Africa Eco Race, étape 4, à fond vers le sud (Raids)

Posted by

Cette 4ème étape de l’AFRICA ECO RACE devait être la plus intéressante en terme de pilotage sur quatre roues. Ce fût le cas mais les ravinements provoqués par les récentes pluies dans cette région du Maroc ont également fait ressortir pas mal de pierres sur les pistes du tracé du Rallye. Du coup, en auto et camion, les crevaisons ont été légion et ont quelque peu bousculé la hiérarchie établie depuis le début de l’épreuve, sans conséquence toutefois sur le classement général.

Sella continue son show

Pour la seconde fois depuis le début de l’AFRICA ECO RACE 2017, Gev SELLA ouvrait la piste ce matin en partant directement depuis le bivouac d’Assa. Un exercice compliqué dont le jeune pilote KTM s’est affranchi avec une facilité déconcertante puisqu’il s’est adjugé sa troisième victoire en quatre jours. Incontestablement, Gev SELLA est la grande révélation du Rallye et de la discipline puisque tous les spécialistes présents sur l’AFRICA ECO RACE s’accordent à dire qu’il s’agit là d’un phénomène, voir d’un prodige. Aujourd’hui, malgré une chute et une légère erreur de parcours, le Sud Africain s’est imposé avec 13.17 d’avance sur Paolo CECI, pourtant au guidon de la HONDA Africa Twin très puissante et donc idéale pour le parcours du jour.

Gev Sella

Harite GABARI complète le podium en pointant à 25.48. Le Marocain devance à nouveau Pal Anders ULLEVALSETER, victime d’une grosse chute au kilomètre 305 en tapant un rocher dans un virage à gauche. Un début d’épreuve compliquée pour le Norvégien qui ne s’affole pas car la route est encore longue jusqu’à Dakar. Derrière, pour la seconde journée consécutive, le Russe Dmitry AGOSHKOV entre dans les cinq premiers. Il faudra compter avec lui pour la deuxième semaine Mauritanienne car il avait été très solide en 2016 dans les dunes.

Paolo Ceci

Trois nouveaux pilotes entrent dans le top 10 sur cette étape en mettant une belle bourre. Il s’agit du Portugais Didier FREDERICO, 8ème à 1h20.39, de l’Espagnol Juan Jose CAMPDERA LOZANO, 9ème à 1h21.40 et de l’Italien Walter DALMASSO, 10ème à 1h21.42. Des écarts infimes sur une étape de 410 km.
Magnaldi enfin !Malgré sa 2ème place au général, chaque jour, à l’arrivée de spéciale, lors des interviews réalisées par l’équipe de production TV, Thierry MAGNALDI n’a jamais vraiment le sourire. En effet, sur chacune des étapes, de petites erreurs l’avaient jusqu’à présent empêché d’aller chercher la MINI de Vladimir VASILYEV. C’est chose faite aujourd’hui puisque le Français s’est adjugé le scratch.

Thierry Magnaldi

Le Russe termine 2ème en concédant 4.16 mais MAGNALDI n’a pas pour autant sauté de joie car il sait qu’il a été aidé par les trois crevaisons dont son adversaire a été victime. D’ailleurs, VASILYEV n’est pas le seul à avoir dû s’employer sur la piste avec son copilote pour changer des roues.

Du coup, certains ont pu en profiter à l’image d’Andrey CHEREDNIKOV qui ne cesse de monter en puissance avec son FORD Raptor. Le Kazakh signe le 3ème temps à 15.57 et il était très heureux à l’arrivée : « Cette spéciale était incroyable au niveau pilotage. J’ai pris énormément de plaisir et je conseille à tous les pilotes amoureux de l’Afrique et des Rallyes Tout Terrains de participer à l’AFRICA ECO RACE ! »
Derrière, on retrouve Patrick SIREYJOL au volant de son Buggy LCR30 à 16.46 et Pascal THOMASSE à 18.24 ou encore Miroslav ZAPLETAL à 18.58 avec son HUMMER.

Patrick Sireyjol

Jolie performance aussi pour Dominique HOUSIEAUX, 7ème à 21.31 après une superbe explication avec le BMW de Victor KHOROSHAVTSEV à 23.22.

Course dans la course également dans ce top 10 entre le Buggy Tarek de Patrick MARTIN et l’OPEL du Hongrois Balazs SZALAY séparés de 22 secondes à l’avantage de ce dernier.

Patrick Martin

Au général, Vladimir VASILYEV mène toujours la danse avec 27.25 d’avance sur Thierry MAGNALDI. Derrière, Pascal THOMASSE et Andrey KARGINOV sont déjà à plus d’une heure.
Première victoire pour Kuprianov

Dans la catégorie camion, il y a Andrey KARGINOV sur KAMAZ et les autres. Le Russe rivalise avec les autos puisqu’il a remporté sa troisième victoire d’étape consécutive en finissant 4ème du scratch Auto/Camion. Du coup, il est le solide leader de la catégorie et il occupe également la 3ème place du général provisoire.

sergey Kuprianov

Vendredi, la caravane de l’AFRICA ECO RACE va continuer sa plongée vers le Sud pour finalement rejoindre DAKHLA, pour une journée de repos bien méritée samedi 7 janvier. En attendant, il faudra encore aux concurrents effectuer 700 kilomètres. Attention, la spéciale de 457 kilomètres initialement prévue sera amputée des 180 premiers kilomètres puisque cette partie du parcours, composée notamment de l’Oued Amra, est inaccessible en raison de la rupture d’une digue à Laayoune lors de récentes inondations.

 

Classement moto ici

Classement auto/camion ici

 

Pht. Africa Race

Leave a Reply