WEC, 24 Heures du Mans, le point à H+10, coup de théâtre ! (Endurance)

Posted by

Coup de théâtre ! Alors qu’elle menait la course depuis la première heure, la Toyota #7 s’est immobilisée de longues minutes sur le circuit. Kamui Kobayashi est descendu de sa voiture.


LMP1
Partie en pole position cet après-midi, la Toyota #7 n’a pas repris son rythme après une période de neutralisation. Au ralenti pendant plusieurs kilomètres, elle s’est immobilisée une première fois entre Mulsanne et Indianapolis, avant de repartir pour s’arrêter une nouvelle fois à l’entrée du virage Porsche. Kamui Kobayashi est descendu de la voiture. C’est un coup dur pour l’équipe japonaise qui ne peut plus compter que sur la #9 pointée 2e, alors qu’elle alignait trois voitures au départ de la course. Il reste donc une Porsche (#1) et une Toyota (#9) en lice pour la victoire. Deux tours les séparent.
La Porsche de tête connaît elle aussi son alerte quand Neel Jani sort de la piste dans la zone de décélération avant les stands. Suite à cet incident, les mécaniciens de Porsche changent le capot avant de la #1 qui repart sans perdre beaucoup de temps.
LMP2
L’intervention des voitures de sécurité fait le bonheur des uns et le malheur des autres. Il permet à l’Oreca de Thomas Laurent de recoller aux Vaillante Rebellion #31 et #13 puis de les dépasser à la faveur des arrêts ravitaillements. L’Oreca 07 – Gibson #38 prend donc la tête de la catégorie.
LMGTE Pro
La dixième heure a été marquée par la première entrée en piste des trois voitures de sécurité suite à la sortie de piste d’Olivier Pla au virage d’Indianapolis. En repartant, la Ford #66 répand du gravier dans tout le troisième secteur et oblige la direction de course à utiliser les grands moyens. Au passage, signalons que l’utilisation des zones SLOW depuis 2014 ont permis de limiter les neutralisations au strict minimum.
LMGTE Am
Aucun changement dans la catégorie toujours dominée par le Ferrari #84 de JMW Motorsport.

H+10 ici

Com. ACO