DTM, Bruno Spengler et Maxime Martin les vainqueurs du Norisring (GT-Tourisme) (video)

Posted by

Bruno Spengler a dominé les débats sur le tracé allemand pour s’adjuger sa première victoire de la saison en course 1. Deuxième en C1, Maxime Martin a remporté la seconde épreuve allemande, marquée par le spectaculaire accident impliquant Gary Paffett et Mike Rockenfeller.


Course 1 :
Juste avant le début de la course, une averse venait baigner le circuit, obligeant les pilotes à choisir pour un départ en pneus pluie. Entre les deux tours de formation obligatoire sous la pluie, Loïc Duval (Audi) était ainsi contraint à changer de pneus.
Au départ, Bruno Spengler (BMW) a pris le meilleur alors que Maxime Martin (BMW), était l’auteur de la pole position. Dans le peloton, les Mercedes de Robert Wickens et Lucas Auer devaient renoncer, la piste s’asséchant, Spengler s’est concentré à aligner les meilleurs temps jusqu’à son changement de pneumatiques pour les slicks.

Bruno Spengler (BMW) s’impose en C1

Une fois que tous les pilotes se soient arrêtés pour chausser des pneus adaptés aux nouvelles conditions de piste, les positions n’ont plus évolué en tête malgré la pression mise par Mattias Ekström (Audi) sur Maxime Martin pour la deuxième place.

Maxime Martin 2e

Bruno Spengler empoche sa première victoire depuis 2013 devant Maxime Martin et Mattias Ekström en profite pour s’emparer de la tête du championnat aux dépens de René Rast (Audi), 12e de cette course 1. Marco Wittmann (BMW) termine au pied du podium devant ses équipiers Timo Glock et Tom Blomqvist. Edoardo Mortara signe la meilleure performance d’une Mercedes avec une huitième place devant Nico Müller (Audi) et Gary Paffett (Mercedes). Loïc Duval termine 15e.
Course 2 :
Troisième sur la manche de la Hongrie, deuxième en course 1 derrière son équipier chez BMW Bruno Spengler, Maxime Martin a enfin renoué avec la victoire en DTM, qui échappait au pilote belge depuis le Nürburgring en 2015.

Maxime Martin (BMW) vainqueur de la C2

Septième sur la grille au départ, Martin a réalisé une première bonne opération en revenant en cinquième position après le premier virage. En tête, Robert Wickens (Mercedes), auteur d’une bien meilleure mise en action que le poleman Tom Blomqvist (BMW), devance Spengler, Nico Müller (Audi), Lucas Auer (Mercedes), Martin et Blomqvist.

Lucas Auer (Mercedes) 2e

Dès le premier tour, Auer, Blomqvist, Augusto Farfus (BMW), Jamie Green (Audi) et Maro Engel (Mercedes) repassent par les stands pour observer leur arrêt obligatoire, alors que Wickens, Spengler et Martin emmènent le peloton.
Les passages par les stands se succèdent, et Loïc Duval (Audi) sera le seul a repousser l’échéance au maximum. Du coup le Français pointe en tête devant le leader virtuel Lucas Auer et Maxime Martin, le Belge ne trouvant pas l’ouverture sur l’Autrichien.

#51 Nico Müller, Audi RS5 DTM, #5 Mattias Ekström, Audi RS5 DTM, #11 Marco Wittmann, BMW M4 DTM, le DTM offre toujours un beau spectacle.

La course va être neutralisée sous régime de voiture de sécurité après l’accrochage entre René Rast (Audi) et Robert Wickens. A la reprise, Duval résiste à Auer, mais ce dernier vire trop large et offre une ouverture à Martin et Spengler qui ne tardent pas à dépasser le leader. Mais Spengler est victime d’une crevaison et doit repasser par les stands.
Quelques instants après, Gary Paffett (Mercedes) en lutte avec Jamie Green, perd le contrôle de sa Mercedes C63 et vient violemment taper le mur intérieur avant de finir sa course en percutant Mike Rockenfeller (Audi). La course est interrompue sous régime de drapeau rouge. Si les deux pilotes ont pu sortir de leur voiture, ils ont été conduit à l’hôpital pour des examens de contrôle. Au nouveau départ, Lucas Auer passait Maxime Martin qui était alors en tête, mais avait bientôt des crampes au pied gauche, pied avec lequel il avait l’habitude de freiner, et allait devoir laisser repasser Martin, se contentant de la deuxième place, à deux secondes de la BMW, mettant ainsi fin à une série de trois courses sans marquer de points.

Classement course 1 ici

Classement course 2 ici

Pht. DTM Media

 

Video : DTM Media