Alexander Albon passe de la Formule 1 au DTM en 2021

Posted by

Le sympathique Thaïlandais Alexander Albon, pilote titulaire au sein de l’écurie de Formule 1 Red Bull la saison dernière est remplacé par le Mexicain Sergio Perez en 2021 chez Red Bull, il va rouler en DTM, le championnat allemand de voitures de tourisme.

Alexander Albon. Pht. Mark Thompson/Getty Images/Red Bull Content Pool

Albon, est désormais pilote réserviste et de développement en Formule 1, tant chez Red Bull qu’Alpha Tauri, il aura malgré tout l’occasion d’être au départ de quelques courses en 2021. Il pilotera en DTM lorsque ses obligations en F1 le permettrons. Albon, 24 ans, sera l’équipier du Néo-Zélandais Liam Lawson, 18 ans, dans une écurie soutenue par Red Bull. Le pilote qui roulera en alternance avec Albon sera annoncé plus tard. « Le DTM est une plateforme intéressante et de très haut niveau, mêlant professionnels confirmés et jeunes talents », a déclaré Helmut Marko, consultant chez Red Bull. Équipier du Néerlandais Max Verstappen la saison dernière, Albon a terminé 7e du championnat du monde de F1. Il a notamment terminé 3e à deux reprises, en Toscane et à Bahreïn.

Alexander Albon of Thailand. Pht. Getty Images/Red Bull Content Pool

Un terrain de grande classe avec des pilotes de Formule 1, DTM et GT

«Le DTM avec un peloton haut de gamme et des voitures de sport GT3 est une plate-forme intéressante et un vrai défi, aussi bien pour les pilotes de course reconnus comme Alex Albon que pour notre pilote junior Red Bull Liam Lawson», déclare le Dr Helmut Marko, le sport automobile de Red Bull consultant. Marko, ancien vainqueur du Mans et pilote de Formule 1, a un lien direct avec le DTM, créé en 1984, auquel son équipe RSM Marko a participé avec Alfa Romeo et Mercedes entre 1984 et 1989.

«Des pilotes de Formule 1 comme Alex Albon, des stars du DTM comme le triple champion René Rast, des professionnels du GT et de jeunes talents comme Liam Lawson – c’est un mélange de pilotes haut de gamme comme je le voudrais pour la saison 2021 du DTM. C’est aussi un ajustement parfait, que l’ancien champion du monde de Formule 1 Jenson Button a déjà soumis une inscription pour le DTM avec son équipe », a déclaré Gerhard Berger, ancien pilote de Formule 1 et DTM lui-même. «Alex Albon est un jeune pilote ambitieux et un gain exceptionnel pour le DTM.» Juste à la fin de l’année dernière, Berger avait défini son objectif personnel pour le DTM 2021 dans une interview sur le portail Web DTM.com: «Mon grand objectif est de 20 voitures avec au moins cinq marques, des pilotes forts et une bataille pour le titre. Cela se résume au fil, la course finale. La participation au DTM d’Alex Albon est une autre étape importante dans cette direction.

Albon et Lawson – un duo hautement qualifié

Avec Alex Albon et Liam Lawson, Red Bull dépêche un duo hautement qualifié de pilotes au DTM. Au cours de sa progression déterminée jusqu’à la Formule 1, remporter le championnat d’Europe de kart en 2010 a été le premier grand succès pour Albon, né à Londres en tant que fils d’un pilote de course britannique et d’une mère thaïlandaise. Deux ans plus tard, il est entré en Formule Renault et a participé au Championnat d’Europe de Formule 3 en 2015. Albon a terminé septième du classement des pilotes du Championnat d’Europe qui avait la majorité de ses courses sur le package de soutien DTM, de sorte que le La plateforme DTM n’est pas un territoire inconnu pour lui. En 2016, il a couru en GP3 et accumulé quatre victoires, plus que tout autre pilote, bien qu’il ait été vice-championne de Charles Leclerc dans la bataille pour le titre. En 2017 et 2018, Albon a participé au Championnat de Formule 2 de la FIA. Après avoir terminé troisième, il a obtenu son entrée en Formule 1 pour 2019, initialement pour Toro Rosso, mais a été promu dans l’équipe Red Bull Racing au cours de la saison. Lors des Grands Prix 2020 au Mugello et à Abu Dhabi, Albon a marqué deux troisièmes places comme ses meilleurs résultats. En tant que coéquipier de Max Verstappen, il a terminé septième du classement final des pilotes de la saison 2020.

Alex Albon, est le deuxième pilote thaïlandais engagé en F1, avant lui c’était le Prince Bira, qui avait notamment gagné un mémorable GP d’Albi en 1936 sur le circuit des Planques que les anciens connaissent bien. Alex a rendu lors de l’anniversaire des 1000 GP de la F1 l’an dernier à Shangaï, hommage au pilote thaïlandais en arborant les couleurs de Bira. A noter également qu’il existe en Thaïlande un magnifique complexe, circuit auto/moto et piste de kart haut de gamme à Pattaya qui se nomme Circuit Bira.

Albon rend hommage à Prince Bira le premier pilote thaïlandais en F1 lors de l’anniversaire des 1000 GP à Shangaï en 2019. Pht. Peter Fox/Getty Images/Red Bull Content Pool

Liam Lawson est né à Hastings, en Nouvelle-Zélande, en 2002, mais a grandi près de la piste de course de Pukekohe où il a commencé le karting à l’âge de sept ans.

Liam Lawson fera équipe avec Alex Albon

En 2015, Lawson s’est déjà lancé dans la course monoplace et a remporté le titre de championnat de Nouvelle-Zélande Formula Ford 1600 l’année suivante avec 14 victoires en 15 courses, devenant ainsi le plus jeune champion de l’histoire de la catégorie Formula Ford qui remonte à la fin des années 1960 . Il est devenu deuxième en Formule 4 à deux reprises, en Australie en 2017 et au championnat allemand ADAC de Formule 4 en 2018. En 2019, il a remporté sa Toyota Racing Series nationale et est devenu vice-champion de la série en 2020. Il était également vice-champion -up dans l’Euroformula Open 2019. En 2020, Liam Lawson a terminé cinquième à sa deuxième saison dans le championnat de Formule 3 de la FIA.

 

Liam Lawson, termine 5è de la saison F3 FIA. Pht. Dutch Photo Agency/Red Bull Content Pool