3 décembre 2022

F1, Sainz le plus rapide lors de la deuxième journée d’essais de pré-saison à Bahreïn

Carlos Sainz (Ferrari), a réalisé le tour le plus rapide lors de la deuxième journée d’essais de pré-saison à Bahreïn, au cours d’une journée ponctuée de plusieurs drapeaux rouges.

À l’heure du déjeuner, Sainz a pris le relais de son coéquipier Charles Leclerc et a établi la référence de 1’ 33’’532s en pneus tendres, en milieu d’après-midi. Il termine avec une demi-seconde d’avance sur Max Verstappen, le pilote Red Bull ayant terminé P2 vendredi.

#55, Carlos Sainz, P1. pht. Scuderia Ferrari

À 40 minutes de la fin de la course, le champion en titre s’est battu roue contre roue avec Sainz.

Lance Stroll (Aston Martin), a terminé troisième pour reléguer Lewis Hamilton à la quatrième place, le pilote Mercedes ayant pris le relais de George Russell, qui a terminé 13e avec 67 tours le matin.

#1, Max Verstappen, Oracle Red Bull Racing RB18, P2. pht. Lars Baron/Getty Images

Esteban Ocon, cinquième, s’est arrêté à un peu plus de 90 minutes de la fin de la séance – le leader du matin a sorti le quatrième drapeau rouge de la journée avec plus de 100 tours à son actif. Il est ressorti plus tard pour augmenter son nombre de tours dans ce qui était une journée plus prometteuse pour Alpine.

#18, Lance Stroll, Aston Martin AMR22, P3

En P6, Leclerc (Ferrari), son temps est bon pour la deuxième place du matin avant que les conditions ne commencent à se refroidir et que les temps ne chutent.

Lando Norris (McLaren) a été brièvement interrompu par un arrêt à la sortie des stands pour faire sortir le cinquième drapeau rouge à un peu plus d’une heure de la fin. En P7, il a de nouveau pris le volant pour toute la journée en l’absence d’un Daniel Ricciardo souffrant.

#44, Lewis Hamilton, Mercedes, P4. pht. LAT

Sebastian Vettel (Aston Martin) a terminé huitième après avoir pris les commandes de la matinée, un problème de fiabilité l’ayant fait sortir de la piste. Lorsqu’il est sorti de piste pour terminer la séance du matin, le test du drapeau rouge de la FIA a entraîné un retour rapide du quadruple champion dans la voie des stands. A la fin de la journée, un autre drapeau rouge est apparu – cette fois-ci, il s’agissait d’un départ lancé pour les essais, ce qui a mis fin à la séance, sauf pour Haas qui est autorisé a continuer les essais pour cause d’indisponibilité lors de la matinée du 1e jour.

#31, Esteban Ocon, Alpine, P5

Kevin Magnussen a fait son retour, et continue de courir dans la soirée alors que Haas rattrape le temps perdu après avoir subi des retards de fret qui les ont empêchés de courir le jeudi matin. Son coéquipier Mick Schumacher était 12e, un problème d’échappement ayant obligé le jeune Allemand à sortir prématurément de la voiture avant le déjeuner.

#16, Charles Leclerc, P6. pht. Scuderia Ferrari

Yuki Tsunoda d’AlphaTauri complète le top 10, avec plus de 100 tours à son actif sur la journée.

#22, Yuki Tsunoda, AlphaTauri AT03, P10. pht. Carl Bingham / LAT Images

Dans la matinée, Valtteri Bottas a sorti le troisième drapeau rouge de la journée, s’arrêtant hors-piste juste après le test du drapeau rouge de la FIA pour mettre fin prématurément à la séance. Le pilote Alfa Romeo a passé le relais à Zhou Guanyu pour l’après-midi, le pilote débutant terminant 15e et dernier du classement – mais réalisant un bon nombre de tours.

#4, Lando Norris, McLaren MCL36, P7. pht. Mark Sutton / LAT Images

Derrière Russell se trouvait son ancien coéquipier Nicholas Latifi, le pilote Williams, 14e qui a déclenché le premier drapeau rouge du vendredi lorsque les freins de sa voiture ont pris feu et l’ont fait partir en tête-à-queue au virage 12. Les dégâts ont mis fin à la course de Williams, qui a toutefois invoqué un problème « mineur » pour l’incendie des freins.

La chaleur est certainement au rendez-vous à Bahreïn, et avec seulement une journée d’essais de pré-saison restante, les équipes ont tout à faire pour perfectionner leurs machines avant le Grand Prix de Bahreïn le 20 mars. Peut-être verrons-nous également de nouvelles mises à jour orner les voitures lors de la troisième journée.

Carlos Sainz # 55 :

pht. Scuderia Ferrari

« C’était un après-midi assez particulier, au cours duquel les conditions de piste changeaient à chaque sortie du garage, notamment à cause du vent fort qui soufflait. Cela rendait plus difficile d’être constant dans les performances lors de la simulation du tour rapide et n’aidait pas à avoir une idée claire du comportement des pneus et de la comparaison d’un composé avec l’autre.

Pour le reste nous avons collecté pas mal de données que nous analyserons ce soir afin de préparer un bon plan pour demain, car il reste encore pas mal de tests à réaliser demain. Dans l’ensemble, cependant, je peux dire que ce fut une autre journée positive pour l’équipe. »

Dernière minute : Malade, Ricciardo, 32 ans, avait déclaré forfait pour la première journée jeudi avant de devoir aussi faire l’impasse sur la deuxième journée ce vendredi. McLaren a communiqué vendredi soir que le pilote australien avait été testé positif au coronavirus. L’écurie britannique a confirmé que Lando Norris sera au volant de la monoplace MCL36 samedi pour la troisième et dernière journée des essais d’avant-saison.

Communiqué la F1

Crédits photos : Pirelli, Teams

 

Haut du site