5 mars 2024

WRC, 92e Rallye de Monte-Carlo, la liste officielle des engagés

À désormais une semaine du début de la 92e édition du Rallye Automobile Monte-Carlo, le Comité d’Organisation dévoile la liste officielle des 70 engagés autorisés à participer à l’épreuve d’ouverture du Championnat du Monde FIA des Rallyes 2024 (WRC).

Découvrez la liste officielle des engagés ici

Contre toute attente, le recordman de succès, Sébastien Ogier, remet son titre en jeu. Vainqueur à 9 reprises du « Monte-Carlo », le Gapençais joue à domicile sur ses terres au volant de la Toyota Yaris Rally1 Hybrid.

L’explication pour la victoire finale s’annonce, sur le papier, aussi bien indécise qu’intense, avec la présence au départ de son coéquipier Elfyn Evans au sein de l’équipe Toyota Gazoo Racing, comme principal opposant, mais également celle notamment des pilotes Hyundai Shell Mobis WRT Ott Tänak (Champion du Monde 2019) et Thierry Neuville (vainqueur de l’épreuve en 2020).

Le suspense est également au rendez-vous des autres catégories, à commencer par le WRC2. Parmi les têtes d’affiches, on retrouve entre-autre Yohan Rossel, Nikolay Gryazin, Oliver Solberg, Nicolas Ciamin, Stéphane Lefebvre, ou bien encore Bryan Bouffier, vainqueur de l’épreuve en 2011 qui effectue pour l’occasion son grand retour au niveau mondial.

Au total, on dénombre 8 voitures de la catégorie reine représentant les 3 constructeurs officiels, 24 en WRC2, 3 en WRC3 et 35 concurrents non-prioritaires (RGT & amateurs) pour lesquels le Comité de Sélection a du faire des choix cruciaux.

« 112 dossiers d’inscription ont été enregistrés par nos services, 93 étaient conformes aux critères stipulés à notre règlement particulier et nous avons malheureusement du en recaler 23 », précise non sans un certain regret Eric BARRABINO, Commissaire Général de l’Automobile Club de Monaco et Directeur du Rallye Monte-Carlo. « Devoir refuser des participants en tant qu’organisateur ne se fait pas de gaité de cœur, croyez-nous ! Je ne vais pas rentrer dans les détails du véritable casse-tête que représente la sélection, mais une multitude de critères ont été pris en compte pour au final permettre tout de même à une vingtaine de pilote régionaux de pouvoir s’exprimer face à une élite internationale. Dans l’immédiat, vous faites forcément des heureux… et hélas, des malheureux ! Notre vœu le plus cher est désormais de pouvoir espérer trouver, à terme, une surface de plus de 30 000 m2 pour augmenter la capacité d’accueil du parc d’assistance et ainsi nous offrir la possibilité d’accepter toutes les candidatures, celles des professionnels comme celles de tous les amateurs… ».

Communiqué Automobile Club de Monaco