Bagnols-Sabran, Sébastien Petit s’impose, Schmitter en production (Montagne)

Posted by

C’est sous la pluie que se sont déroulés les essais de cette première manche du Championnat de la Montagne, et c’est toujours sous la pluie qu’ont repris les débats, dimanche matin pour la première montée de course. Il faudra attendre la fin de la matinée pour voir un rayon de soleil faire son apparition, et par la même occasion les conditions de course s’améliorer.
Cette journée a été marquée par la violente sortie de route de Fabien Bourgeon. Le pilote du TracKing, choqué mais conscient, a été héliporté vers un hôpital montpelliérain afin de subir divers examens.
Au volant de sa Norma à moteur 4 litres, Sébastien Petit a dominé cette première confrontation de la saison. Le pilote du Team Petit CroisiEurope remporte cette 47ème édition en devançant d’une seconde sept la F3000 de Geoffrey Schatz. Le podium de la catégorie Sport est complété par la Norma M20 FC du Franc-Comtois Cyrille Frantz.

Sébastien Petit

Leader dimanche matin, Billy Ritchen a dû s’incliner face aux grosses cavaleries. Mais l’Alsacien signe tout de même une performance de tout premier ordre en terminant quatrième au général, premier des F3. Dans sa classe, il devance Marcel Sapin, Alban Thomas, Nicolas Verdier, Raynald Thomas et Sarah Louvet qui termine première féminine sur cette épreuve, devant Cécile Cante et Martine Hubert.

Geoffrey Schatz 2e

Sixième au général, Olivier Augusto remporte une classe CN/2 dans laquelle la lutte fut âpre. Il devance Yannick Latreille, le jeune Belge Corentin Starck, Damien Chamberod, Emmanuel Arbant, David Guillaumard et Maxime Cotleur. Du côté des CN/3, la victoire revient à David Meillon qui devance la Championne de France en titre, Martine Hubert et Olivier Desrayaud.
Avant d’être victime d’une sortie de route, Fabien Bourgeon dominait le CM au volant de son TracKing. Mais finalement la victoire revient au Speed Car de Yves Tholy.

Cyrille Frantz 3e

Du côté des Formule Renault, c’est Etienne Pernot qui s’impose devant un Kévin Petit qui, victime d’un souci technique, n’a pu pleinement défendre ses chances sur la deuxième montée de course. Estel Bouche termine sur la troisième marche du podium de la Formule Renault, devant Didier Chaumont qui, de son propre aveu, s’est loupé sur la dernière montée.
1 – BAGNOLS-SABRAN
1ère manche du Championnat de France 2017, les 1er & 2 avril, à 10 km de Bagnols-sur-Cèze (Gard)
47ème édition, 20ème édition VHC, organisée par l’ASA Rhône-Cèze.
Longueur : 3100 mètres – Dénivellation : 120 m – Pente moyenne : 3,9%
Classement Sport :
1.S. Petit (Norma M20 FC) 1’23’’688 – 2.G. Schatz (F3000 Reynard 01l) à 1’’703 – 3. C. Frantz (Norma M20 FC) à 4’’330 – 4.B. Ritchen (Dallara F311) à 6’’111 – 5.M. Sapin (Dallara F305) à 7’’352 – 6.O. Augusto (Norma M20 FC) à 7’’748 – 7.Y.Latreille (Norma M20 FC) à 8’’665 – 9.D. Chamberod (Norma M20 F) à 9’’574 – 10.E. Arbant (Norma M20 FC) à 9’’664.

Vidéo : CFM – FFSA

Première victoire en CFM de Christian Schmitter en Production

La lutte a été rude du côté des GTTS. Après la sortie de route dont a été victime samedi Philippe Schmitter, et qui a contraint le pilote de la Lamborghini Gallardo a l’abandon, ce fut au tour de Yannick Poinsignon de connaitre les affres du hors-piste dimanche. Sa BMW E92 souffre de dommages réparables à court terme, mais qui ont obligé le Vosgien à renoncer à prendre part à la troisième montée de course, la plus rapide du week-end.

Christian Schmitter

Mais c’est tout de même entre pilotes de GTTS que s’est jouée la victoire. Christian Schmitter impose sa Porsche 997 GT3, et signe à Bagnols-Sabran sa première victoire sur le Championnat de France de la Montagne. Au final, il devance la BMW M3 GTR de Pierre Beal qui renoue ici avec le podium. Un podium qui est complété par le vainqueur du Groupe A, Rémi Bernard.
Quatrième au général, Francis Dosières place sa Seat Léon Supercopa dans le sillage de celle de Rémi Bernard. Le podium de ce Groupe A est complété par la Clio Cup de Vivien Tonon, vainqueur de la classe 3, classe dans laquelle il devance une autre Clio, celle de Pascal Derré.
Cinquième au général, Guillaume Peloux impose sa Peugeot 206 Maxi en F2000 devant la Volkswagen Golf GTI de Michael Gley.
C’est une BMW M3 que l’on retrouve sur la plus haute marche du podium du Groupe N, celle d’Antoine Uny. Le Jurassien, meilleur jeune sur cette épreuve, est venu à bout de la référence du Groupe, Pascal Cat, et de sa Renault Mégane RS. Louis Granjon (BMW M3) complète le podium de ce Groupe N. A noter que Florian Bartaire (Honda Civic Type R) termine en tête de la classe N/3.

Beal 2e

Vainqueur de la Finale de la Coupe de France de la Montagne, Joël Cazalens signe un nouveau succès en FC au volant de sa Scora Type II.
Jérémy Avellaneda a sorti la grosse attaque. Non seulement il remporte la victoire dans la classe GTTS/1, mais accroche également la troisième marche du podium de son Groupe, derrière Christian Schmitter et Pierre Beal. La deuxième place du GTTS/1 est occupée par une autre Mitjet, celle de Jean-Michel Lestienne.

Philippe Schmitter malchanceux

Du côté des GT de Série, la victoire revient à la Porsche 996 de Rémi Courtois, qui devance la BMW Z3 de Jean-Marc Tissot.

Classement Production :
1.C. Schmitter (Porsche 997 GT3) 1’41’’890 – 2.P. Beal (BMW M3 GTR) à 1’’375 – 3.R. Bernard (Seat Léon Supercopa) à 2’’530 – 4.F. Dosières (Seat Léon Supercopa) à 3’’816 – 5.G. Peloux (Peugeot 206 Maxi) à 5’’576 – 6.M. Gley (Volkswagen Golf GTI) à 6’’702 – 7.A. Uny (BMW M3) à 7’’147 – 8.J-M. Boillot (Simca Rallye III) à 7’’355 – 9.J. Cazalens (Scora Type II) à 7’’833 – 10.P. Cat (Renault Mégane RS) à 8’’200.

Podium

Vidéo : CFM – FFSA

Prochaine épreuve :
2 – COL SAINT PIERRE
2ère manche du Championnat de France et 1ère manche du Championnat d’Europe les 22 & 23 avril à Saint Jean du Gard (Gard)
45ème édition, 11ème édition VHC, organisée par l’ASA d’Alès.

pht. CFM

Championnat de France sport ici

Championnat de France production ici

 

Leave a Reply