Indy, Scott Dixon ouvre la saison par une victoire

Posted by

Le Néo-Zélandais Scott Dixon remporte la manche d’ouverture de cette saison Indy à… huis-clos !

Scott Dixon

Sur le Texas Motor Speedway, le quintuple champion de la discipline a remporté la manche de reprise de l’IndyCar Series, la première de cette campagne 2020 après que les précédentes ont été reportées ou annulées en raison de la pandémie du Covid-19.

HighLights race – video Indycar

Aeroscreen, Coronavirus… Malgré ces changements, Scott Dixon répond toujours présent.

Scott Dixon, le premier vainqueur de cette bizarre saison 2020

Le Néo-Zélandais a été intraitable au 197e des 200 tours pour s’en aller remporter son 47e succès de la séries, ce qui lui permet de revenir à cinq longueurs seulement de Mario Andretti, deuxième pilote le plus victorieux de l’histoire derrière A.J. Foyt (67 victoires).

« Je ne sais pas pourquoi, mais elle (la voiture. Ndlr) était super rapide », s’est-il extasié à l’arrivée.

Le départ à huis-clos

Au final, Dixon passe la ligne d’arrivée devant le français Simon Pagenaud et le poleman Josef Newgarden, qui portent les couleurs du Team Penske. Le quinté de tête est complété par le surprenant Zach Veach, qui signe son meilleur résultat en Indy et Ed Carpenter.

Le français Simon Pagenaud deuxième

Equipier de Dixon au sein du Chip Ganassi Racing, Felix Rosenqvist a bien cru jouer la victoire après être parvenu à revenir dans l’aileron de son équipier à 35 tours du but. Si les deux monoplaces ont un temps roulé de concert, le Suédois s’est fait surprendre dans le trafic après avoir failli accroché James Hinchcliffe et s’en est allé toucher le mur après un tête-à-queue.

Josef Newgarden obtient le podium

Côté rookies, l’Espagnol Alex Palo (Dale Coyne Racing with Team Goh) et Rinus Veekay (Ed Carpenter Racing) ont abandonné sur accident, tout comme le vétéran Charlie Kimball (A.J. Foyt Enterprises).

La prochaine course le 4 juillet sur le circuit routier de l’Indianapolis Motor Speedway, pour un meeting historique puisqu’en commun avec la Nascar.

Les résultats ici