Info, FFSA GT, CD Sport de retour en GT FFSA avec David Hallyday, Morgan Moullin-Traffort, Mike Parisy et Gilles Vannelet (GT-Tourisme)

Posted by

Un vent de renouveau souffle sur les circuits français, avec le retour très attendu d’un Championnat de France FFSA GT dont le règlement sera basé sur la catégorie GT4. Finalement, CD Sport n’aura pas un mais deux équipages de valeur en Championnat de France FFSA GT. Après Gilles Vannelet et Mike Parisy, officialisés en février dernier, David Hallyday et Morgan Moullin-Traffort viennent à leur tour de rejoindre l’équipe périgourdine. Les quatre pilotes de la structure dirigée par Claude Degrémont et Laurent Cazenave viennent d’effectuer des essais sur le circuit de Dijon-Prenois. Au volant de leurs Porsche Cayman Clubsport GT4, ils feront vibrer le public des Coupes de Pâques à Nogaro, qui donneront le coup d’envoi d’une nouvelle ère pour le Grand Tourisme français.


Le Championnat de France FFSA GT en mode GT4 semble promis à un bel avenir, au vu du plateau présent cette semaine à Dijon pour préparer la nouvelle saison. Plus de vingt voitures ont tourné sur le célèbre circuit bourguignon. « C’est très motivant de rouler dans un championnat de ce niveau avec deux équipages aussi solides » se réjouissait le team-manager Claude Degrémont. « De plus, en voyant en piste toutes ces voitures très bien conduites, on peut penser que les spectateurs y trouveront leur compte. Je crois dur comme fer à la réussite du GT4 en France. »

Les deux pilotes de la Porsche #31 qui ont limé le bitûme à Dijon sont eux aussi résolument optimistes, à l’image de David Hallyday : « La saison va être passionnante et la concurrence affûtée. Stéphane Ratel (président et fondateur de SRO NDLR) a une grande connaissance de la course et de ses réseaux. Essayer de baisser les coûts est une excellente idée pour toutes les parties prenantes. Cela n’empêchera pas les teams et les pilotes de faire le show et de se battre férocement sur la piste. Je vais découvrir l’équipe CD Sport mais je connais bien Laurent Cazenave car nous avons été adversaires en GT. Le team a sans doute fait le bon choix en retenant l’option Porsche et peut s’appuyer sur sa grande expérience et celle de Claude Degrémont dont le CV est impressionnant ! Je suis très content de partager le volant avec Morgan, qui est non seulement un pote, mais aussi un excellent pilote J’ai vraiment de la chance cette année d’allier amitié et compétitivité. Tout est réuni pour faire une belle saison. »

Morgan Moullin-Traffort et David Hallyday

Morgan Moullin Traffort a déjà travaillé avec CD Sport il y a quelques années et il en garde un excellent souvenir. « J’ai partagé avec eux deux titres de champion en Bioracing Series. L’équipe est très professionnelle, il suffit de se référer à son palmarès en proto qui est une discipline très pointue techniquement. Ils n’auront aucun mal à s’adapter au GT4. La catégorie offre peut-être un peu moins de performance que le GT3 mais elle va nous permettre de revenir courir en France, de retrouver le format Pro-Am et de réjouir le public de nos circuits. C’est bien pour nos partenaires. Quant à la présence de David à mes côtés, vu que je suis un dinosaure du GT, je le côtoie depuis très longtemps et nous sommes devenus très proches. On ne s’est pas quitté pendant six jours quand il est venu à Toulouse pour la tournée des Enfoirés au début de l’année… et on n’a même pas parlé de sport auto ! Par la suite il m’a appelé pour que l’on essaye de rouler ensemble. C’est parti pour une super saison ! »

CD Sport s’est forgé une réputation de spécialiste des sport-protos, avec deux titres absolus et deux médailles de bronze en Challenge Endurance V de V de 2012 à 2016. Mais au sein de l’équipe, on accueille avec enthousiasme ce nouveau défi. « Nous sommes heureux de participer à la renaissance du championnat de France FFSA GT » poursuit Claude Degrémont. « Je pense que les promoteurs ont pris les bonnes décisions et de notre côté, nous avons aussi très envie de bien faire ! Un nouvel ingénieur, Yann Le Nouail, a d’ailleurs été recruté et il connaît parfaitement le GT et les Porsche. »

Claude Degremont, Mike Parisy, Gilles Vannelet, Laurent Cazenave

Mike Parisy : « Il existe déjà de bonnes relations et une envie réciproque de travailler ensemble. Je connais bien Laurent Cazenave, Claude Degrémont et Yann Le Nouail et je sais que l’équipe est sérieuse et capable d’apprendre rapidement. Cette saison, j’ai souhaité privilégier la proximité avec le public français. Ce programme national va permettre à mes partenaires de suivre de plus près cette belle aventure, d’autant que j’ai la chance d’avoir deux courses dans ma région avec Nogaro et Pau. Enfin, je suis particulièrement heureux d’avoir Gilles à mes côtés. Il figure parmi les tout meilleurs Gentlemen et il m’a déjà épaulé au cours de ma carrière. »

Gilles Vannelet : « Nous nous attaquons à un nouveau championnat avec son lot d’incertitudes. Comme toujours en GT, la Balance de Performance (données techniques imposées aux équipes pour équilibrer les performances des différents modèles de voiture NDLR) jouera un rôle important. Mais j’ai confiance dans les compétences et l’expérience des gens de SRO Motorsports qui devront gérer cet aspect. J’ai choisi de revenir en France avec CD Sport car j’entretiens une relation amicale très ancienne avec Claude Degrémont. Avec Mike Parisy, il s’agit d’une autre histoire d’amitié, et cela va même au-delà avec son père et son grand-père qui m’ont aidé et dépanné à mes débuts en Coupe Renault 5 Alpine. En voyant le niveau de motivation de Claude, de Mike et de Laurent Cazenave, je me dis qu’ils viennent forcément en GT4 pour faire des résultats… et cela nourrit ma propre motivation ! Je pense donc que nous pouvons nous permettre d’être ambitieux et de croire en nos chances de remporter ce championnat ! »

Bio express pilote David Hallyday :
Français, né le 14/08/66, réside à Londres. Grade FIA : Bronze.
Débuts en compétition auto en Formule 3 (1990). 1er groupe N-GT / championnat de France FFSA GT (2001). Vice-champion de France FFSA GT (2004). 3ème championnat de France FFSA GT (2010). Vice-champion de France FFSA GT (2011). 3ème championnat de France FFSA GT (2014). 5 participations aux 24 Heures du Mans, meilleurs résultats: 28ème/ 12ème en LM GT1 en 2007, 28ème/ 7ème en LM GT1 en 2008, 31ème / 11ème en LMGTE Am en 2014.

Bio express pilote Morgan Moullin-Traffort :
Français, né le 26/02/82, réside à Toulouse. Grade FIA : Gold.
4ème Citroën Saxo Cup / 2ème catégorie Premier Chevron (2001). Vainqueur Trophée N-GT championnat de France FFSA GT (2004). 4ème Porsche Carrera Cup France / 1er Junior (2005). 3ème Porsche Carrera Cup France / 1er Junior (2006). 3ème Porsche Carrera Cup France (2008). Champion Bioracing Series (2009-2010) Champion de France FFSA GT (2013). Vice-champion de France FFSA GT (2015). 3ème Blancpain GT Series / 2ème Endurance Cup Pro-Am Cup (2016).

Bio express Mike Parisy : né le 8/10/84, réside à Pau. Grade FIA : Gold. Débuts en compétition auto en Formule Renault (2001). Champion de France de Formule France (2004). 2ème Porsche Carrera Cup France et 3ème championnat de France FFSA GT3 (2008). Champion de France FFSA GT3 (2009). 3ème championnat d’Europe FIA GT3 (2010). Vice-champion d’Europe FIA GT3 (2011). Premier vainqueur d’une course de voitures électriques sur asphalte (Pau 2011). 1 victoire en championnat du Monde FIA GT1 (2012). 2 podiums en FIA GT et 2 podiums en Blancpain Endurance Series (2013). Vice-champion de France FFSA GT (2014). 6ème classe LMGTE Am 24 Heures du Mans (2015).

Bio express Gilles Vannelet : né le 8/05/59, réside à Lyon. Grade FIA : Bronze. Finaliste de l’opération « Marlboro cherche un pilote » (1980). Débuts en compétition en Coupe R5 Alpine (1982). Champion Porsche Carrera Cup B (1993). Vainqueur Coupe de France Renault Mégane (2000). 3ème en GT aux 6H de Watkins Glen (2003). Champion d’Europe FIA GT3 et vice-champion de France FFSA GT3 (2007). 6ème et 1er GT3 aux 24 Heures de Spa (2010). 3ème championnat de France FFSA GT (2012). 6ème classe LMGTE Am 24 Heures du Mans (2015). 2ème Blancpain GT Series Endurance Cup Am (2016).

Leave a Reply