Porsche présente sa nouvelle 911 RSR, à moteur central (GT Tourisme)

Posted by

La nouvelle génération de la Porsche 911 RSR vient d’être dévoilée au salon automobile de Los Angeles. Signe de l’intérêt qu’elle suscite, ses débuts en piste sont très attendus en 2017.

rsr-m16_5493_fine-b
Cette nouvelle version présente un moteur central (quatre cylindres à plat 4 litres) monté en avant du train arrière. La nouvelle Porsche 911 RSR donc abandonne le moteur en porte-à-faux. Cette 911 destinée à la compétition a un moteur avancé pour se retrouver sur l’essieu arrière. Cette position centrale arrière est liée à l’adoption d’un large diffuseur. Le 6-cylindres atmosphérique 4.0 l dispose de 510 ch. Il est contrôlé par un boîte séquentielle à six rapports, dotée d’un carter en magnésium. En plus du diffuseur repoussant le Boxer, les équipes de Porsche ont également soigné l’aérodynamique avec aileron arrière inspiré de celui de la LMP1 919 Hybrid.

rsr-m16_5491_fine-b
« Tout en conservant les formes traditionnelles de la 911, c’est la plus grosse évolution de notre GT emblématique, » indique Frank-Steffen Walliser, Directeur de Porsche Motorsport.

rsr-16_0666_fine-b
Los Angeles Auto Show 2016: Patrick Dempsey, Porsche race driver and actor, at the world premiere of the new 911 RSR

« Pour cette 911 RSR, nous avons choisi de nous concentrer sur une version très moderne et légère de notre moteur atmosphérique, ce qui a donné à nos ingénieurs une très grande latitude pour développer la voiture.
« En outre, la règlementation GTE et GT au Mans stipulent en principe une équité absolue entre les différentes conceptions, car les caractéristiques du couple des moteurs atmosphériques sont alignées sur celles du moteurs turbocompressés. »

rsr-m16_5494_fine-b
La RSR est équipée d’une aide au pilotage pour éviter les collisions avec les autres concurrents. Son système radar de prévention de collision “Collision Avoid System” identifie les prototypes LMP plus rapides, même dans l’obscurité. Par ailleurs, la sécurité du pilote est renforcée par un nouvel arceau de sécurité et un nouveau siège baquet à fixation rigide, solidaire du châssis.
Le monde de l’endurance attend avec impatience de voir la version course de cette nouveauté de retour en piste en 2017 dans le Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC).

rsr-m16_5488_fine-b

 

pht. Porsche

 

 

Leave a Reply