F3, Günther, Daruvala et Norris les heureux élus du Norisring (Monoplaces)

Posted by

Course 1 :
Maximilian Günther (Prema) bénéficie des déboires de ses concurrents pour s’adjuger la victoire au Norisring.

Maximilian Günther (DEU) remporte la première course.

Parti depuis la 4e position sur la grille départ, Maximilian Günther a rapidement pris l’avantage sur Pedro Piquet (Van Amersfoort Racing) avant de batailler pour la deuxième place avec Lando Norris (Carlin). Derrière dans le peloton, un accrochage impliquait plusieurs monoplaces dont Callum Ilott (Prema Powerteam).
La course a été marqué de plusieurs incidents, dont principalement celui entre Jehan Daruvala (Carlin) et Joey Mawson (Van Amersfoort Racing) l’accrochage a impliqué la mise en place de la procédure du Full Course Yellow.
A quelques encablures du drapeau à damier, la bataille s’est intensifié pour la victoire entre Jake Hughes (Hitech GP) et Norris jusqu’à un accrochage au premier virage, mettant fin à la course de Hughes et une pénalité de 20 secondes pour Norris après l’arrivée.
Günther a réalisé une course sans faute pour remporter la première course du week-end devant Pedro Piquet qui s’offre son premier podium en FIA F3 et Guan Yu Zhou (Prema Powerteam). Parti 17e, Joel Eriksson (Motopark) parvient à monter au pied du podium et termine devant Harrison Newey (Van Amersfoort Racing).
Jehan Daruvala (Carlin) termine meilleur rookie devant Mick Schumacher (Prema Powerteam). Tadasuke Makino (Hitech GP) décroche son meilleur résultat avec une 8e place et devance ses équipiers Ralf Aron et Nikita Mazepin dans le top 10.

Classement course 1 ici

 
Course 2 :
​Lando Norris (Carlin) s’est imposé pour la troisième fois de la saison lors de la course 2.

Lando Norris (GBR,) s’impose en course 2.

Parti depuis la quatrième place de la grille, Lando Norris (Carlin) perdait une place face à Pedro Piquet (Van Amersfoort) dans les premiers tours avant de remonter quelques instant plus tard. Le Britannique a tenu la pression sur Maximilian Günther avant de trouver l’ouverture à la mi-course.
Dans les dix dernières minutes de la course, le pilote de Trevor Carlin a pris le dessus sur les deux Hitech GP de Jake Hughes et de Ralf Aron pour s’accaparer la victoire.
Lando Norris remporte sa troisième victoire de cette saison, la première depuis le deuxième meeting de Monza. Jake Hughes termine deuxième devant Maximilian Günther. Jehan Daruvala (Carlin) termine 4e devant un Ralf Aron en perdition dans les derniers tours après avoir mené toute la course.
Les Van Amersfoort de Pedro Piquet et de Harrison Newey finissent au 6e et 7e rangs, devançant les Prema de Guan Yu Zhou et Callum Ilott. Joel Eriksson (Motopark) accède au top 10.

Classement course 2 ici

 
Course 3 :
Le pilote du giron Force India s’impose lors de la dernière épreuve du meeting.

Jehan Daruvala (IND) remporte la course 3.

Jehan Daruvala a bénéficié du mauvais départ de Maximilian Günther (Prema Powerteam) parti de la pole position pour s’emparer de la tête de course. Dans le peloton, les esprits se déchaînaient ardemment entre Pedro Piquet (Van Amersfoort Racing) et Mick Schumacher (Prema Powerteam) jusqu’à ce que l’Allemand monte sur la roue du premier ce qui le contraignait à l’abandon.
Après une mise en place du processus du Full Course Yellow, les pilotes ont repris leur progression avec Max Günther dans les roues de Daruvala. La bataille pour le podium était lancée derrière, entre Lando Norris (Carlin) et Jake Hughes (Hitech GP). Le rookie s’appropriait l’avantage avant de bondir sur Ralf Aron (Hitech GP) pour l’acquisition de la troisième place.


Derrière les cinq premiers, les deux monoplaces Motopark de David Beckmann et de Joel Eriksson suivent au classement et devancent Ferdinand Habsburg (Carlin), Callum Ilott (Prema Powerteam) et Nikita Mazepin (Hitech GP) qui entrent dans le top 10.

Classement course 3 ici

pht. F3-FIA