19 mai 2024

FFSA-GT, Trémoulet/Jouffret et Laurent/Abramczyk, vainqueurs à Ledenon

Course 1

La revanche des champions

  • Malchanceux à Nogaro, les champions 2023 Éric Trémoulet et Olivier Jouffret renouent avec la victoire en Pro-Am
  • Troisième victoire à Lédenon pour Mateo Villagomez et Victor Weyrich
  • Matteo Salomone et Rudy Servol accentuent leur avance en Am Cup

Les champions sont de retour ! Titrés en Pro-Am en 2023, Éric Trémoulet et Olivier Jouffret avaient vécu un week-end noir à Nogaro lors de l’ouverture du Championnat de France FFSA GT. Troisièmes sur la grille de départ de la première course sur le Circuit de Lédenon, les pilotes de la Mercedes-AMG du Vic’Team ont pris la plus belle des revanches en montant sur la plus haute marche du podium une heure plus tard. C’était l’aboutissement d’une course riche en événements !

#64, Vic’Team, Trémoulet / Jouffret, Mercedes AMG GT4, Pro-Am, P1

Dès le premier tour, Thomas Laurent perdait le contrôle de la Porsche du AV Racing suite à une touchette. Alors qu’il était deuxième sur la grille de départ, le Vendéen – qui fait équipe avec Noam Abramczyk – devait en rester là après un violent contact avec un rail de sécurité.

Poleman pour la première fois de sa carrière en FFSA GT, le leader du championnat Gaël Castelli (Audi R8 LMS GT4 – CSA Racing) ne pouvait pas résister au retour de Jim Pla (BMW M4 GT4 – L’Espace Bienvenue), qui prenait la tête peu avant la mi-course. Mais après le pit-stop obligatoire, Jean-Luc Beaubelique était victime d’un problème électronique lui coûtant de nombreuses secondes. Ayant effectué l’arrêt au stand un tour avant leurs concurrents, Éric Trémoulet et Olivier Jouffret se retrouvaient alors en tête pour ne plus jamais quitter le commandement.

#110, SCHUMACHER CLRT, Simon / Huteau, Alpine A110 GT4 EVO, Pro-Am, P2

Derrière, on assistait tout d’abord à une belle lutte entre Rodolphe Wallgren (qui avait pris le relais de Gaël Castelli) et Carla Debard (équipière de Simon Gachet sur la BMW M4 GT4 de Debard Automobiles by Racetivity), mais c’est Pascal Huteau qui mettait tout le monde d’accord en allant chercher la deuxième place. Associé au jeune Gaspard Simon sur l’Alpine de Schumacher CLRT, le champion 2021 de la Am Cup s’offre déjà un deuxième podium en Pro-Am cette saison.

Malgré une voiture plus difficile à piloter en fin de course, Rodolphe Wallgren et Gaël Castelli ont marqué des points importants avec la troisième position en devançant leurs plus proches rivaux au championnat, Simon Gachet et Carla Debard. Le top 5 en Pro-Am était complété par Stanislav Safronov et Aleksandr Vaintrub (Aston Martin Vantage GT4 – Mirage Racing), Jim Pla et Jean-Luc Beaubelique terminant finalement sixièmes après leurs soucis techniques.

Silver : Weyrich et Villagomez aiment Lédenon

#74, Racing Spirit Of Léman, Villagomez / Weyrich, Aston Martin Vantage AMR GT4 EVO, Silver, P5, P1 Silver

Doubles vainqueurs à Lédenon en 2023, Victor Weyrich et Mateo Villagomez ont remporté leur troisième victoire consécutive sur le circuit gardois ce week-end. Avec la nouvelle Aston Martin Vantage, le duo de Racing Spirit of Léman a livré une course très solide pour devancer le leader du championnat Mateo Herrero, parfaitement assisté par Tom Verdier sur l’Alpine de Chazel Technologie Course. Le pigiste du week-end effectuait d’ailleurs un magnifique dépassement par l’extérieur du triple gauche pour aller chercher la deuxième place face à Hugo Bac et Hugo Mogica (Ginetta G56 GT4 EVO – CMR), pour la deuxième fois sur le podium cette année.

Am Cup : les leaders enfoncent le clou

#99, AV RACING, Salomone / Servol, Porsche 718 Cayman GT4 RS CS, Am, P9, P1 Am

En tête du championnat en Am Cup, Matteo Salomone et Rudy Servol (Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport – AV Racing) deviennent des habitués de folles remontées les emmenant sur la plus haute marche du podium. Comme à Nogaro, ils se sont imposés dans leur classe au terme de la première course du week-end, confortant ainsi leur leadership au championnat.

Un dépassement de Wilfried Cazalbon (Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport – JSB Compétition) dans le tout dernier tour a permis à Jean-Laurent Navarro, qui évoluait en solo à Nogaro, de marquer des points importants dans l’optique du titre. Quant à Grégory Curson Faessel et Florian Teillais (BMW M4 GT4 – VSF Sports Amplitude automobiles), ils ont certes vu la médaille d’argent leur échapper, mais ils ont pu se consoler en montant malgré tout sur le podium.

Course 1 ici

Course 2

Une course folle à Lédenon !

  • Victor Weyrich et Mateo Villagomez en tête du championnat Silver Cup après un nouveau succès
  • Belle revanche pour Thomas Laurent et Noam Abramczyk en Pro-Am
  • Première victoire de la saison pour Ronald Basso et Clément Dub

Les spectateurs massés autour du circuit de Lédenon n’ont pas regretté le déplacement ce dimanche après-midi ! Quelques minutes après une légère averse, la seconde course du Championnat de France FFSA GT sur la piste gardoise a été riche en rebondissements avec une bagarre de tous les instants à tous les étages.

#75, AV RACING, Laurent / Abramczyk, Porsche 718 Cayman GT4 RS CS, Pro-Am, P1

Les statistiques retiendront que Victor Weyrich et Mateo Villagomez ont poursuivi leur histoire d’amour avec le Circuit de Lédenon en allant chercher leur quatrième victoire consécutive en Silver Cup. Le duo franco-équatorien a toutefois dû se battre ! Sur la nouvelle Aston Martin Vantage GT4 de Racing Spririt of Léman, Victor Weyrich effectuait un superbe dépassement par l’extérieur dans le triple gauche pour prendre les commandes face au poleman Tom Verdier (Alpine A110 GT4 EVO – Chazel Technologie).

« On savait que l’on devait d’emblée passer à l’attaque car l’Alpine serait plus performante en deuxième partie de course », expliquait Victor. « Et le plan a fonctionné parce que mon équipier a pu repartir devant Mateo Herrero puis résister jusqu’à l’arrivée. C’est une bonne opération pour le championnat ! »

#111, CSA RACING, Castelli / Wallgren, Audi R8 LMS GT4, Pro-Am, P2

La paire Weyrich-Villagomez prend en effet les commandes de la Silver Cup et s’offre cinq points d’avance, un incident en fin de course ayant repoussé Tom Verdier et Mateo Herrero à la troisième place. Sans avoir été en mesure de revendiquer la victoire, Florian Briché et Viny Beltramelli (Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport – JSB Compétition) ont marqué des points importants en récupérant le deuxième rang sous le drapeau à damier.

Pro-Am : la première de Laurent et Abramczyk

Un jour n’est pas l’autre. Cette maxime s’est encore répétée ce dimanche dans la catégorie Pro-Am ! Violemment sortis de la piste samedi en début de course suite à une touchette dès le premier tour, Thomas Laurent et Noam Abramczyk ont pris le départ avec une autre Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport. Le travail des mécaniciens de l’équipe AV Racing a été récompensé ! Profitant d’une pénalité infligée à Pascal Huteau et Gaspard Simon (un arrêt au stand trop court pour l’Alpine de Schumacher CLRT), les deux hommes ont récupéré la victoire après le passage sur la ligne d’arrivée. Une belle revanche sur le sort qui les avait frappé la veille !

Avec sept pilotes groupés en quelques secondes peu après le changement de pilote obligatoire, la catégorie Pro-Am a réservé une deuxième partie de course particulièrement explosive. Les rebondissements se sont en effet succédés avec un arrêt en bord de piste de Grégory Guilvert (problème technique sur l’Alpine Schumacher CLRT partagée avec Laurent Hurgon) puis une sortie de piste suite à une panne de freins pour Jim Pla (équipier de Jean-Luc Beaubelique sur la BMW M4 GT4 de L’Espace Bienvenue).

#74, Racing Spirit Of Léman, Villagomez / Weyrich, Aston Martin Vantage AMR GT4 EVO, Silver, P5, P1 Silver

Malgré un spectaculaire tête-à-queue dans le triple gauche, Gaël Castelli (Audi R8 LMS GT4 – CSA Racing) sauvait la deuxième place finale. Avec Rodolphe Wallgren, ils restent ainsi très solides leaders en Pro-Am après le premier tiers de la saison.

Relégués à la troisième place après l’application de leur pénalité, Gaspard Simon et Pascal Huteau pouvaient nourrir des regrets légitimes, mais ils ont sauvé de justesse le podium face à Paul Lanchère et Natan Bihel (BMW M4 GT4 – VSF Sports – Amplitude automobiles). Seizièmes sur la grille de départ, les deux hommes ont été salués pour leur remontée, au point de recevoir la Coupe Robert Besnoit, un prix spécial attribué à l’équipage le plus combatif lors des meetings de Lédenon.

Derrière ce quatuor, Stanislav Safronov et Aleksandr Vaintrub (Aston Martin Vantage GT4 – Mirage Racing) ont pris la 5e place de justesse face à Yves Lemaître et Vincent Beltoise (Alpine A110 GT4 EVO – Code Racing Development). Quant aux champions en titre et  vainqueurs de la première course, Olivier Jouffret et Éric Trémoulet, ils ont perdu toute chance de podium après un détour par un bac à graviers leur ayant coûté un temps précieux. Leur septième place, à 12 secondes des vainqueurs de la classe Pro-Am, est un coup dur dans l’optique du titre.

Am Cup : Dub et Basso de justesse

#92, Racing Spirit Of Léman, Dub / Basso, Aston Martin Vantage AMR GT4 EVO, Am, P10, P1 Am

Les scénarios se sont inversés chez AV Racing. Alors que la #75 s’imposait en Pro-Am après une sortie de piste samedi, la #99 alignée en Am Cup a vécu le pire ce dimanche après avoir gagné la veille. Pourtant, Rudy Servol (associé à Matteo Salomone sur la Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport) avait dominé le début de course en emmenant même l’ensemble du peloton. C’est d’abord un léger contact avec Victor Weyrich qui voyait la Porsche partir en tête-à-queue. Ensuite, une crevaison provoquait l’abandon d’un équipage qui reste néanmoins en tête du championnat.

En s’imposant dimanche après avoir abandonné samedi, Ronald Basso et Clément Dub (Aston Martin Vantage GT4 – Racing Spirit of Léman) ont marqué des points très importants dans la course au titre, mais il s’en est fallu de peu ! Clément Dub a fait preuve de sang-froid pour résister aux attaques de Grégory Curson Faessel, de nouveau sur le podium avec la BMW M4 GT4 de VSF Sports – Amplitude automobiles partagée avec Florian Teillais. Troisième avec son nouvel équipier Wilfried Cazalbon, Jean-Laurent Navarro (Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport) a accumulé les podiums ce week-end, ce qui lui permet de revenir à la deuxième place du championnat à 10 points des leaders Matteo Salomone et Rudy Servol. La lutte pour le titre s’annonce passionnante aussi dans cette Am Cup !

Course 2 ici

Avant la trêve estivale, le Championnat de France FFSA GT fera sa seule escapade hors des frontières de l’Hexagone fin juin sur le Circuit de Spa-Francorchamps lors de la SRO Speedweek. Rendez-vous en Belgique du 21 au 23 juin !

Communiqué FFSA-GT

Crédits photos : Twenty One Creation