USA, Bottas vainqueur, Hamilton Champion

Posted by

Lewis Hamilton (Mercedes) a décroché à Austin son sixième titre de Champion du Monde après avoir terminé à la deuxième place du Grand Prix des Etats-Unis, 19ème des 21 épreuves de la saison 2019 du Championnat du Monde de Formule 1.

Hamilton Champion 2019. Pht. Wolfgang Wilhelm

La victoire est revenue à son coéquipier Valtteri Bottas (Mercedes), qui avait signé la pole position la veille et qui a mené la course sans le moindre souci avant la valse des changements de pneumatiques.

Valtteri Bottas. Pht. LAT Images

Hamilton, n’a effectué qu’un seul changement de pneus contre deux à ses deux rivaux dans la course à la victoire, Valtteri Bottas (Mercedes) et Max Verstappen (Red Bull), le britannique a réussi à résister aux attaques de son coéquipier jusqu’au… 52ème des 56 tours, malgré des gommes dures à l’agonie, mais il  a ensuite pu conserver sa deuxième place in extrémis avec quelques dixièmes d’avance sur le Néerlandais de chez Red Bull.

Max Verstappen. Pht. Mark Thompson/Getty Images/Red Bull Content Pool

Si Mercedes a réalisé un nouveau doublé, la Scuderia Ferrari quitte une nouvelle fois les paddocks avec un goût amer, deuxième sur la grille de départ, l’Allemand Sebastian Vettel a rapidement été contraint à l’abandon à cause d’un bris de direction, alors que le Monégasque Charles Leclerc, jamais dans le coup, a terminé à la quatrième place, bien loin du trio de tête.

Charles Leclerc réalise le meilleur tour. Scuderia Ferrari Press Office

Deuxième sur la grille, Sebastian Vettel est victime du comportement de sa Ferrari dès les premiers mètres de la course et rétrograde rapidement à la septième place, derrière le Britannique Lando Norris (McLaren) et l’Australien Daniel Ricciardo (Renault). Le quadruple Champion du Monde, au huitième tour, est contraint à l’abandon, suspension cassée.

Les Ferrari à la peine, ab. pour Vettel, 4e place pour Leclerc. Pht. Ferrari

Pour la deuxième fois d’affilée, Charles Leclerc perd de précieuses secondes lors de son changement de gommes. Le Monégasque, arrêté pendant 7.7 secondes, chute provisoirement au sixième rang derrière les deux Renault, avant de rapidement reprendre le dessus.

Le thaïlandais Alex Albon, malgré l’accrochage du 1er tour a réalisé une course solide.. Pht. Dan Istitene/Getty Images/Red Bull Content Pool

Le Thaïlandais Alex Albon (Red Bull) termine cinquième malgré une crevaison en début de course du a un accrochage avec une McLaren, devant l’Australien Daniel Ricciardo (Renault), sixième, et « best of the rest ».

La course donc aura offert un beau duel entre les Renault et les McLaren. Daniel Ricciardo (Renault) a précédé les McLaren de Lando Norris et Carlos Sainz Jr entourées par la seconde R.S.19 de Nico Hülkenberg.

Daniel Ricciardo, Renault F1 Team RS19.

Daniil Kvyat (Toro Rosso) a complété le Top 10 devant Sergio Pérez (Racing Point). Lance Stroll (Racing Point) a fini au 13e rang entre les Alfa Romeo de Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi. Romain Grosjean (Haas) s’est classé 15e devant son compatriote Pierre Gasly (Toro Rosso) qui n’a pas pu rallier l’arrivée, il se classe malgré tout devant George Russell (Williams). Le Français a subi un contact avec Sergio Pérez alors qu’il était 9e à trois tours de la fin.

Lando Norris, McLaren MCL34

Kevin Magnussen (Haas) a abandonné suite à la casse de ses freins en fin de course. Robert Kubica (Williams) est rentré au garage.

Les Pits Stops du GP

Pour la petite histoire, Red Bull soupçonnait que Ferrari jouait avec le débit de carburant, ce qui leur avait permis d’améliorer considérablement leurs performances ces dernières courses. Red Bull a écrit à la FIA pour clarifier la situation, (certains disent poussés par Mercedes). La FIA a clarifié les règles et publié une directive technique précisant les règles en matière de débit de carburant et rendant obligatoire l’installation d’un capteur de mesure dans le réservoir de carburant.

Hamilton. Pht. LAT Images

Hamilton : « La FIA semble avoir ralenti Ferrari »

Le pilote de Mercedes, Lewis Hamilton, a déclaré que le rythme en ligne droite de Ferrari avait apparemment baissé après les clarifications de la FIA en matière de flux de carburant.

Selon Hamilton, la performance de Ferrari a ensuite décliné et ils l’ont vue lors du Grand Prix américain. « C’est assez intéressant de voir ce qui est sorti ce week-end », a déclaré Hamilton. « Samedi, ils ont évidemment perdu de la puissance. Je serais intéressé de voir comment cela se poursuivra et à quoi ressemblera la course. »

C’est vrai que les doublés Mercedes nous avait manqué ces derniers temps… Quel suspense !!!

Départ. Pht. Charles Coates/Getty Images/Red Bull Content Pool

Deux Grands Prix figurent encore au programme de cette saison du Championnat du Monde de Formule 1 : à Interlagos, au Brésil, dans quinze jours, et à Abu Dhabi d’ici un mois.

GP des USA ici

Meilleurs tours ici

Podium. Pht. Mark Thompson/Getty Images/Red Bull Content Pool