Africa Eco Race, Monaco, c’est parti pour la 12ème édition

Posted by

Pour la 4ème année consécutive, et comme toujours sous une météo idéale puisque le thermomètre affichait une vingtaine de degrés, la ville de Menton accueillait, ces vendredi 3 et samedi 4 janvier 2020, les vérifications administratives et techniques de l’AFRICA ECO RACE ® 2020. Deux jours durant, ce sont près de 300 véhicules et 700 personnes qui ont satisfait aux formalités afin d’être accréditées officiellement pour pouvoir faire partie de cette grande aventure Africaine.

Menton

Jean Louis SCHLESSER, le « patron » du Rallye, était de belle humeur en se promenant au cœur du parc d’assistance ‪ce samedi après-midi :

« Je suis plutôt satisfait de voir que cette 12ème édition de l’AFRICA ECO RACE ® continue de progresser puisque nous dénombrons environ 20% de participants en plus. Surtout, je constate l’internationalisation conséquente du Rallye car nous avons cette année 34 nationalités et 5 continents représentés en course. Je me réjouis également du fait que le nombre de motos ait doublé et surtout de constater la qualité des équipes présentes. Le parc d’assistance a vraiment beaucoup d’allure avec des structures très professionnelles. La course s’annonce donc passionnante sur deux roues, mais aussi en SSV où la vingtaine d’équipages engagés vont avoir fort à faire avec mon ami Alexandre DEBANNE qui reprend le volant sur un terrain qu’il connait bien. J’ai également hâte de voir ce qu’il va se passer dans la grosse catégorie camion qui nous livre toujours son lot d’images spectaculaires. »

Le Prince Albert de Monaco a donné le départ

Une fois les véhicules passés entre les mains de l’organisation de l’AFRICA ECO RACE pour être équipés des matériels obligatoires de navigation et de sécurité, être vérifiés sur le plan réglementaire puis floqués des numéros de course et des couleurs des partenaires du Rallye, les participants disposaient d’une heure pour se rendre à Monaco où le parc fermé avait été installé sur le quai Antoine 1er. C’est également à cet endroit de la Principauté Monégasque mondialement connu dans le milieu des sports mécaniques, qu’avait été installé le podium et l’arche de départ.

C’est ‪à 19h00 précise, devant plusieurs milliers de spectateurs, que sa majesté sérénissime, le Prince Albert, a levé le drapeau monégasque pour donner le signal de départ au pilote italien Alessandro BOTTURI, tenant du titre en moto. Durant une heure trente, les 140 véhicules en course se sont élancés pour un peu plus de 6000 km dont près de 4000 km de secteurs chronométrés sur les pistes du Maroc, de Mauritanie et du Sénégal. Un parcours nouveau à 70 % pour cette édition 2020 qui devrait mettre les mécaniques et les hommes à rude épreuve.

En attendant de retrouver les pistes, la caravane de l’AFRICA ECO RACE ont embarqués ce dimanche au petit matin sur le Ferry ESMERALDA de la compagnie maritime GRIMALDI. Après 48 heures de traversée de la Méditerranée, consacrées aux différents briefings et formations, les participants débarqueront ‪mardi 7 janvier à 7h00 sur le port de Tanger.

Ce sera alors parti pour une première journée plutôt copieuse, composée d’une petite spéciale près de Kenitra de 23 km dans la forêt de chênes lièges de Maamora, ainsi que de 731 km de liaison pour rejoindre le premier bivouac ‪de Tarda.

Vous trouverez quotidiennement les comptes rendus sur FlashInfoAuto de cette mythique épreuve…