Valtteri Bottas empoche le GP d’Autriche, Vettel termine dans ses roues (F1)

Posted by

Valtteri Bottas (Mercedes) a enlevé sa deuxième victoire en Grand Prix, toutes deux cette saison, en Autriche, sur le Red Bull Ring de Spielberg.
Il a devancé de 658/1000e seulement Sebastian Vettel (Ferrari), parti derrière lui en première ligne, et l’Australien Daniel Ricciardo (Red Bull), qui signe son 5e podium consécutif, de 6 sec 012/1000e.

Bottas empauche sa 2e victoire de la saison. pht. Wolfgang Wilhelm/Mercedes

Lewis Hamilton (Mercedes), parti 8e à la suite d’une pénalité de cinq places sur la grille pour un changement de boîte de vitesses, termine 4e à 1 sec 418 de Ricciardo. Le principal adversaire de Vettel pour le titre mondial, passé tout près de prendre l’avantage dans les deux derniers tours, compte désormais vingt points de retard sur l’Allemand au classement des pilotes.
Bottas a été un temps inquiété par un soupçon de faux départ, mais les commissaires de course ont finalement estimé qu’il n’avait pas fauté.
« Je pense que c’était le départ de ma vie, reconnaît Valtteri Bottas. J’étais vraiment dessus aujourd’hui. J’ai eu un sentiment de déjà vu à la fin de la course avec ce qu’il s’était passé en Russie car Vettel revenait fort sur moi. J’avais beaucoup de cloques sur mes pneus dans les derniers tours et j’ai souffert de ce problème dès le 5e tour de mon second relais. »

Vettel 2e augmente son avance au championnat. pht. Ferrari

Le départ de Valtteri Bottas a tout de même étonné Sebastian Vettel qui a décroché la deuxième place en terminant dans les roues de la Mercedes.
« Valtteri a réalisé une excellente course. Je pensais réellement qu’il avait volé le départ et il s’est avéré que ce n’était pas le cas, déclare Sebastian Vettel. Sa réactivité a été surnaturelle. Il a dit auparavant qu’il n’était pas humain mais Finlandais. »
Daniel Ricciardo, 3e sur le podium du GP d’Autriche, a également été surpris par l’envol de Valtteri Bottas.
« Je suppose qu’il a eu un peu de chance en s’élançant juste au moment où les feux sont passés au vert. Je n’en reviens pas de son temps de réaction », ajoute Daniel Ricciardo.
Arrivé chez Williams en 2013 le Finlandais a rejoint Mercedes à l’intersaison en remplacement du champion du monde sortant et jeune retraité Nico Rosberg. Il a ensuite rapidement décroché sa première pole (à Bahreïn) et sa première victoire (en Russie).

Encore un beau podium pour Ricciardo. Photo by Mark Thompson/Getty Images/Red Bull

Kimi Räikkönen s’est classé cinquième à l’arrivée devant Romain Grosjean (Haas) le Français a décroché son meilleur résultat de l’année avec une 6e place où il devance les Force India de Sergio Pérez et Esteban Ocon. Les Williams de Felipe Massa et Lance Stroll complètent le top dix après avoir réalisé un superbe envol depuis le fond de grille.

Les Haas ont fait des étincelles, Grosjean 6e. pht. Glenn Dunbar/LAT Images/Haas GP

Décidément malchanceux, Max Verstappen (Red Bull) et Fernando Alonso (McLaren-Honda) ont été contraints à l’abandon après une collision causée par le Russe Daniil Kvyat (Toro Rosso) dans le premier virage.
Il s’agit du cinquième abandon en huit courses pour le Néerlandais et du cinquième en sept courses pour l’Espagnol.
Jugé responsable de l’accrochage par les commissaires, Kvyat a été sanctionné d’un passage par la voie des stands.
Kevin Magnussen (Haas) et Carlos Sainz Jr. (Toro Rosso) ont également abandonné à cause de problèmes mécaniques.

Le podium. pht. Mark Thompson/Getty Images/Red Bull

Le prochain Grand Prix de cette saison 2017 de Formule 1 aura déjà lieu dans une semaine, sur le circuit de Silverstone, en Grande-Bretagne.

Les Williams terminent en tir groupé au 9e (Massa) et 10e rang (Stroll). pht. Williams

Classement GP ici

Les meilleurs tours ici