13 août 2022

NTT IndyCar : Newgarden et O’Ward s’imposent dans le Hy-VeeDeals.com (Video)

Course 1

Newgarden poursuit sa domination de l’Iowa avec une nouvelle victoire

Il serait peut-être temps de changer le nom de la ville où se trouve l’Iowa Speedway de Newton à Newgardenton.

#2, Josef Newgarden, P1

Josef Newgarden est devenu le leader de tous les temps de la série INDYCAR à Iowa Speedway en remportant le Hy-VeeDeals.com 250 présenté par DoorDash samedi, sa quatrième victoire en carrière sur l’ovale de 0,894 mile (1,44 km) et sa quatrième victoire de la saison 2022 au volant de la Chevrolet n°2 de l’équipe Hitachi Penske. Newgarden et Ryan Hunter-Reay ont abordé cette course à égalité en tête de la liste des victoires de l’Iowa avec trois victoires chacun.

#5, Pato O’Ward, P2

Newgarden, parti en deuxième position, a battu Pato O’Ward dans la Chevrolet Arrow McLaren SP n°5 jusqu’au drapeau à damier par 6’’1784 secondes pour remporter sa 24e victoire en carrière. Will Power, lauréat du NTT P1 Award, a terminé troisième sur la Chevrolet n°12 de l’équipe Verizon Penske, lors d’une journée caniculaire où la température a presque atteint les 100 degrés (38 celsius).

« Je suis content d’avoir porté cette chemise cool », a déclaré Newgarden. « C’était en fait assez agréable et facile là-dedans, pour être honnête avec vous. La voiture était bonne. J’ai été surpris de voir à quel point ces gars-là poussaient sur les redémarrages. C’est un jour de longue haleine.

« J’étais déçu après les qualifications. Je déteste perdre, et je pensais que nous avions assez pour faire le travail, mais nous ne l’avons pas fait. Cela m’a motivé. Je savais que nous avions une voiture ici aujourd’hui pour gagner cette course devant ce grand public. C’est l’un de mes circuits préférés. »

Start Race

Newgarden, double champion de la NTT INDYCAR SERIES, a ajouté cette victoire à celles qu’il a remportées en 2016, en 2019 et lors de la deuxième course du doubleriders de l’Iowa en 2020. Il aura l’occasion d’ajouter à son total de victoires dans l’Iowa lors du Hy-Vee Salute to Farmers 300 présenté par Google à 15 h ET dimanche, en direct sur NBC et le réseau radio INDYCAR), en partant à nouveau en deuxième position derrière son coéquipier Power.

#12, Will Power, P3

Newgarden a également dépassé Power pour la deuxième place au classement du championnat NTT INDYCAR SERIES et est revenu à seulement 15 points du leader Marcus Ericsson, qui a terminé huitième sur la Honda n°8 de Huski Chocolate Chip Ganassi Racing.

« Je me sens bien », a déclaré Newgarden. « Nous sommes dans la course. Ce n’est juste pas là où nous voulons être dans le jeu. Nous sommes dans la bataille, nous sommes relativement là. Nous devons juste trouver comment avoir plus de régularité. C’est soit gagner, soit aller de travers pendant nos week-ends ».

#21, Rinus Veekay, P4

Il n’y avait rien de latéral dans les performances de Newgarden aujourd’hui. Il a mené 208 des 250 tours et s’est éloigné d’O’Ward au cours des 25 derniers tours du « circuit court le plus rapide de la planète ».

Newgarden a également terminé chaque tour des neuf dernières courses de la série INDYCAR dans l’Iowa. C’est un exploit étonnant si l’on considère les dangers des courses ovales rapprochées et la facilité avec laquelle il est possible de perdre un tour sur un circuit où les tours de course ne durent que 20 secondes.

#9, Scott Dixon, P5

Alors que Newgarden n’a jamais été à la traîne après le 80e tour, O’Ward a rendu la situation intéressante pendant le dernier relais de carburant et de pneus. O’Ward est revenu à huit dixièmes de seconde de la tête à 25 tours de l’arrivée lorsque Newgarden a été retenu dans le trafic.

#10, Ales Palou, P6

Mais une fois que Newgarden s’est dégagé, c’était l’heure de la sortie. Il partagera 10 000 $ avec son équipe et ses deux organismes de bienfaisance, SeriousFun Children’s Network et Wags and Walks Nashville, pour cette victoire dans le cadre du PeopleReady Force for Good Challenge.

« J’ai poussé Josef à la fin, mais nous n’avions pas tout à fait le dessus », a déclaré O’Ward. « Nous avons continué à améliorer la voiture à chaque relais. À la fin, je pense que nous avons pris un peu d’avance sur eux en dépassant Will et Alex (Palou) et en récupérant les pilotes qui essayaient de rattraper la n°2. »

Rinus VeeKay a poursuivi sa récente résurgence en terminant quatrième sur la Chevrolet n°21 de Bitcoin Racing Team with BitNile, son deuxième top 4 sur ses trois derniers départs. Scott Dixon, sextuple champion du NTT INDYCAR SERIES, a suivi sa victoire dimanche dernier au Honda Indy Toronto en terminant cinquième sur la Honda PNC Bank Chip Ganassi Racing n°9.

#28, Romain Grosjean, P7

Dixon est l’un des cinq pilotes qui se tiennent à environ une course de points du leader Ericsson. Newgarden est deuxième, à 15 points, Power troisième, à 22, Palou quatrième, à 33, Dixon cinquième, à 38, et O’Ward sixième, à 59.

Jimmie Johnson, sept fois champion des NASCAR Cup Series, a également été l’une des vedettes du spectacle aujourd’hui, terminant 11e sur la Honda n° 48 de Carvana Chip Ganassi Racing. Johnson a fait de nombreux mouvements courageux dans le sillon le plus haut du circuit pour dépasser de nombreux adversaires. Il a mené 19 tours, un record en carrière – l’un des trois seuls meneurs au tour aujourd’hui – et s’est maintenu dans le top 5 pendant une bonne partie de la course.

Bien qu’il n’y ait eu que trois leaders au tour, la course compétitive a compté 772 dépassements sur la piste, dont 372 pour la position.

Course 1 ici

#5, Pato O’Ward, P2 – #2, Josef Newgarden, P1 – #12, Will Power, P3

 

Course 2

O’Ward gagne l’Iowa après un accident pour le dominant Newgarden

Pato O’Ward a remporté le Hy-Vee Salute to Farmers 300 présenté par Google, dimanche, sur le circuit de l’Iowa, après que le leader Josef Newgarden ait été victime d’un accident à 65 tours de la fin de la course.

#5, Pato O’Ward, P1

O’Ward a conduit sa Chevrolet Arrow McLaren SP n°5 vers une victoire en 4’’2476 secondes devant Will Power dans la Chevrolet Verizon Team Penske n°12. Scott McLaughlin a terminé troisième dans la Chevrolet Freightliner Team Penske n°3, donnant ainsi à l’équipe Penske deux des trois premières places.

« Nous savions que nous avions une bonne voiture », a déclaré O’Ward. « Il s’agissait donc de capitaliser et d’être là quand ça comptait. Les gars ont fait un excellent travail en appelant quand nous devions nous arrêter. C’était très, très agréable. »

#12, Will Power, P2

Scott Dixon, six fois champion de la NTT INDYCAR SERIES, a terminé quatrième sur la Honda PNC Bank Chip Ganassi Racing n°9, tandis que son coéquipier Jimmie Johnson, sept fois champion de NASCAR Cup Series, a enregistré le meilleur résultat de sa carrière en NTT INDYCAR SERIES en se classant cinquième sur la Honda American Legion n°48.

Start Race

Marcus Ericsson, leader du championnat, a terminé sixième sur la Honda n°8 de Huski Chocolate Chip Ganassi Racing. Il compte huit points d’avance sur Power, deuxième au classement, à cinq courses de la fin de la saison.

O’Ward a remporté sa deuxième victoire de la saison – il s’était également imposé le 1er mai sur le circuit routier de Barber Motorsports Park – et la quatrième de sa carrière en NTT INDYCAR SERIES. Cette victoire, associée à sa deuxième place samedi dans le HyVeeDeals.com 250 présenté par DoorDash, a permis à O’Ward de passer de la sixième à la cinquième place au classement du championnat. Il est à 36 points du leader Ericsson.

« J’espère que nous pourrons en gagner deux ou trois de plus », a déclaré O’Ward. « Ce serait fantastique. Nous avons eu une bonne année, mais nous avons laissé tomber deux victoires au cours des deux derniers mois. Ces dernières semaines ont donc été frustrantes mais enrichissantes. C’est l’élan parfait dont nous avons besoin. »

#3, Scott McLaughlin, P3

L’équipe Penske semblait pouvoir s’emparer des deux premières places jusqu’à ce que Newgarden percute la barrière SAFER du virage 4 alors qu’il menait au 235e tour sur 300 au volant de la Chevrolet Hitachi Team Penske n°2. Newgarden, qui a gagné samedi sur l’ovale de 0,894 mile, avait mené 148 des 234 premiers tours et comptait 2’’8384 secondes d’avance sur O’Ward avant l’incident.

#9, Scott Dixon, P4

Newgarden était en contrôle de vitesse avant l’accident, maintenant un écart constant avec O’Ward. Alors qu’il entrait dans le virage 4 du « circuit court le plus rapide de la planète », la roue avant gauche de sa voiture a décollé du sol suite à un problème mécanique apparent à l’arrière de la voiture, envoyant Newgarden en tête-à-queue dans la barrière SAFER. Sa voiture a subi de lourds dommages à l’arrière, mais Newgarden s’en est sorti indemne.

« C’était un choc », a déclaré Newgarden. « J’ai envie de pleurer. Tellement triste pour mon équipe. Je ne sais pas ce qui s’est passé. C’était une bonne course. Je me sens mal pour nous. Je ne sais pas, il y a eu un problème ».

#48, Jimmie Johnson, P5

Newgarden, double champion de la série, était en passe de mener le championnat de 10 points lorsqu’il a chuté. Au lieu de cela, il a été crédité de la 24e place et est troisième au classement, 34 points derrière Ericsson.

 

Après la sortie inattendue de Newgarden de la course, O’Ward a pris la tête pour de bon. La victoire est assurée lorsque O’Ward, Power et le reste des pilotes de tête entrent dans la voie des stands pour leurs derniers arrêts au 239e tour. O’Ward a gagné la course en sortant de la route des stands et a ensuite navigué habilement dans le trafic pendant les 60 derniers tours.

#8, Marcus Ericsson, P6

« Les gars de l’Arrow McLaren SP n°5 dans les stands ont été géniaux », a déclaré O’Ward. « C’est ce qui nous a permis de gagner. Évidemment, j’ai fait mon travail dans la voiture pour la garder en sécurité et la maintenir.

« Je savais que nous avions le rythme, mais c’est juste difficile quand vous êtes dans le trafic. Les gars devant moi le gèrent d’une manière différente de la vôtre, donc c’est différent à chaque tour. »

O’Ward s’est mis en position de remporter une victoire improbable en dépassant Power, lauréat du prix NTT P1, au moment où Power effectuait son tour de sortie après son avant-dernier arrêt au stand au tour 195. O’Ward a gagné 2’’953 secondes sur Power pendant son tour d’entrée, son arrêt et son tour de sortie pour son avant-dernier arrêt au tour 194.

#7, Felix Rosenqvist, P7

Power a mené 80 tours, juste derrière son coéquipier Newgarden (148 tours). O’Ward a mené 66 tours et a fait une moyenne de 140,681 mph (226,404 km/h) dans une course ralentie par seulement deux périodes d’avertissement pour 25 tours.

#12, Will Power, P2 – #5, Pato O’Ward, P1 – #3, Scott McLaughlin, P3

O’Ward partagera 10 000 $ avec son équipe et l’organisme de bienfaisance de son choix pour cette victoire dans le cadre du défi Force for Good de PeopleReady.

Course 2 ici

Le mois de juillet continuera d’être très chargé pour le NTT INDYCAR SERIES avec le Grand Prix Gallagher le samedi 30 juillet sur le circuit routier de l’Indianapolis Motor Speedway. C’est la quatrième course en trois week-ends.

Next Race

Les Championnats ici

Communiqué NTT IndyCar

Crédits photos, NTT IndyCar

 

Haut du site