23 juillet 2024

MotoGP, Miller enfonce le clou en P2 au Mans

Le pilote KTM a réalisé un vendredi parfait en étant le seul pilote à passer sous les 1’31. L’Australien devance A.Espargaró et Bezzecchi

Miller imperturbable

Les acteurs de la catégorie reine étaient de retour sur le circuit Bugatti cet après-midi pour disputer une P2 cruciale en vue des qualifications du Grand Prix SHARK de France. Déjà intraitable ce matin, Jack Miller (Red Bull KTM Factory Racing) a signé le meilleur chrono de la journée en 1’30.950 dans une séance marquée par de très nombreuses chutes. Le n°43 devance Aleix Espargaró (Aprilia Racing), parti à la faute en début de session, et Marco Bezzecchi (Mooney VR46 Racing Team)

#43, Jack Miller, KTM, P1. pht. Michelin Motorsport

Un Français en Q2

Derrière, Jorge Martín (Prima Pramac Racing), lui aussi tombé en P2, occupe la quatrième place devant son coéquipier, le héros local Johann Zarco (Prima Pramac Racing). Avec le sixième temps du combiné, Maverick Viñales (Aprilia Racing) assure l’essentiel et montre qu’Aprilia a un coup à jouer ce week-end dans la Sarthe.

#41, Aleix Espargaro, Aprilia, P2. pht. Michelin Motorsport

La suite du top 10

Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) confirme la bonne forme de KTM avec le septième chrono devant le revenant Marc Márquez (Repsol Honda Team), victime de sa deuxième chute de la journée en fin de séance. Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) s’est fait peur mais sera de la partie en Q2 tout comme Alex Márquez (Gresini Racing MotoGP™), qui intègre le top 10 malgré une chute.

#72, Marco Bezzecchi, Ducati, P3. pht. Michelin Motorsport

L’octuple Champion du Monde se sera de nouveau fait piéger durant la P2, mais s’assurait tout de même d’un précieux Top 10.

#5, Johann Zarco, Ducati, P5. pht. Michelin Motorsport

Quartararo en Q1

Déception en revanche pour Luca Marini (Mooney VR46 Racing Team), 11e et surtout pour Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), seulement 12e de la journée. Particulièrement attendu ce week-end, le pilote tricolore n’a jamais semblé en mesure de bousculer la hiérarchie et devra passer une fois de plus par les repêchages. À noter que Franco Morbidelli (Monster Energy Yamaha MotoGP), Lorenzo Savadori (CryptoDATA RNF MotoGP Team), Joan Mir (Repsol Honda Team), Augusto Fernández (GASGAS Factory Racing Tech3) et Danilo Petrucci (Ducati Lenovo Team) sont eux aussi partis à la faute dans cette P2.

Séances combinées ici

La séance d’essais libres MotoGP du GP de France se tiendra samedi à 10h10 heure locale.

Communiqué MotoGP

Crédits photos Michelin Motorsport