24 Heures du Mans, Toyota maîtrise, Ferrari en tête du LMGTE Pro à H+12

Posted by

Le cap de la mi-course a été franchi sur cette 89e édition des 24 Heures du Mans. Toyota Gazoo Racing contrôle la course tandis que Ferrari domine une catégorie LMGTE Pro très ouverte.

 La 89e édition des 24 heures du Mans est lancée

Les deux Toyota GR010 Hybrid de Toyota Gazoo Racing impriment le rythme en tête de la couse et rien ne contrarie leur tableau de marche. Ces deux Hypercars alignent régulièrement des tours sous la barre des 3’30. La #7 de Mike Conway, Kamui Kobayashi et José María López devance la #8 de Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Brendon Hartley.

« 7, Toyota GRO10 Hybrid, P1

L’écart entre ces deux voitures est d’une vingtaine de secondes. Victime d’une sortie de piste à la première chicane des Hunaudières, l’Alpine A480-Gibson #36 d’Alpine Elf Matmut a rattrapé son retard et figure désormais à la troisième place du classement général après une belle bataille avec la Glickenhaus 007 LMH #708. La voiture pilotée par Nicolas Lapierre, André Negrão et Matthieu Vaxiviere dénombre trois tours de retard sur la Toyota #8.

#36, Alpine A480, P3

En catégorie LMP2, les deux Oreca 07-Gibson de Team WRT conservent les deux premières places. La #31 du trio Frijns/Habsburg/Milesi, quatrième du classement général, précède la #41 confiée à Robert Kubica, Louis Delétraz et Yifei Ye. Moins de dix secondes séparent ces deux prototypes. « Nous travaillons à deux voitures. Nous n’allons pas nous attaquer bêtement et continuer sur ce rythme », confie Louis Delétraz. L’Oreca 07-Gibson #22 de United Autosports USA complète le top 3 mais l’Oreca 07-Gibson #65 de Panis Racing menace.

#31 TEAM WRT / BEL / Oreca 07 – Gibson, P1 LMP2

La course est également très intense en LMGTE Pro où les cinq premiers sont dans le même tour. La Ferrari 488 GTE Evo #51 d’AF Corse mène la danse. Néanmoins, Alessandro Pier Guidi, James Calado et Côme Ledogar tentent de maintenir à distance la voiture sœur, la #52 et la Chevrolet Corvette C8.R #63.

#51, Ferrari 488 GTO, AF Corse, P1 LMGTE Pro

À 2 h 25, la Porsche 911 RSR-19 #79 de WeatherTech Racing a été victime d’une sortie de piste. Pilotée par Cooper MacNeil la voiture a heurté le mur à la chicane Ford. Le pilote américain est parvenu à rallier son stand mais l’auto est très endommagée.

Deux Ferrari 488 GTE Evo se sont retrouvées en difficulté au sein de la catégorie LMGTE Am. La #66 de JMW Motorsport a d’abord été victime d’un accrochage avec l’Oreca 07-Gibson #29 de Racing Team Nederland. En raison d’un problème de boîte de vitesse, le pilote n’est pas parvenu à ramener la voiture à son stand. Puis, la #57 s’est immobilisée en piste, fumante, au virage du Tertre Rouge. Ces faits de course n’empêchent pas la Ferrari #83 d’AF Corse de figurer en tête avec une minute d’avance sur l’Aston Martin Vantage AMR #33 de TF Sport. La Ferrari 488 GTE Evo #80 d’Iorn Lynx pointe en troisième position. Rappelons que TF Sport est l’équipe tenante du titre aux 24 Heures du Mans dans cette catégorie.

Communiqué ACO

Crédits photos ACO – WEC