Lewis Hamilton domine le GP de Belgique (F1)

Posted by

Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le Grand Prix de Belgique dimanche, devant son principal adversaire pour le titre mondial, l’Allemand Sebastian Vettel (Ferrari), qui voit son avance au classement du Championnat réduite à sept points.

Hamilton s’impose à Spa pour son 200e GP. pht. Steve Etherington/Mercedes

Après une 68e pole le samedi, il égale le record de Michael Schumacher mais ces chiffres veulent-ils dire quelque chose ? Car le britannique a dés le premier GP de sa carrière possédé une monoplace pouvant réaliser des poles et des victoires…
Lewis Hamilton dimanche a dû résister à Sebastian Vettel (Ferrari) pour décrocher sa 58e victoire.

Vettel 2e et toujours en tête du Championnat. FOTO STUDIO COLOMBO PER FERRARI MEDIA

Le Britannique avait bien maîtrisé son envol face au quadruple champion du monde, en résistant à la SF70H dans la ligne droite de Kemmel dans le premier tour et en maintenant l’écart avec le pilote allemand durant tout le premier relais.

L’Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) accède au podium, devant les Finlandais Kimi Räikkönen (Ferrari), qui a écopé de dix secondes de pénalité pour ne pas avoir ralenti sous drapeau jaune, et Valtteri Bottas (Mercedes).

Un nouveau podium pour Daniel Ricciardo. pht. Red Bull Content Pool

Suivent la Renault de l’Allemand Nico Hülkenberg qui réalise un GP solide et la Haas du Français Romain Grosjean.

Nico Hülkenberg auteur d’une course solide termine 6e. pht. Renault Sport

Dans l’ensemble la course a été peu animée, hormis chez Force India. Esteban Ocon (9e) et son équipier Sergio Pérez (17e) se sont accrochés à deux reprises, provoquant même la neutralisation de la course entre les 30e et 34e tours, afin de permettre aux commissaires d’ôter des débris de la piste.

« Quand on est à côté de quelqu’un, la règle dit qu’on doit laisser la place. Je suis contre le mur à 300 km/h. Que cherche-t-il ? C’est stupide. Il est supposé être un pilote professionnel, il ne l’a pas montré aujourd’hui. Sa manoeuvre est dangereuse. Je risque ma vie, il risque la sienne et on perd des points pour l’équipe. C’est petit de sa part. Il n’a jamais fait ça avec d’autres équipiers, je ne comprends pas pourquoi il le fait avec moi. Il croit peut-être que je suis un rookie, que j’ai peur et que je vais rester derrière lui. Ce n’est pas le cas, j’ai gagné plus de titres que lui. Il a certes plus d’expérience que moi. Ce qui s’est passé n’est pas normal. Il va falloir gérer. Je vais aller lui parler d’homme à homme. Il n’a pas intérêt à bouger, ça va mal se passer sinon », a longuement analysé Ocon.

Les Force India Boys ont encore animé la course… pht. Team

Max Verstappen (Red Bull) a abandonné dès le 8e tour à cause d’un problème de boîte de vitesses. Il s’agit pour le malchanceux Néerlandais du sixième abandon en douze courses cette saison.

Romain Grosjean 7e. pht. Steven Tee/LAT Images Haas GP

Pérez, l’Espagnol Fernando Alonso (McLaren-Honda) et l’Allemand Pascal Wehrlein (Sauber) ont également abandonné.
Hamilton revient ainsi à sept points de Vettel avant le Grand Prix d’Italie à Monza le 3 septembre prochain.

Podium. FOTO STUDIO COLOMBO PER FERRARI MEDIA

GP de Belgique ici

Meilleurs tours du GP de Belgique ici

Championnat Pilotes ici