5 mars 2024

ELMS, 43 voitures engagées sur la grille 2024

La grille de départ de l’European Le Mans Series (ELMS) 2024 accueillera 43 voitures. Plus de la moitié des engagés (22) seront en piste dans les deux catégories LMP2, ce qui constitue la plus grosse concentration de LMP2 dans l’histoire du championnat.

L’European Le Mans Series dévoile aussi son nouveau logo. Cette refonte donne au Championnat d’Europe d’Endurance une image rafraichie et dynamique ; symbole d’une nouvelle ère qui s’ouvre pour la série continentale.

Cette liste de Le Mans Prototypes est complétée par 10 LMP3, tandis que 11 voitures seront présentes dans la toute nouvelle catégorie LMGT3, qui comptera sur la présence d’Aston Martin, Ferrari, Lamborghini et Porsche.

LMP2 : une augmentation de 100 % en 2024

L’ELMS devenant à partir de 2024 le foyer principal des LMP2, le nombre de voitures engagées dans cette catégorie passe de 7 à 14. Champion, Algarve Pro Racing défendra sa couronne gagnée de haute lutte. Titré avec l’équipe portugaise en 2023, Alex Lynn sera rejoint au volant de l’Oreca-Gibson n°25 par Olli Caldwell et Matthias Kaiser.

Champion 2020, United Autosports alignera deux voitures, avec l’ancien champion ELMS Filipe Albuquerque sur l’Oreca n°22 et le champion Asian Le Mans Series 2022 Ben Hanley sur la n°22.

Sacré en LMP3 en 2023, Alejandro Garcia passe en LMP2 chez COOL Racing, avec deux voitures pour l’équipe suisse. Garcia pilotera l’Oreca n°47 et le champion LMP3 de l’ELMS 2022 Malthe Jakobsen la n°37.

Un vainqueur de catégorie aux 24 Heures du Mans retrouvera l’ELMS : Will Stevens sera chez Nielsen Racing aux côtés de Nicolas Pino sur l’Oreca n°27.

Inter Europol Competition engagera également deux voitures en 2024. Le vainqueur LMP2 des 24 Heures du Mans 2023 Jakub Smiechowski retrouvera l’ELMS sur l’Oreca n°34, associé à Jonathan Aberdein et à l’ancien pilote de Formule 2 Clément Novalak. Le champion LMP3 2022 de la Michelin Le Mans Cup, Tom Dillmann, rejoint l’équipe polonaise sur la n°43, avec pour coéquipiers Vladislav Lomko et Sebastian Alvarez.

Champion ELMS 2019, IDEC Sport alignera une seule voiture avec un équipage emmené par Paul Lafargue.

Panis Racing et Duqueine Team n’engageront également qu’une seule voiture en LMP2. Déjà présent en 2023, Manuel Maldonado sera à nouveau chez Panis, tandis que le champion LMP2 2023 James Allen rejoindra Duqueine.

Iron Lynx-Proton sera présent avec une voiture pour Jonas Ried.

Titré en 2021, Robert Kubica sera le pilote de pointe de l’Oreca-Gibson n°14 de AO by TF, tandis que l’écurie britannique Vector Sport fera ses débuts en ELMS avec Gabriel Aubry et Ryan Cullen.

Huit voitures en LMP2 Pro/Am

AF Corse défendra son titre 2023, tout comme ses pilotes François Perrodo et Matthieu Vaxivière. Vainqueur à leurs côtés en ELMS, Alessio Rovera retrouvera ses coéquipiers pour la saison 2024 de l’ELMS.

Algarve Pro Racing présentera une voiture en LMP2 Pro/Am pour le pilote grec Kriton Lendoudis, qui sera rejoint par Richard Bradley, ancien vainqueur au Mans en LMP2.

Outre ses deux engagements en LMP2, United Autosports sera également en piste en LMP2 Pro/Am. Oliver Jarvis sera associé à Andy Meyrick et Daniel Schneider.

Autre écurie présente à la fois en Pro/Am et en LMP2, Nielsen Racing alignera John Falb, ancien champion LMP2 Pro/Am et LMP3 en ELMS, et Colin Noble, titré en LMP3 en Michelin Le Mans Cup en 2021.

DKR Engineering, Proton Competition et Team Virage seront chacun en piste avec une voiture, alors que le nom de Richard Mille fera son retour en ELMS avec une voiture sous la bannière de Richard Mille by TDS.

Dix voitures en LMP3

COOL Racing défendra ses deux titres LMP3 consécutifs avec la Ligier n°17 aux mains des Portugais Manuel Espirito et Miguel Cristóvão, et du Suisse Cédric Oltramare.

Vice-champion 2023, Eurointernational sera de nouveau en piste, avec un équipage inchangé et constitué de Matthew Richard Bell et d’Adam Ali, qui avaient conclu leur saison 2023 par une victoire à Portimão.

Vainqueurs LMP3 des 4 Heures du Castellet, Jacques Wolff, Antoine Doquin et Jean-Ludovic Foubert tenteront une nouvelle fois d’être titrés avec l’équipe suisse Racing Spirit of Léman.

WTM by Rinaldi Racing présentera elle aussi un équipage identique avec Torsten Kratz, Leo Weiss et Oscar Tunjo, victorieux des 4 Heures d’Algarve.

La pilote espagnole Belén Garcia courra pour l’équipe championne LMP3 2021 DKR Engineering, tandis que le champion en titre LMP3 de la Michelin Le Mans Cup Julien Gerbi passera en ELMS chez Team Virage.

RLR MSport engagera deux voitures en 2024, avec James Dayson et Horst Felbermayr Jr respectivement sur les Ligiers n°5 et 15. L’équipe française Ultimate sera de nouveau en piste après les deux podiums conquis en 2023.

Inter Europol Competition complète ce plateau LMP3 avec une voiture pour Kai Askey, Pedro Perino et Alexander Bukhantsov.

Onze voitures se disputeront le premier titre de la catégorie LMGT3

Le premier plateau LMGT3 de l’ELMS comprendra six Ferrari 296 LMGT3, deux Porsche 911 LMGT3 R, deux Aston Martin Vantage AMR LMGT3 et une Lamborghini Huracan LMGT3 Evo2.

Champion LMGTE en titre, Proton Competition engagera une Porsche 911 LMGT3 R pour l’Italien Claudio Schiavoni. La deuxième Porsche sera alignée par les Iron Dames, avec un retour en ELMS pour Michelle Gatting, victorieuse en 2022 des 4 Heures de Portimão.

Champion LGT3 en titre en Michelin Le Mans Cup, Racing Spirit of Léman passe en ELMS avec une Aston Martin Vantage AMR LMGT3 pour Valentin Hasse Clot, lui aussi sacré l’an passé en Michelin Le Mans Cup. La deuxième Aston Martin sera alignée par Grid Motorsport by TF avec au volant Martin Berry, Gentleman ELMS de l’année en 2020.

Six écuries différentes seront en piste en 2024 avec une Ferrari 296. Ancien champion LMGTE, Formula Racing alignera une voiture pour le duo père-fils constitué de Johnny et Conrad Laursen. Champion 2017, JMW Motorsport sera également présent avec une seule Ferrari pour l’Américain Jeffrey Segal.

Déjà vainqueurs en ELMS, Matt Griffin, Duncan Cameron et David Perel seront une nouvelle fois associés sur la Ferrari 296 de Spirit of Race. Takeshi Kimura, lui aussi ancien vainqueur, sera de nouveau chez Kessel Racing, tout comme Emmanuel Collard et Charles-Henri Samani chez AF Corse. Michael Wainwright sera de nouveau présent en ELMS, cette fois sur une Ferrari 296 de GR Racing.

Champion LMGTE 2021, Iron Lynx engagera l’unique Lamborghini Huracan du plateau ELMS pour Hiroshi Hamaguchi, précédemment vainqueur en Michelin Le Mans Cup et à Road to Le Mans.

Communiqué ELMS

CLIQUEZ ICI ET ACHETER VOS BILLETS dès maintenant pour vivre une expérience unique à prix abordable. Rendez-vous le 4 et 5 mai, sur le Circuit Paul Ricard, pour les 4 Heures du Castellet 2024.