IndyCar, Watkins Glen, Rossi s’impose (Monoplace)

Posted by

Alexander Rossi obtient la victoire au GP de Watkins Glen après être parti de la pole position. Quant à Josef Newgarden le leader du Championnat, il est parti à la faute.

Alexander Rossi s’impose à Watkins Glen

Alexander Rossi (Andretti Herta Autosport) empoche sa seconde victoire en IndyCar après la 100e édition d’Indy 500 en remportant le GP de Watkins Glen (New York) après s’être élancé de la pole. Malgré un problème dans les stands en début d’épreuve, il a pu reprendre la tête pour remporter son premier succès de la saison. L’Américain en a profité pour prolonger cette semaine avec son équipe.
« Nous avons eu un problème au niveau du refuel, mais la suite s’est nettement améliorée, a commenté Alexander Rossi. C’est fantastique de décrocher la victoire quelques jours après avoir prolongé avec Andretti. J’ai dû résister à Scott (Dixon) dans les derniers tours. Nous disposons d’un excellent package mais c’est prometteur pour 2018. »

Dixon 2e

Scott Dixon (Chip Ganassi Racing) a appliqué la pression sur Alexander Rossi, mais le Néo-Zélandais n’a pu terminer qu’à la seconde place. Le vainqueur de l’édition de 2016 réalise tout de même une bonne opération puisqu’il revient à seulement 3 points de Josef Newgarden (Team Penske) leader du championnat.

Newgarden a été à la faute.

Newgarden évoluait aux avant-postes jusqu’à ce qu’il heurte le rail à la sortie des stands et de se faire percuter par un concurrent. Le leader du Championnat a dû repasser par les stands pour changer son aileron arrière et a sauvé qu’une modeste 18e place derrière Sébastien Bourdais (Dale Coyne Racing).

Simond Pagenaud reste optimiste pour le titre.

Le Français Simon Pagenaud (Team Penske) a terminé au 9e rang sans parvenir à se hisser dans le groupe de tête. Le champion en titre pointe à 34 points de Josef Newgarden avant la finale où les points seront doublés. Helio Castroneves (Team Penske) conserve également ses chances de titre en prenant la 4e place devant Graham Rahal (Rahal Letterman Lanigan Racing) et Will Power (Team Penske).

Classement course ici