WRC, les équipes se préparent pour la finale au Rallye de Monza

Posted by

Les préparatifs pour le dénouement du Championnat du Monde FIA des Rallyes lors de l’ACI Rally Monza (3-6 décembre) sont montés d’un cran avec l’arrivée des équipes dans le nord de l’Italie pour terminer leurs essais de préparation.

L’avènement d’un nouveau champion ? Préparez-vous au dernier rendez-vous de la saison en découvrant tout ce que vous devez savoir sur l’épreuve dans le magazine de présentation de l’ACI Rally Monza.

Ils sont 4 a pouvoir prétendre à la couronne mondiale, bien que le quatrième, Ott Tanäk n’a pas beaucoup de chances, car il faudrait que les 3 premiers abandonnent, mais en sport auto on ne sait jamais… Cela change de la F1 actuelle.

Classement du Championnat pilotes WRC

Hyundai Motorsport et Toyota Gazoo Racing ont choisi de réaliser leurs essais sur des routes similaires aux spéciales de montagne prévues le samedi du dernier rendez-vous de la saison.

Elfyn Evans (GB) and Scott Martin (GB) of team Toyota Yaris WRC Toyota Gazoo Racing en tête du championnat. Pht. Jaanus Ree/Red Bull Content Pool.

La Hyundai i20 WRC a roulé en Lombardie tandis que la Toyota Yaris WRC s’est retrouvé plus au nor

Sebastien Ogier (FRA) and Julien Ingrassia (FRA) of team Toyota Yaris WRC Toyota Gazoo Racing, 2è. au championnat.  pht. Jaanus Ree/Red Bull Content Pool

En parallèle, M-Sport Ford a effectué des tests sur une piste britannique avec Gus Greensmith au volant d’une Ford Fiesta WRC.

Thierry Neuville (BEL) and Nicolas Gilsoul (BEL) of team Hyundai i20 Coupe WRC, 3è. pht. Jaanus Ree/Red Bull Content Pool

Vidéo : présentation de l’ACI Rally Monza

 

WRC ACI Rally Monza 2020: Teaser

Leader du championnat, Elfyn Evans a confié que le défi des essais était rendu plus grand par les nombreuses inconnues de la grande finale du calendrier.

« Nous avons évidemment tous vu des vidéos du Monza Rally Show et nous avons tous une bonne idée de l’événement », a déclaré le Gallois. « Mais nous avons entendu parler de terre sur les spéciales du circuit et cela pourrait être intéressant. Nous avons essentiellement décidé de tester là où la plus grande partie du kilométrage aura lieu, donc dans les montagnes alentour. Nous en savons probablement un peu plus sur la voiture sur ce type de routes et la priorité est de nous assurer que la voiture fonctionne avec ces réglages. Nous avons fait très peu de kilomètres sur asphalte avec la Yaris et nous sommes toujours en train de trouver nos marques avec ces réglages, ce qui rajoute une dose d’incertitude. »

Ott Tanak (EST) and Martin Jarveoja (EST) of team Hyundai i20 Coupe WRC Hyundai Shell Mobis, 4è. pht. Jaanus Ree/Red Bull Content Pool

Un vainqueur de MotoGP au départ à Monza

Star du MotoGP, Franco Morbidelli apportera son expertise du deux roues lors de la finale du Championnat du Monde FIA des Rallyes …

Franco Morbidelli. pht. Michelin Motorsport

Le rallye commencera jeudi (3 décembre) avec une seule spéciale sur le circuit de Monza. Vendredi et dimanche, la compétition se déroulera dans le périmètre du circuit et du parc tandis que l’étape du samedi mènera les concurrents au nord-est vers des routes proches du lac de Côme, au nord de Bergame.

Les organisateurs du Rallye de Monza ont indiqué que l’épreuve finale du WRC 2020 se déroulera sans spectateurs.

Liste des engagés ici

QUI EMPOCHERA LA MISE EN WRC2 À MONZA ?

Le décor est planté pour Pontus Tidemand et Mads Østberg, qui s’affronteront dans un duel passionnant pour le titre en WRC2 lors de l’ACI Rally Monza (3-6 décembre).

Pontus Tidemand

Âgé de vingt-neuf ans, le Suédois Pontus Tidemand compte actuellement dix-huit points d’avance sur son adversaire, Mads Østberg. Le pilote de la Skoda Fabia Rally2 evo possède néanmoins cinq départs à son actif en 2020, ce qui signifie qu’il devra abandonner son score le plus faible après l’arrivée à Monza.

En parallèle, son rival norvégien n’a pris que quatre départs avec sa Citroën C3 R5 et conservera tous ses points inscrits ce week-end.

Une victoire pour l’un ou l’autre leur garantirait le titre, d’où un rallye s’annonçant débridé et mené à plein régime dès le départ.

Pour ajouter au suspense, la boucle de samedi dans les contreforts des Alpes italiennes devrait offrir encore plus de surprises, avec notamment des risques de neige et de verglas.

« Je n’ai aucune expérience à Monza », a confié Pontus Tidemand. « Il y a des spéciales dans les montagnes et je pense que les conditions pourraient être assez semblables à celles de Monte-Carlo, donc ce sera un défi pour tout le monde. »

Afin de renforcer les chances de titre du pilote suédois, l’équipe Toksport alignera une deuxième Fabia confiée à Jan Kopecky. Sacré en 2028, le Tchèque est loin d’être un novice sur l’asphalte et sa présence pourrait s’avérer cruciale pour maintenir Mads Østberg loin de la première place.

Il faudra également surveiller Adrien Fourmaux. S’il n’est pas directement impliqué dans la course au titre, le jeune pilote français au volant d’une M-Sport Ford Fiesta Rally2 visera une première victoire dans la catégorie après son succès au Rally Islas Canarias le week-end dernier en Espagne.

TROIS HOMMES POUR UN TITRE EN WRC3 À MONZA

Trois pilotes sont encore en lice pour le titre en WRC3 avant le départ de l’ACI Rally Monza (3-6 décembre), mais un seul pourra être sacré…

Le jeune espoir Marco Bulacia occupe actuellement la tête du classement avec 70 points. Le Bolivien a réalisé une belle saison au volant de sa Citroën C3 R5 et s’est même offert une première victoire au Mexique plus tôt dans l’année.

Marco Bulacia

Il devra toutefois affronter Jari Huttunen, qui fera tout ce qui est en son pouvoir pour garder l’avantage sur l’asphalte italien avec sa Hyundai i20 R5.

Le Finlandais compte douze points de retard, mais les probabilités jouent en sa faveur puisqu’il n’a pris le départ que de quatre rallyes. Tous les points qu’il inscrira à Monza seront donc retenus au moment de faire les comptes et une victoire ou une deuxième place lui permettront d’être sacré champion. Si Marco Bulacia s’impose et que Jari Huttunen termine troisième, les choses pourraient devenir un peu compliquées…

Le jeune pilote bolivien Marco Bulacia a besoin d’un gros résultat ce week-end

Kajetan Kajetanowicz pointe à quinze unités du leader. Le pilote Skoda endossera donc le rôle d’outsider en pouvant encore prétendre au titre si les événements jouent en sa faveur. Le Polonais compte un zéro à son actif après sa sortie de route en Estonie et, comme Jari Huttunen, conservera donc tous les points qu’il inscrira ce week-end.

Au-delà des trois prétendants, les Skoda Fabia d’Oliver Solberg et d’Emil Lindholm et la Hyundai i20 R5 d’Umberto Scandola, le local de l’étape, figurent également sur la liste des engagés en WRC3.

Andreas Mikkelsen fera également son retour tant attendu en mondial, lui aussi avec une Skoda Fabia. Le Norvégien tentera de capitaliser sur son expérience de l’épreuve, où il avait terminé troisième l’an passé au volant d’une Hyundai i20 WRC.

l’itinéraire de l’épreuve

Un mélange alléchant de routes et de surfaces sur le Temple de la Vitesse de Monza et d’asphalte piégeux dans les contreforts …

Le programme du Rallye de Monza

Jeudi 3 décembre 2020 (4,33 km)

ES1 – Sottozero The Monza Legacy (4,33 km) – 14h08

Vendredi 4 décembre 2020 (69,61 km)

ES2 – Scorpion 1 (13,43 km) 07h58

ES3 – Scorpion 2 (13,43 km) 10h08

ES4 – Cinturato 1 (16,22 km) 12h38

ES5 – Cinturato 2 (16,22 km) 15h08

ES6 – PZero Grand Prix 1 (10,31 km) 17h38

Samedi 5 décembre 2020 (126,95 km)

ES7 – Selvino 1 (25,06 km) 07h52

ES8 – Gerosa 1 (11,09 km) 09h08

ES9 – Costa Valle Imagna 1 (22,17 km) 10h02

ES10 – Selvino 2 (25,06 km) 13h22

ES11 – Gerosa 2 (11,09 km) 14h38

ES12 – Costa Valle Imagna 2 (22,17 km) 15h32

ES13 – PZero Grand Prix 2 (10,31 km) 17h38

Dimanche 6 décembre 2020 (40,25 km)

ES14 – PZero Grand Prix 3 (10,31 km) 07h48

ES15 – Serraglio 1 (14,97 km) 10h08

ES16 – Serraglio 2 (14,97 km) – Power Stage 12h18

Une couverture complète de l’ACI Rally Monza sera disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d’assistance.