Dakar, étape 5, Sunderland et Loeb tirent leur épingle du jeu, l’étape 6 annulée (Raids)

Posted by

Sam Sunderland a fait parler ses qualités de navigation pour s’imposer à Oruro, profitant de la déroute de ses adversaires, sur une spéciale raccourcie à 219 kilomètres en raison d’intempéries. Sébastien Loeb s’empare de son côté de sa 2e victoire cette année chez les autos au bout d’une étape à hauts risques.

Sam Sunderland

L’œil dans l’objectif
La caravane du Dakar est maintenant bien installée au cœur de l’Altiplano bolivien. Un décor de rêve qui peut rapidement tourner au cauchemar pour les concurrents qui devront s’adapter à la grande variété de terrains proposée avec des franchissements de dunes et surtout un exercice de navigation apte à bouleverser une hiérarchie très instable en Amérique du Sud.
L’Essentiel
Régulier depuis le début du rallye, Sam Sunderland attendait son heure pour faire un gros coup. Objectif brillamment atteint ce vendredi avec sa 2e victoire de spéciale sur le rallye qui lui permet de prendre les commandes du général. L’Anglais a été le seul à ne pas se perdre dans les dunes boliviennes, au contraire de Pablo Quintanilla, Xavier de Soultrait, Matthias Walkner ou Joan Barreda qui cèdent énormément de terrain. Côté quads, Kees Koolen a sorti la grosse attaque pour s’offrir sa 1e victoire sur le Dakar avec une large avance sur Gustavo Gallego.

Sam Sunderland

Chez les autos, c’est Sébastien Loeb qui fait la bonne opération du jour en s’offrant sa 2e victoire en 2017, la 6e de sa jeune carrière, résistant parfaitement au retour de Nani Roma en fin de spéciale qui échoue à 44 secondes. Stéphane Peterhansel prend lui les commandes du général, un classement où Mikko Hirvonen et Giniel De Villiers se font désormais largement distancer sur des erreurs de navigation.

Sébastien Loeb

La perf du jour
Avec déjà quatre voitures officielles, Peugeot s’est donné les moyens de truster le podium final à Buenos Aires. Mais une 5e 3008 DKR créé régulièrement la surprise avec un certain Romain Dumas à son volant. Le Français participe à son 3e Dakar et monte en puissance en améliorant à chaque étape son meilleur résultat en spéciale. L’ancien pilote d’endurance s’offre sur la 5e étape un premier Top 5, à moins d’une minute de la voiture officielle de Cyril Despres. Il permet surtout à la marque au lion de placer quatre voitures dans les cinq premiers…

Romain Dumas

Le coup dur du jour
Leader incontestable du général avec plus de 18 minutes d’avance hier soir, Joan Barreda a vu le ciel lui tomber sur la tête. L’officiel HRC s’est d’abord vu infliger une pénalité d’une heure pour avoir ravitaillé en carburant en dehors de la zone autorisée, avant de connaitre l’enfer en se perdant après 150 km de spéciale. L’Espagnol cède 37 minutes au vainqueur du jour et plonge au classement général, à 1h12.
La statistique du jour
Sam Sunderland est devenu le 5e vainqueur différent en cinq étapes chez les motos. Juan Pedrero, Toby Price, Joan Barreda et Matthias Walkner l’ont précédé et la course est aujourd’hui plus ouverte que jamais !

Stéphane Peterhansel en tête du classement général

Communiqué d’ASO

Compte tenu des conditions météorologiques extrêmes et que plusieurs concurrents se trouvent toujours dans la spéciale du jour, et qu’il est impossible de faire venir les véhicules des concurrents dans le bivouac et de préparer l’étape de demain dans de bonnes conditions et compte tenu que les précurseurs envoyés par l’organisation sur l’étape de demain font état d’une dégradation constante du terrain, la 6ème étape ORURO-LA PAZ est annulée.

 

CLASSEMENT ETAPE 5
1. LOEB Sébastien (FRA) / ELENA Daniel (MON), PEUGEOT 3008DKR, 2 h 24 min 03 sec
2. ROMA Nani (ESP) / HARO Bravo (ESP), Toyota Hi-Lux, + 00 min 44 sec
3. PETERHANSEL Stéphane (FRA) / COTTRET J-P. (FRA), PEUGEOT 3008DKR , + 01 min 31 sec
4. DESPRES Cyril (FRA) / David CASTERA (FRA), PEUGEOT 3008DKR, + 10 min 33 sec
5. DUMAS Romain (FRA) / GUEHENNEC Alain (FRA), PEUGEOT 3008DKR, + 11 min 55 sec
CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE APRES ETAPE 5
1. PETERHANSEL Stéphane (FRA) / COTTRET J-P. (FRA), PEUGEOT 3008DKR , 14 h 02 min 58sec
2. LOEB Sébastien (FRA) / ELENA Daniel (MON), PEUGEOT 3008DKR, + 01 min 09 sec
3. DESPRES Cyril (FR) / David CASTERA (FRA), PEUGEOT 3008DKR, + 04 min 54 sec
4. ROMA Nani (ESP) / HARO Bravo (ESP), Toyota Hi-Lux, + 05 min 35 sec
5. HIRVONEN Mikko (FIN) / PERIN Michel (FRA), Mini, + 42 min 21 sec

Pht.: Dakar, Red Bull

 

Leave a Reply