DTM, Green et Wittmann vainqueurs à Hockenheim, Rast Champion 2017 (GT-Tourisme)

Posted by

Course 1

Jamie Green a remporté la Course 1 et conservait ainsi ses chances pour le titre en profitant de la contre-performance de Mattias Ekström. Audi est assuré de remporter les trois titres.

Rene Rast Championt DTM 2017

Parti de la troisième position sur la grille de la Course 1, Jamie Green a pris l’avantage sur les BMW M4 DTM de Timo Glock et Maxime Martin partis en première ligne. Le Britannique a d’abord profité du mauvais envol du Belge avant de dépasser l’Allemand après quelques tours.

Jamie Green s’impose en C1

Jamie Green a remporté sa troisième victoire de la saison mais il revient surtout à neuf points du leader du Championnat Mattias Ekström (Audi) qui a échoué à la porte des points au 11e rang après s’être élancé de la dixième place.

Course 1 ici

 

Course 2

Evoluant en DTM, pour sa première année, René Rast est venu à bout des pointures de la discipline et rempirter le titre.

Quatre pilotes pouvaient prétendre au titre DTM à l’entame de l’ultime course de la saison : Mattias Ekström (Audi) disposait de neuf points d’avance sur Jamie Green (Audi), 11 sur René Rast (Audi), et 20 sur Mike Rockenfeller (Audi également).

Marco Wittmann remporte la C2

La tâche s’annonçait rude pour le Suédois, qui devait s’élancer depuis la deuxième moitié de grille, 14e. Pour René Rast en revanche, il ne pouvait espérer meilleure qualification, puisqu’il plaçait son Audi RS5 sur la première ligne de départ. L’ancien vainqueur des 24 Heures du Nürburgring et de Spa-Francorchamps en GT3 se laissait déborder par la BMW de Marco Wittmann au départ, tandis que le poleman Tom Blomqvist (BMW) ruinait ses espoirs de victoire en se frottant fortement avec la Mercedes de Robert Wickens. Les deux hommes étaient contraint à l’abandon.

das spektakuläre DTM

Mattias Ekström tentait de remonter le peloton, mais il butait sur la septième place occupée par Augusto Farfus (BMW). Dans ces conditions, impossible pour le champion World RX 2016 d’être titré, d’autant que Jamie Green (5e) et Mike Rockenfeller (3e) évoluaient devant lui. Et pendant que Marco Wittmann décrochait une première victoire cette saison, René Rast criait de joie dans son cockpit. Pour son année de découverte en DTM, il décroche le Graal !

Un VIP de marque, Sebastian Vettel venu en voisin de Heppenheim.

Course 2 ici

Rene Rast Championt DTM 2017 et meilleur Rookie

Championnat ici

Pour la première fois, on a pu voir en piste simultanément des voitures du DTM et du SUPER GT. Deux de ces dernières, des GT500 (620 chevaux), avaient fait le déplacement à Hockenheim : une Nissan GT-R du team NISMO, arborant le numéro 93 et pilotée par l’italien Ronnie Quintarelli, quadruple champion SUPER GT en 2011, 2012, 2014 et 2015.