Vettel dompte les Mercedes à Bahreïn (F1)

Posted by

Troisième course de la saison de Formule 1 et deuxième succès pour Sebastian Vettel. Le pilote Ferrari a devancé Lewis Hamilton (6.660 secondes, après avoir écopé de 5 secondes de pénalité pour avoir trop ralenti avant une rentrée au stands) et Valtteri Bottas(20.397 secondes), parti en pole position sur le circuit de Sakhir à Manama.
Le quadruple champion du monde (2010, 2011, 2012 et 2013) Sebastian Vettel a obtenu le 44e succès de sa carrière et le 3e au Barheïn après ceux de 2012 et 2013. Il enlève sa 2e victoire en 2017 après celle en Australie en ouverture de la saison. Au classement du championnat, Vettel possède désormais 68 points. Il devance Hamilton 61 et Bottas 38.

Vettel s’impose à Bahreïn. pht. Ferrari

La saison en est qu’à ses débuts mais la Ferrari SF70H est indiscutablement compétitive comme le pilote allemand l’a souligné après l’arrivée.
La Scuderia a bien joué le coup stratégique face aux deux Mercedes et Vettel n’a plus vraiment été inquiété après la pénalité de 5″ infligée à Hamilton.
« Une grande journée, s’est exclamé le vainqueur sur le podium. C’était magique de voir le feu d’artifice dans le tour d’honneur. Je ne trouve pas les mots… Dès le départ, j’ai senti qu’on avait le bon rythme, c’est vraiment une voiture de rêve ! »
Au début, cela a été difficile de passer Bottas, puis on a réussi l’undercut malgré l’intervention de la voiture de sécurité, raconte Seb. Après j’ai pu contrôler la course et surveiller les écarts dans le trafic. Toute l’équipe travaille jour et nuit en faisant preuve d’une grande détermination car la saison va être longue. »
Lewis Hamilton s’avouait vaincu mais satisfait au terme du Grand Prix de Bahrein.

Hamilton a du bagarer ferme tout le long du GP. pht. Wolfgang Wilhelm Mercedes AMG

Le Britannique a échoué à 6,6 secondes du pilote Ferrari non sans avoir tout donné en fin de course pour essayer de rattraper son retard suite à une pénalité écopée de la part des commissaires.
« Tout d’abord, félicitations à Sebastian et Ferrari pour leur grosse performance et bravo à Valtteri, de retour sur le podium, s’est exclamé Lewis au micro de David Coulthard.
Ce fut une course difficile pour nous aujourd’hui, poursuit-il. Je tiens d’ailleurs à m’excuser auprès de l’équipe pour ce qu’il s’est passé dans la pitlane. C’était clairement de ma faute et ça nous a coûté sans doute un meilleur résultat. »
Pénalisé de cinq secondes pour avoir volontairement ralenti Daniel Ricciardo à l’entrée de la pitlane en début d’épreuve, le Britannique a dû prolonger son deuxième ravitaillement. Un retard qu’il ne sera pas parvenu à rattraper dans le sprint final.
« La fin de course était assez stressante, j’ai poussé très fort pour essayer de remonter sur Sebastian mais en vain, commente-il. La déception est là, perdre est toujours douloureux mais c’est comme ça. J’ai tout donné aujourd’hui et l’on tentera de revenir plus fort en Russie. »

Bottas parti de la pole, fini 3e. pht. Wolfgang Wilhelm Mercedes AMG

Kimi Râikkönen (Ferrari) a échoué au pied du podium en précédant Daniel Ricciardo, seul pilote Red Bull à l’arrivée après l’abandon de Max Verstappen qui a perdu ses freins.

Romain Grosjean termine 8e. pht. Charles Coates/LAT Images Haas F1

Felipe Massa (Williams) a décroché la 6e place en précédant Sergio Pérez (Force India). Les deux Français sont dans les points avec Romain Grosjean (Haas) 8e et Esteban Ocon (Force India) 10e derrière Nico Hülkenberg qui offre les premiers points de la saison à Renault Sport F1 Team.
C’est encore un double abandon pour McLaren. Fernando Alonso est rentré au garage suite à un problème moteur à deux tours de l’arrivée, tandis que Stoffel Vandoorne n’a même pas pu prendre le départ.


Le prochain Grand Prix aura lieu dans deux semaines sur le circuit de Sotchi, en Russie.
GP de Bahreïn ici

 

Leave a Reply