GP de Hongrie, Hamilton et Mercedes sans concurrence

Posted by

Hamilton (Mercedes) a remporté, sur une piste humide au départ, puis sèche, le Grand Prix de Hongrie, troisième épreuve du Championnat du Monde.

Après son succès de la semaine dernière en Styrie (Autriche), Hamilton a décroché facilement le 86ème succès de sa carrière, son huitième sur la piste de Budapest. Avant lui, seul Michael Schumacher, avait réussi à s’imposer à huit reprises sur un même circuit, c’était à Magny-Cours.

La Mercedes d’Hamilton intouchable depuis qu’elle est devenue noire (couleur très à la mode actuellement). Pht. LAT Images

Le britannique, a chaussé des pneus frais en toute fin de Grand Prix pour signer le tour le plus rapide et grappiller un point de bonus, et par la même occasion s’emparer de la première place du classement du championnat avec 63 unités, soit cinq de plus que son coéquipier finlandais Valtteri Bottas (Mercedes), troisième sur le Hungaroring.

Verstappen 2ème in extremis.. Pht. Bryn Lennon/Getty Images

Parti à la faute dès le tour de mise en grille sur une piste humide et piégeuse (la pluie a cessé de tomber environ une heure avant le départ), le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) a pu compter sur le travail rapide et éfficace de ses mécaniciens pour être en mesure de prendre in extremis part au Grand Prix… qu’il a débuté en septième position et terminé à la deuxième place derrière l’intouchable Mercedes.

Valtteri Bottas, sur le podium.. Pht. Charles Coates/LAT Images

Le Canadien Lance Stroll (Racing Point), troisième sur la grille de départ, a lui terminé à la quatrième place. Le Thaïlandais Alex Albon (Red Bull) a fini cinquième, l’Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) sixième malgré un pit-stop raté en début de course qui lui a coûté de précieuses secondes.

Belle course de Lance Stroll qui termine 4ème derrière les Mercedes qui sont au-dessus du lot avec sa, Racing Point RP20.

Mauvais jour pour Charles Leclerc et Valtteri Bottas

Vettel le quadruple Champion du Monde a toutefois terminé loin devant son coéquipier monégasque Charles Leclerc (Ferrari), seulement onzième au volant d’une SF1000 qui ne lui a pas permis de s’exprimer.

Vettel 6ème à tenez vous bien à un tour de la Mercedes dominatrice, est-ce que les fans vont pas déguerpir ??? Pht. Scuderia Ferrari Press Office

A l’extinction des feux, avec sa machine magique, Lewis Hamilton s’est facilement installé en première place, alors que son coéquipier Valtteri Bottas a pris un mauvais envol et rétrogradé dans le classement avant de remonter petit à petit dans la hiérarchie pour finir in extrémis derrière Verstapen. Démonstration de supériorité des machines allemandes, qui avalent tout sur le terrain…

Le thaïlandais, Alexander Albon limite les dégats 5ème.. Pht. Darko Bandic/Pool Getty Images

Partis en pneus intermédiaires, tous les candidats à la victoire sont rapidement rentrés aux stands pour chausser des gommes tendres ou mediums.

start of the race

La course a ensuite été rythmée par les dépassements, très nombreux (dans le peloton, uniquement), et les multiples changements de pneus et de stratégies.

Le « podium ». Pht. Joe Klamar/Pool via Getty Images

Après trois Grands Prix consécutifs, les pilotes de Formule 1 vont à présent pouvoir souffler un peu avant de prendre la direction de Silverstone, où se dérouleront les deux prochaines courses les 2 et 9 août prochains.

Les Pit Stops

classement course ici

Championnat pilotes ici

Championnat constructeurs ici