MotoGP, Alex Rins gagne le GP d’Aragon, Joan Mir en tête du Championnat

Posted by

L’Espagnol Alex Rins (Suzukui Ecstar) a remporté le Grand Prix d’Aragon. Son compatriote et équipier Joan Mir, troisième de la course, s’empare de la tête du classement des pilotes.

Rins (Suzuki) s’impose devant Alex Marquez (Honda). pht. Michelin Motorsport

Parti en dixième position sur la grille, Alex Rins s’est offert un duel avec son compatriote Alex Marquez pour remporter sa première victoire de la saison.

La bataille a été rude entre Rins et Alex Marquez. pht. Michelin Motorsport

Joan Mir complète le podium et s’empare de la tête du classement des pilotes au détriment de Fabio Quartararo. Le Français a terminé à la 18e place après être parti en pole position en délicatesse avec ses pneus.

Belle course d’Alex Marquez 2e. pht. Michelin Motorsport

En effet, cette saison, la réalité du samedi n’est pas celle du dimanche. Parti dixième sur la grille, Alex Rins (Suzuki Team) est devenu le huitième vainqueur différent de cette saison 2020, résistant dans les derniers tours à Alex Marquez (Honda HRC) et il ne fallait certainement pas un tour de plus… Fabio Quartararo (Yamaha Petronas SRT), le poleman, a dégringolé jusqu’au 18e rang au bout d’une course cauchemardesque pour lui. Le Français a perdu gros. En complétant le podium, Joan Mir (Suzuki Team) lui a ravi la tête du Championnat, pour six points.

Joan Mir (Suzuki) 3e. pht. Michelin Motorsport

Auteur d’une pole monumentale samedi après avoir subi une lourde chute aux essais, le prodige tricolore a complètement perdu le fil. Débordé par Maverick Viñales (Yamaha Factory) au départ, dans l’incapacité de trouver le rythme ensuite, « El Diablo » a vu Johann Zarco (Ducati Esponsorama) – finalement 10e – et beaucoup d’autres lui passer devant. Le pilote tricolore n’a rien pu faire pour sauver les apparences et quelques points précieux.

Takaaki Nakagami (Honda) 5e. pht. Michelin Motorsport

Le Niçois a été le grand perdant du week-end. Car dans le même temps, Viñales, quatrième et Andrea Dovizioso (Ducati Team), septième, se sont relancés dans la course au titre. Les quatre hommes se tiennent désormais en 15 points, à quatre manches du terme de la saison.

Quelle est la source de cette perte de rythme tout aussi spectaculaire que surprenante ? Quartararo assure que ses hématomes sur la hanche, après deux spectaculaires chutes, ne lui ont pas posé de soucis, et il voit un seul responsable dans sa course difficile : un pneu avant dont la pression a grimpé d’une manière anormale à partir du troisième tour, provoquant des pertes d’adhérence de plus en plus prononcées.

Quartararo #20, le poleman, s’est fait dépasser par le peloton pour finir 18e. pht. Michelin Motorsport

« Nous aurions pu décrocher un bon résultat, mais nous devons comprendre pourquoi la pression à l’avant est devenu complètement incontrôlable, anormale », explique Quartararo. « C’est très étrange, parce que nous avions le rythme pour nous battre, peut-être pas pour la victoire et le podium, mais pour le top 5 ou 6. Ça aurait été bien, mais comme je l’ai dit, le pneu avant est devenu incontrôlable et nous ne savons pas pourquoi. Nous devons progresser dans ce domaine pour la prochaine course. »

Belle remontée de Zarco #5, 10e. pht. Michelin Motorsport

Au classement, Mir (121 points) compte six points d’avance sur Fabio Quartararo et douze sur l’Espagnol Maverick Vinales.

ALEX MARQUEZ SPA / ALEX RINS SPA / JOAN MIR SPA, Podium MotoGP. Pht. Michelin Motorsport

La semaine prochaine, les pilotes resteront sur le circuit d’Aragon pour le Grand Prix de Teruel.

Valentino Rossi sera également absent à Teruel dans une semaine

Testé au Covid-19 jeudi, Le champion de moto italien Valentino Rossi doit observer une période de quarantaine avant de pouvoir revenir sur les circuits. Du coup, Rossi, en plus de manquer le Grand Prix d’Aragon ce dimanche, sera également absent lors du Grand Prix de Teruel dans une semaine a annoncé son écurie Yamaha dimanche.

Le stand de Valentino Rossi est resté fermé. pht. Michelin Motorsport

Yamaha a précisé qu’il ne serait pas remplacé à Teruel, ce qui fait que seul son coéquipier Maverick Vinales défendra les couleurs de l’écurie d’usine du constructeur japonais, comme cela sera déjà le cas lors du Grand Prix d’Aragon.

Michelin, qui équipe le plateau MotoGP, a également annoncé dimanche que l’un de ses techniciens avait été testé positif et placé en isolation ainsi qu’un de ses contacts dans l’équipe du manufacturier de pneumatiques français.

Start of Race. pht. Michelin Motorsport
Classement du GP d’Aragon
Championnat