GP de Bahreïn, Verstappen commence la saison comme il avait terminé la dernière, par une pole

Posted by

Red Bull semblait prêt à bouleverser l’ordre du jour avec un rythme effréné lors des essais et ils ont tenu leur promesse lors de la première séance de qualification de l’année, puisque Max Verstappen a pris une pole position sensationnelle, battant le champion du monde Lewis Hamilton d’un écart de 0,388s.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB16B. Pht. Zak Mauger/LAT Images

Verstappen s’est imposé comme l’homme à battre tout au long du week-end à Bahreïn, le Néerlandais ayant réalisé les meilleurs temps lors des trois séances d’essais et s’appuyant sur cette forme pour améliorer ses performances à chaque moments des qualifications.

Lewis Hamilton, Mercedes W12. Pht. Zak Mauger/LAT Images

Il a devancé Hamilton de 0,023s après les premiers essais de Q3 et bien qu’Hamilton ait amélioré son deuxième tour chronométré, Verstappen allait plus vite en réalisant les trois meilleurs secteurs pour repasser devant et décrocher une pole position consécutive pour la première fois de sa carrière.

« C’est une sensation formidable d’être en pole et je n’ai jamais connu un début de saison comme celui-ci. A déclaré Max, Après la victoire d’Abu Dhabi, toute l’équipe a travaillé très dur et s’est montrée encore plus motivée. Il n’y a toujours aucune garantie pour le reste de l’année, mais tout le monde ici et à l’usine a fait un excellent travail pour me donner une voiture comme celle-ci et ils peuvent être très fiers. Honda a également travaillé très dur cet hiver, comme chaque année. Ils sont à fond tout le temps et comme nous, ils veulent juste gagner. C’est vraiment agréable de travailler avec eux et ils sont très passionnés, ce que j’aime, donc un grand crédit à Honda pour le résultat d’aujourd’hui car ils ont eu un excellent hiver. Après les essais, il est toujours difficile de savoir où l’on se situe et nous ne savions pas vraiment comment ça allait se passer en qualifications, mais quand vous avez un tour comme ça en Q3 et un si bon feeling dans la voiture, vous pouvez être heureux. Nous devons le terminer demain mais si je peux avoir un bon départ, je suis confiant que nous pouvons faire du bon travail. »

Mercedes a peut-être été devancée, mais avec Valtteri Bottas en troisième position, cela a confirmé que les Flèches d’argent (devenues noires) ont progressé depuis les essais de pré-saison et qu’elles sont bien dans la lutte avec Red Bull pour le titre.

Valtteri Bottas. Pht. LAT Images

Charles Leclerc a réalisé l’un des meilleurs tours de sa carrière et s’est classé quatrième pour Ferrari, à seulement un dixième de la Mercedes de Bottas, ce qui suggère que le Cheval Cabré a fait des progrès impressionnants au cours de l’hiver après sa pire saison depuis quatre décennies.

Charles Leclerc, Ferrari SF21. Pht. Zak Mauger/LAT Images

Pierre Gasly partira en cinquième position – égalant sa meilleure performance à Bahreïn – après une brillante prestation tout au long des qualifications. Le pilote AlphaTauri est l’un des quatre seuls pilotes du top 10 à prendre le départ de la course sur les mediums, il est donc en très bonne position en termes de stratégie pour la course de dimanche.

Pierre Gasly of France driving the (10) Scuderia AlphaTauri AT02 Honda. Pht. Bryn Lennon/Getty Images

Daniel Ricciardo a devancé son coéquipier de McLaren, Lando Norris, pour prendre la sixième place. Carlos Sainz n’a pas réussi à améliorer son deuxième passage et a terminé huitième, à une demi-seconde de Leclerc. Son compatriote Fernando Alonso, de retour en F1 avec Alpine après deux ans d’absence, a fait un retour en force en terminant neuvième, tandis que Lance Stroll a complété le top 10 pour Aston Martin.

Daniel Ricciardo, McLaren MCL35M

Les nouvelles n’étaient pas aussi bonnes pour son nouveau coéquipier Sebastian Vettel, qui a été éliminé dans la première partie des qualifications et partira 18e, tandis que la deuxième Red Bull de Sergio Perez n’a pas réussi à entrer en Q3 et a terminé 11e., devant l’Alfa Romeo d’Antonio Giovinazzi et l’AlphaTauri de Yuki Tsunoda. Le rookie japonais avait impressionné avec le 2e temps de la Q1 mais l’écurie de Faenza a tenté de faire entrer ses deux pilotes en Q3 avec des médiums. Un pari sans doute trop audacieux pour le débutant nippon.

Fernando Alonso (ESP) Alpine F1 Team A521.

Kimi Raïkkönen accroche le 14e temps au volant d’une Alfa en regain de forme. George Russell parvient une nouvelle fois à s’extraire de la Q1 mais le pilote Williams ne peut faire mieux que 15e en Q2.

Les drapeaux jaunes en fin de Q1, sont révélés fatal pour les espoirs d’Esteban Ocon (Alpine) et de Sebastian Vettel (Aston Martin). Les deux hommes sont les éliminés surprise d’une Q1 où l’on retrouve Nicholas Latifi (Williams) et des deux rookies Haas, Mick Schumacher et Mazepin.

Résultat des qualifs ici

Dimanche, le départ du premier GP de la saison sera donné à 17H heure GMT+2, à Bahreïn.

Tyre sets available for the race

Starting grid here

Information in English

Qualifying report: Verstappen takes pole for 2021 season opener after outpacing Mercedes in Bahrain

Red Bull looked set to shake up the order with some cracking pace in testing and they delivered on that promise in first qualifying session of the year, as Max Verstappen took a sensational pole position, thumping world champion Lewis Hamilton by a staggering 0.388s.

Verstappen has marked himself out as the man to beat all weekend in Bahrain, the Dutchman topping the times in all three practice sessions and building on that form by winding up his performance through each segment of qualifying.

He pipped Hamilton by 0.023s after the first runs in Q3 and though Hamilton improved on his second timed lap, the chasing Verstappen was going quicker too with purple times in all three sectors to move back ahead for back-to-back pole positions for the first time in his career.

Max Verstappen : “It’s a great feeling to be on pole and I haven’t experienced a season start like this. After the victory in Abu Dhabi the whole Team has been pushing really hard and even more motivated. There is still no guarantee for the rest of the year but everyone here and back at the factory have done a great job to give me a car like this and they should be very proud. Honda have also been working very hard this winter, just like every year. They are flat out all of the time and like us they just want to win. It is really enjoyable working with them and they are very passionate which I like, so a big credit to Honda for the result today as they have had a great winter. After testing it is always difficult to know where you are and we really didn’t know how it would be in qualifying but when you have a lap like that in Q3 and such a good feeling in the car you can be happy. We have to finish it off tomorrow but if I can have a good start I’m confident we can do a good job.”

Mercedes may have been pipped, but with Valtteri Bottas slotting into third, it confirmed that the Silver Arrows had made big gains from pre-season testing and are very much in the fight with Red Bull for the spoils, as F1 enjoyed a genuine two-team battle for pole position.

Charles Leclerc set one of the best laps of his career to go fourth quickest for Ferrari, just a tenth behind the Mercedes of Bottas, to suggest the Prancing Horse have made impressive progress over the winter following their worst season for four decades.

Pierre Gasly will start fifth – equalling his best-ever Bahrain performance – after a brilliant showing throughout qualifying. The AlphaTauri driver is one of only four drivers in the top 10 to start the race on the mediums, so is in a very strong position in terms of strategy for Sunday’s race.

Daniel Ricciardo beat his McLaren team mate Lando Norris to sixth, with Carlos Sainz failing to improve on his second run and ending up eighth, half a second behind Leclerc. His countryman Fernando Alonso hit the ground running on his return to F1 with Alpine after two years away from the sport with ninth, as Lance Stroll closed out the top 10 for Aston Martin.

It wasn’t such good news for his new team mate Sebastian Vettel, who was dumped out in the first part of qualifying and will start 18th, while the second Red Bull of Sergio Perez failed to make Q3 as he ended up 11th.