GP de Hongrie, Hamilton obtient sa 90e pole

Posted by

Lewis Hamilton (Mercedes) partira de la première place de la grille de départ du Grand Prix de Hongrie sur le Hungaroring de Budapest.

Samedi, le Britannique a été le plus rapide des qualifications de cette 3e course du championnat du monde. Hamilton a devancé son équipier chez Mercedes, le Finlandais Valtteri Bottas. Il a réalisé les 4,381 km du tourniquet hongrois en 1:13.447, c’est le record. Bottas a concédé 107/1000es (1:13.554).

Hamilton facile avec une Mercedes largement au-dessus du lot. Pht. LAT Images

Suivent les deux Racing Point qui ont signé les 3e et 4e chronos, avec Lance Stroll (+0.930) devant Sergio Perez (+1.098). Viennent ensuite les Ferrari de Sebastian Vettel (+1.327) et de Charles Leclerc (+1.370).

Lance Stroll, Racing Point RP20, excellent 3e.

Hamilton décroche la 90e pole de sa carrière (nouveau record) et la 2e de l’année après celle en Styrie. Mercedes réalise à cette occasion le 66e doublé en qualification de son histoire. Hamilton visera une 8e victoire sur l’Hungaroring dimanche et la 3e consécutive après 2007, 2009, 2012, 2013, 2016, 2018 et 2019.

Mécontent de sa Red Bull RB16 depuis les premiers essais libres, Max Verstappen fait ce qu’il peut pour accrocher la 7e place de grille. Suivent les deux McLaren de Lando Norris et Carlos Sainz.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB16, mécontent. Pht. Steven Tee/LAT Images

Pierre Gasly complète le Top 10 mais ne peut signer un tour chronométré lors de la dernière phase des qualifications. Renault s’arrête aux portes de la Q3 avec le 11e temps de Daniel Ricciardo. Son coéquipier Esteban Ocon ne peut faire mieux que la 14e position.

Les Ferrari partiront de la 3ème ligne, ici Vettel.

Séance compliquée également pour Alexander Albon à bord (Red Bull). Le Thaïlandais ne se sent pas à l’aise depuis le début du week-end et doit se contenter du 13e temps en Q2.

La fête chez Williams, avec un doublé en Q2, impensable l’an dernier. George Russell décroche le 12e temps, tandis que Nicholas Latifi pointe au 15e rang.

Lando Norris, McLaren MCL35, encore excellent. Pht. Steven Tee/LAT Images

Plus tôt dans cette séance qualificative, la Q1 s’était révélée fatale aux Haas de Kevin Magnussen et Romain Grojean ainsi qu’aux Alfa Romeo d’Antonio Giovinazzi et Kimi Räikkönen et Daniil Kvyat (AlphaTauri).

Stratégies pneus possibles…

Alors une procession Mercedes ce dimanche ?.

Certainement, car elles sont déconcertantes de facilité. Stable, et rapides. Dominatrices depuis le début du week-end magyar, les Mercedes ont confirmé leur hégémonie implacable en qualifications sur le Hungaroring.

Les qualifs ici