19 mai 2024

ELMS, première victoire pour Inter Europol Competition au Paul Ricard

L’édition 2024 des 4 Heures du Castellet a offert un grand spectacle aux 22 000 spectateurs qui ont fait le déplacement sur le Circuit Paul Ricard. A l’issue de nombreux rebondissements, l’Oreca-Gibson n°43 d’Inter Europol Competition a signé sa toute première victoire (LMP2) en European Le Mans Series.

L’équipe victorieuse en LMP2 lors des dernières 24 Heures du Mans est partie de la douzième position sur la grille. Sebastián Álvarez est remonté jusqu’aux avant-postes, puis a passé le volant à Vlad Lomko, leader pendant l’essentiel de son relais, avant que Tom Dillmann ne s’assure la victoire pour sa course à domicile.

#43, Inter Europol Competition, S. ALVAREZ / V. LOMKO / T. DILLMANN, Oreca 07 – Gibson, LMP2, P1

Dillmann est passé sous le drapeau à damier suivi par l’Oreca n°28 de IDEC Sport. Mais celle-ci a été rétrogradée en quatrième position à la suite d’une pénalité pour avoir zigzagué sur la piste. Les Oreca n°47 de COOL Racing et n°14 de AO by TF terminent donc respectivement deuxième et troisième.

#47, COOL Racing, A. GARCIA / P. CHATIN / F. VESTI, Oreca 07 – Gibson, LMP2, P2

LMP2 Pro/Am

#29, Richard Mille by TDS, R. SALES / M. BECHE / G. SAUCY, Oreca 07 – Gibson, LMP2/Am, P7, P1 Am

La victoire en LMP2 Pro/Am est revenue à l’Oreca n°29 de Richard Mille by TDS après une longue remontée consécutive à une collision lors du premier tour, qui a fait dégringoler Rodrigo Sales au classement. L’Américain a beaucoup attaqué pour revenir à l’avant de la course. Il a ensuite passé le volant à Grégoire Saucy en bonne position, puis Mathias Beche a terminé la course pour décrocher la victoire de la catégorie.

Start Race

LMP3

#15, RLR M Sport, M. JENSEN / N. ADCOCK / G. JULIEN, Ligier JS P320 – Nissan, LMP3, P1

Une autre superbe retour, celui de la Ligier n°15 de RLR MSport, qui avait reculé dans la hiérarchie après s’être élancée depuis la pole position des LMP3. Michael Jensen et Nick Adcock sont remontés au classement, puis Gaël Julien a pris le volant. Le pilote français s’est porté en tête pour s’imposer devant la Duqueine n°4 de DKR Engineering et la Ligier n°35 d’Ultimate.

LMGT3

#55, Spirit of Race, D. CAMERON / D. PEREL / M. GRIFFIN, Ferrari 296 LMGT3, LMGT3, P1

La victoire LMGT3 a été remportée par la Ferrari 296 n°55 de Spirit of Race. Parti de la première ligne, Duncan Cameron occupe brièvement le commandement. Mais un contact avec une autre voiture envoie le Britannique dans un tête-à-queue, ce qui retarde la Ferrari.

#63, Iron Lynx, H. HAMAGUCHI / A. JEFFERIES / A. CALDARELLI, Lamborghini Huracan LMGT3 Evo2, LMGT3, P2

Matt Griffin se charge du deuxième relais et revient au classement, avant de passer le volant à Cameron qui boucle son temps de pilotage en conservant son avantage face aux pilotes Silver et Gold alors en piste. David Perel termine la course pour signer la première victoire de l’équipe depuis 2021. La Lamborghini n°63 d’Iron Lynx est deuxième sous le drapeau à damier, à 4’’9 secondes de Perel, et devance l’Aston Martin Vantage n°59 de Racing Spirit of Léman, troisième.

La course ici

Troisième manche de l’European Le Mans Series 2024, les 4 Heures d’Imola auront lieu dimanche 7 juillet. Mais avant cela, plusieurs équipes et pilotes se rendront dans la Sarthe pour la 92e édition des 24 Heures du Mans, les 15 et 16 juin.

Communiqué ELMS

Crédits photos ELMS