. Un écrou de roue arrière mal serré l’a obligé à s’arrêter à la sortie des stands.
Fernando Alonso (McLaren) termine 5e sous le drapeau à damier, mais l’Espagnol est placé sous enquête suite à un contact sur Felipe Massa (Williams).

f1-usa-ij3c2tyxk-pdr7tclt6crabzzr1xk3fd__79p9333-b
Fernando Alonso finit à la cinquième place et était heureux comme un poisson dans l’eau. pht. McLaren

Kevin Magnussen place la première Renault en 11e position alors que Esteban Ocon (Manor) termine dernier classé en 18e position. En plus de Hülkenberg, Verstappen et Räikkönen, Esteban Gutiérrez (Haas) a été contraint à l’abandon.

GP USA F1/2016  © FOTO STUDIO COLOMBO PER FERRARI MEDIA (© COPYRIGHT FREE)
Ravitaillement problématique pour Räikkönen. pht. Ferrari

Parti sur la 17e place de la grille de départ, le Français Romain Grosjean a terminé au 10e rang, obtenant un point important pour son écurie américaine Haas, débutante en F1 cette saison, qui roulait à domicile, devant un public record: près de 270.000 spectateurs sur l’ensemble du week-end.

Formel 1 - MERCEDES AMG PETRONAS, Großer Preis der USA 2016. Lewis Hamilton ; Formula One - MERCEDES AMG PETRONAS, United States GP 2016. Lewis Hamilton;
Un podium sympathique où tout le monde semblait heureux. pht. Mercedes

Classement GP des USA ici

 

Leave a Reply