19 juin 2024

MotoGP, Jorge Martín pulvérise le record du circuit en qualifications et envoie un message fort à Bagnaia

Le pilote Pramac pulvérise le record du circuit et s’élancera de la pole devant Luca Marini et Aleix Espargaró

Record pour Martín

Les acteurs de la catégorie reine étaient de retour en piste à Buriram ce samedi midi pour disputer les qualifications du Grand Prix OR de Thaïlande, premier moment fort du week-end. Auteur d’un tour record et notamment d’un quatrième secteur exceptionnel, Jorge Martín (Prima Pramac Racing) s’offre sa 13e pole position en MotoGP grâce à un chrono en 1’29.287.

#89, Jorge Martin, Ducati, P1. pht. Michelin Motorsport

En quête du Championnat du Monde, l’Espagnol a fait le job et tentera de concrétiser en Tissot Sprint cet après-midi ainsi qu’en course dimanche pour revenir sur Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team). Luca Marini (Mooney VR46 Racing Team) crée la surprise dans cette Q2 avec le deuxième temps tandis qu’Aleix Espargaró (Aprilia Racing) confirme l’excellent début de week-end d’Aprilia avec une troisième place sur la grille.

#10, Luca Marini, Ducati, P2. pht. Michelin Motorsport

Bagnaia sixième

Au quatrième rang, on retrouve un Marco Bezzecchi (Mooney VR46 Racing Team) qui n’a toujours pas abandonné ses espoirs de titre mondial. Le pilote VR46 prendra place sur la deuxième ligne aux côtés de Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) ainsi que de Francesco Bagnaia. Le Champion du Monde en titre manque le top 3 pour la troisième fois consécutive mais semble toujours aussi performant en course, ce qui nous assure deux nouvelles batailles exceptionnelles à Buriram.

#41, Aleix Espargaro, Aprilia, P3. pht. Michelin Motorsport

 

Les Français en retrait

Passé par les repêchages, Alex Márquez (Gresini Racing MotoGP) s’offre le septième temps de la Q2 devant son frère Marc Márquez (Repsol Honda Team), également sorti de la première partie des qualifications. Malgré l’aspiration de Jorge Martín, Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) signe une modeste 10e place et prendra le départ aux côtés de son compatriote Johann Zarco (Prima Pramac Racing). Jamais vraiment dans le rythme, le vainqueur du Grand Prix d’Australie aura fort à faire depuis la 11e position pour se battre aux avant-postes.

#72, Marco Bezzecchi, Ducati, P4. pht. Michelin Motorsport

la Q1 ici

La Q2 ici

Grille de départ ici

Le départ de la Tissot Sprint MotoGP sera donné à 10h00 (heure de Paris) à Buriram.

Communiqué Moto GP