DTM, Race 2, Kelvin van der Linde brille dans le Parc Royal de Monza.

Posted by
  • Après la victoire de Ferrari le samedi : un 1-2 pour Audi le dimanche
  • Müller, deuxième, et Lucas Auer, pilote Mercedes, complètent le podium.
  • Les rôles sont inversés : Sophia Flörsch devant Esmee Hawkey
  • Le DTM démarre sa nouvelle saison avec deux courses divertissantes.
  • Prochaine étape DTM 2021 : Lausitzring du 23 au 25 juillet
#3, Kelvin van der Linde(ZAF) Team ABT Sportsline, Audi, P1. Pht. Hoch Zwei

Pole position et victoire le jour de son anniversaire : Kelvin van der Linde a couronné son 25e anniversaire en remportant sa première victoire en DTM lors de la course du dimanche à Monza. Le matin, le Sud-Africain avait déjà célébré sa toute première pole position dans la série DTM avec l’Audi d’ABT Sportsline.

Start of Race 2,. Pht. Hoch Zwei

Avec le vice-champion DTM Nico Müller (SUI/Team Rosberg) en deuxième position, c’était même un 1-2 pour Audi. Classé troisième, Lucas Auer (AUT/Mercedes-AMG/Team WINWARD) a fait monter trois marques sur le podium. Samedi, lors de la course d’ouverture de la saison, Ferrari avait remporté sa première victoire pour ses débuts en DTM. Liam Lawson (NZL/AF Corse), junior de Red Bull, a déclaré : « C’est un moment de fierté pour moi.

« C’est un moment de fierté pour moi », a déclaré le rookie DTM plein d’entrain, Kelvin van der Linde. « Cela fait longtemps que je travaille dur pour entrer en DTM. Aujourd’hui, mon frère Sheldon et moi-même avons tous deux remporté des courses de DTM. C’est sûr que nos parents sont aux anges. » Son frère Sheldon, de trois ans son cadet, était arrivé en DTM avec BMW en 2019 et avait remporté sa première victoire l’année dernière. Nico Müller était également visiblement heureux, montrant avec Lucas Auer, troisième, que les stars chevronnées du DTM sont également capables de suivre les spécialistes du GT. « C’est un très bon début de saison pour nous », a déclaré Müller. « J’ai eu des combats acharnés et je me réjouis déjà des prochains duels. C’était un très bon début de saison de DTM. »

#51, Nico Müller(CHE), Team Rosberg, Audi, P2. Pht. Hoch Zwei

Le DTM, couru avec des voitures de course GT pour la première fois cette année, a organisé deux courses divertissantes en sport automobile et une multitude de luttes de position fascinantes sur le circuit à grande vitesse de Monza où les dépassements sont traditionnellement difficiles. Le meilleur exemple est venu de l’ex-champion de DTM Mike Rockenfeller (GER) avec l’Audi ABT et du Belge Esteban Muth, âgé seulement de 19 ans, avec la Lamborghini T3. Pendant de nombreux tours, le débutant et l’expérimenté se sont affrontés, roulant côte à côte dans les virages à des vitesses élevées tout en se battant pour la huitième place. Pendant plusieurs tours, « Rocky » a eu du mal. Il n’a pu dépasser Muth que grâce à une manœuvre spectaculaire sur l’extérieur dans l’avant-dernier tour.

#22, Lucas Auer(AUT), Mercedes-AMG, Team Winward, P3. Pht. Gruppe C Photography

Qualifications serrées : cinq marques parmi les six premières places

#31, Sheldon van der Linde(ZAF), ROWE Racing, BMW, P4. Pht. Hoch Zwei

La lutte pour la pole position lors des qualifications du dimanche matin a montré à quel point le championnat DTM est serré. Finalement, cinq marques étaient représentées dans les six premières positions : Audi, Ferrari, BMW, Lamborghini et Mercedes-AMG. C’est Kelvin van der Linde qui a décroché la pole position. Les deux frères sud-africains Kelvin et Sheldon ont même failli s’emparer de la première ligne de la grille de départ, mais dans les derniers instants, Liam Lawson, vainqueur de la course de samedi, a réussi à séparer le duo fraternel avec la Ferrari Red Bull.

#11, Marco Wittmann(DEU), Walkenhorst Motorsport, BMW, P5. Pht. Hoch Zwei

Une course à trois de front : une bataille à couper le souffle pour la deuxième place.

Comme samedi, le départ de la course dimanche en formation serrée en double file, a été une affaire à couper le souffle et une fois de plus avec un haut niveau de pilotage et sans aucun incident. Kelvin van der Linde est resté en tête avec son Audi et a déjà pu prendre quelques mètres d’avance à la sortie de la première chicane. Nico Müller lance son premier défi à Lawson dans le deuxième tour et dépasse le pilote Ferrari dans la chicane. La lutte pour la deuxième place reste passionnante, car quatre voitures, parfois à trois, sont très proches les unes des autres : Müller avec l’Audi, Lawson avec la Ferrari, Sheldon van der Linde avec la BMW et Esteban Muth avec la Lamborghini. Finalement, Sheldon van der Linde, 22 ans, prend la tête de cette lutte à quatre et à la fin du deuxième tour, les deux frères sud-africains occupent la première et la deuxième place. Les batailles pour les positions derrière les deux frères se poursuivent : Muth et Lawson passent dans une chicane côte à côte, Lawson sort en deuxième position, fait un tête-à-queue et tombe en queue de peloton.

#10, Esteban Muth(BEL), T3 Motorsport, Lamborghini, P9. Pht. Hoch Zwei

Le peloton s’est déjà mélangé après cinq tours, puisque pas moins de sept voitures se sont dirigées vers la voie des stands pour le changement de pneus obligatoire. Alors que Sheldon van der Linde et Muth perdaient du temps dans le processus, Lucas Auer gagnait trois positions grâce à sa tactique et un nouveau jeu de pneus Michelin et se hissait à la troisième place. La dernière à recevoir des pneus neufs était Sophia Flörsch à la fin du onzième tour. Lors de ce onzième tour, la Munichoise de 20 ans a même accumulé ses premiers kilomètres en tête d’une course DTM. Finalement, elle a renversé la situation et a tenu en échec sa collègue britannique Esmee Hawkey dans la Lamborghini T3 dimanche.

#99, Sophia Flörsch(DEU), Team ABT, Audi, P16,. Pht. Hoch Zwei

Kelvin van der Linde, quant à lui, contrôlait parfaitement la course et s’est emparé de la victoire, avec quatre secondes d’avance, suivi de Nico Müller et Lucas Auer. Sheldon van der Linde a obtenu le meilleur résultat à ce jour pour BMW en prenant la quatrième place, tandis que Muth a marqué les premiers points pour Lamborghini en terminant huitième.

Sophia Flörsh, un vent nouveau en DTM, elle avait était victime d’un grave accident à Macao en F3 en 2018, les images avaient fait le tour du monde. Pht. Hoch Zwei

Après le succès de l’ouverture de la saison à Monza en Italie, le deuxième week-end de course DTM est programmé du 23 au 25 juillet au DEKRA Lausitzring, situé entre Berlin et Dresde, comme d’habitude avec une course le samedi et le dimanche.

Podium. Pht. Hoch Zwei

Course 2 ici

Championnat ici

Communiqué – Pht. DTM

HighLights Race 2

English Information

Commanding triumph on his birthday: Kelvin van der Linde shines in Monza’s Royal Park

After Ferrari win on Saturday: a 1-2 for Audi on Sunday

Runner-up Müller and Mercedes driver Lucas Auer round out the podium

Tables turned: Sophia Flörsch ahead of Esmee Hawkey

DTM gets its new season underway with two entertaining races

Next stop DTM 2021: Lausitzring from 23-25 July

Monza (20 June 2021). Pole position and victory on his birthday: Kelvin van der Linde crowned his 25th birthday with his maiden DTM victory in the Sunday race at Monza. In the morning, the South African had already celebrated his first-ever pole position in the long-standing series with the Audi run by ABT Sportsline. With DTM runner-up Nico Müller (SUI/Team Rosberg) in second place, it was even a 1-2 for Audi. Classified third, Lucas Auer (AUT/Mercedes-AMG/Team WINWARD) made it three brands on the podium. In the season-opening race on Saturday, Ferrari had secured its maiden win on its DTM debut Red Bull junior Liam Lawson (NZL/AF Corse).

“This is a proud moment for me,” a buoyant DTM rookie Kelvin van der Linde said. “I have been working hard to get into DTM for such a long time. Now, both my brother Sheldon and myself have scored DTM race wins. Surely, our parents are over the moon.” His brother Sheldon, three years younger, had arrived in DTM with BMW in 2019 and had scored his maiden win last year. Nico Müller was also visibly happy, showing together with third-placed Lucas Auer that the seasoned DTM stars are also able to keep up with the GT specialists. “This is a very good start of the new season for us,” Müller said. “I had some hard fights and I am already looking forward to the next duels. That was a really good DTM season opener.”

DTM, run with GT race cars for the first time this year, staged two entertaining races with excellent motorsport and a wealth of fascinating position fights at the high-speed track in Monza where overtaking is traditionally difficult. The best example came from ex-DTM champion Mike Rockenfeller (GER) with the ABT Audi and the only 19 years old Belgian Esteban Muth with the T3 Lamborghini. Over many laps, the rookie and the stalwart battled, driving side by side through the corners at top speeds while fighting for eighth place. For several laps, ‘Rocky’ was having a tough time. He only made his way past Muth with a spectacular manoeuvre on the outside on the penultimate lap.

Tight qualifying: five brands among the first six places

How close it is in DTM already became clear by the open battle for pole position in qualifying on Sunday morning. Eventually, five brands were represented among the first six positions: Audi, Ferrari, BMW, Lamborghini and Mercedes-AMG. It was Kelvin van der Linde who claimed pole position. Almost, the two South African brothers Kelvin and Sheldon had even locked out the front row of the grid, but in the final stages, Saturday’s race winner Liam Lawson just managed to split the brother pairing with the Red Bull Ferrari.

Racing three abreast: breath-taking battle for second place

Like on Saturday, the race start on Sunday in close double-file formation, the so-called Indy-style start, was a breath-taking affair and once again with a high level of discipline and without any incidents. Kelvin van der Linde stayed out in front with his Audi and was already able to pull away a few metres coming out of the first chicane. Nico Müller mounted his first challenge against Lawson going into the second lap and went past the Ferrari driver in the chicane. The battle for second remained thrilling as four cars, racing three abreast at times, were very closely together: Müller with the Audi, Lawson with the Ferrari, Sheldon van der Linde with the BMW and Esteban Muth with the Lamborghini. Eventually, 22-year-old Sheldon van der Linde came out on top in this four-way battle and at the end of the second lap, the two South African brothers were running first and second. The battles for positions behind the two brothers continued: Muth and Lawson went through a chicane side-by-side, Lawson came out second best, spun and dropped to the back of the field.

The field got already mixed up after five laps as no less than seven cars headed into the pit lane for the mandatory tyre change. While Sheldon van der Linde and Muth lost time in the process, Lucas Auer made up three positions courtesy of his tactics and a fresh set of Michelin tyres and moved up into third place. The last one to get new tyres was Sophia Flörsch at the end of lap eleven. On this eleventh lap, the 20-year-old from Munich even racked up her first miles in the lead of a DTM race. Eventually, she turned the tables and kept her British colleague Esmee Hawkey in the T3 Lamborghini at bay on Sunday.

Kelvin van der Linde, meanwhile, was safely in control as the race leader and went on to take the chequered flag with a four-second margin, followed home by Nico Müller and Lucas Auer. Sheldon van der Linde achieved the best result for BMW to date in fourth place while Muth scored the first points for Lamborghini by finishing eighth.

Following the successful season opener at Monza in Italy, the second DTM race weekend has been scheduled from 23-25 July at DEKRA Lausitzring, located between Berlin and Dresden, as usual with one race each on the Saturday and on the Sunday.