ELMS, 34 voitures en piste à Monza ce weekend

Posted by

15 LMP2, 12 LMP3 et 7 LMGTE seront à la lutte pour la victoire sur le sol italien le dimanche 11 octobre. United Autosports arrive à Monza leader des catégories LMP2 et LMP3 et pourrait remporter les deux titres à l’issue des 4 Heures de Monza.

En LMGTE, nous allons devoir attendre la finale à Portimão pour connaitre le nom des champions. En effet, les deux premières voitures, la Porsche n°77 de Proton Competition et la Ferrari n°74 de Kessel Racing sont ex æquo avec 56 points.

La lutte promet donc d’être intense ce weekend dans toutes les catégories.

 

Regardez la course en direct :

Même si l’évènement sera à huis clos, ne manquez rien de l’action en piste ! Les qualifications et les 4 heures de courses seront retransmises en direct, en français et en anglais, sur notre page Facebook, notre chaine YouTube et notre site officiel.

Les 4 Heures de Monza bénéficieront d’une large couverture télévisée dans le monde entier, en direct le dimanche 11 octobre, et après le week-end de course grâce au résumé des meilleurs moments, d’une durée de 60 minutes.

Cette manche italienne 2020 sera disponible en Europe et aux Etats-Unis sur MotorTrend OnDemand. La course sera également présentée en Europe sur Motorsport.tv, ainsi qu’en Croatie (sur PlanetSport), en Allemagne (sur Motorvision), en Pologne (sur Sportklub Poland), au Portugal (sur Sport TV), en Roumanie (sur SportExtra) et en Slovénie (également sur PlanetSport). Les passionnés indonésiens de sport automobile pourront regarder ce rendez-vous de Monza en direct sur RCTI+

FAITS ET CHIFFRES

Les 4 Heures de Monza ont eu lieu en 2017, 2018, 2019

G-Drive Racing a jusqu’ici remporté toutes les éditions des 4 Heures de Monza. Memo Rojas, Léo Roussel et Ryo Hirakawa ont été victorieux en 2017. Roman Rusinov, Andrea Pizzitola et Jean-Eric Vergne ont gagné l’édition 2018 et en 2019, Rusinov a été rejoint par Job Van Uitert et Norman Nato.

En LMP3, Eurointernational a décroché la victoire à deux reprises : en 2018 avec Kay Van Berlo et Giorio Mondini puis en 2019 avec Mikkel Jensen et Jens Petersen.

Ferrari s’est emparé de la catégorie LMGTE en 2017 et 2018. En 2017 avec JMW Motorsport (Rob Smith, Jonny Cocker et Jody Fannin) puis en 2018 avec Spirit of Race (Duncan Cameron, Matt Griffin et Aaron Scott).

La Porsche n°77 de Dempsey Proton Racing a remporté l’édition 2019. L’équipage était composé de deux italiens, Ricardo Pera et Matteo Cairoli et d’un allemand, Christian Ried.

Créé en 1922, l’Autodromo Nazionale di Monza est le troisième circuit à avoir été construit dans le monde après Brooklands au Royaume-Uni, qui n’est plus en activité et Indianapolis aux Etats-Unis.

Le circuit de Monza a ouvert ses portes officiellement le 3 septembre 1922 pour le Grand Prix d’Italie.

En 1954, le circuit a été rénové pour aménager un tracé de 5.750 km et un ovale de 4.250km. Les deux circuits combinés formaient un tracé long de 10km.

L’ovale n’est plus utilisé depuis le tragique accident ayant entrainé les décès de Wolfang Von Tripp et de 15 spectateurs en 1961.

Le circuit du Grand Prix d’Italie, utilisé également par l’ELMS, est désormais long de 5.793 km.

RECORD DU TOUR

LMP2: Job van Uitert – 1m36.979 – Aurus 01-Gibson – 12/05/2019

LMP3 : Damiano Fioravanti – 1m45.790 – Norma M30-Nissan – 12/05/2019

LMGTE : Matteo Cairoli – 1m48.016 – Porsche 911 RSR – 12/05/2019

Liste des engagés ici