Retour sur la 3e manche des Blancpain GT Series Sprint de Zolder avec Jean-Philipe Belloc (GT Tourisme)

Posted by

UN SOLIDE WEEK-END !

Le circuit de Zolder (Belgique) accueillait le week-end dernier la 3ème manche de la Blancpain GT Series Sprint Cup 2017. Un rendez-vous qui a vu l’équipage Jean-Philipe Belloc / Christophe Bourret au volant de la Mercedes-AMG GT3 n°89 préparée par l’écurie AKKA-ASP réaliser des performances très solides au sein d’un peloton où la concurrence est toujours aussi relevée. Pour preuve, la feuille des classements de la deuxième séance de qualification confirmait les infimes écarts entre les concurrents, avec seulement une seconde séparant le pilote le plus rapide du 30ème au classement général. Dès lors, les 5ème et 4ème places obtenues successivement dans la première et la seconde course du week-end par Jean-Philippe Belloc et Christophe Bourret dans la catégorie Pro-Am révèlent la qualité de la performance signée par les deux pilotes…

Jean-Philippe Belloc : ‘‘Le circuit de Zolder n’est pas le plus favorable aux qualités de notre Mercedes-AMG GT3. Il s’agit d’un tracé ponctué de freinages et d’accélérations, avec des franchissements de chicanes très lents. Or, la balance des performances établie par le règlement n’avantage pas la Mercedes sur ce type de configuration. Nous en avons eu la confirmation dès les essais libres durant lesquels nous avons un peu souffert. Mais l’écurie AKKA-ASP a bien travaillé et fait progresser notre machine pour obtenir de meilleures performances. Si j’avais déjà couru à Zolder, ce n’était pas le cas de mon équipier. Aussi avions-nous organisé une séance d’essais au volant d’une Lotus Elise une semaine auparavant afin que Christophe découvre le tracé et ses difficultés. Ce travail s’est avéré payant puisque mon équipier a effectué un week-end de course très abouti, signant de superbes performances du premier tour des essais libres au dernier tour en course. Dans la mesure où Christophe et moi roulons beaucoup moins que d’autres équipages engagés dans d’autres championnats, les progrès qu’il a accomplis depuis le début de saison sont constants et significatifs d’un pilote qui tire parfaitement profit de chaque expérience pour parvenir à atteindre l’ensemble des objectifs fixés en début d’année. C’est extrêmement prometteur pour la suite de la saison car Christophe n’a pas encore développé tout son potentiel… De mon côté, je suis passé très près de me qualifier en Q3. J’étais en avance sur mon chrono lorsque j’ai commis une légère erreur dans le dernier secteur qui me coute 3/10e de seconde au final et une place dans la dernière phase qualificative. C’est l’apanage de notre sport ! Mais également d’un certain manque d’entraînement face à des pilotes plus affûtés du fait de leur participation à d’autres compétitions en parallèle de la Blancpain GT Series Sprint Cup qui est assurément l’un des championnats qui revendique la plus grande densité de performance entre la trentaine de voitures sur la grille de départ. J’ai donc pris le départ de la première course du week-end qui, comme le veut le règlement, ne compte que des pilotes Pro et qui se révèle à chaque fois très mouvementé. Ce fut encore le cas avec un accrochage survenu devant moi et un léger contact qui n’endommagera rien d’autre qu’un peu de carrosserie. La suite fut âprement disputée avec des poursuivants très offensifs et un pilotage défensif de ma part tant il est difficile de pouvoir regagner une place perdue sur ce circuit. Au final, Christophe et moi nous classons 5ème de notre catégorie en ayant été victimes d’une forte dégradation de nos pneumatiques au fil de la course. Nous avons donc modifié les réglages pour la seconde course en vue d’économiser nos gommes et sommes parvenus à nous révéler plus performants avec une 4ème place à l’arrivée à seulement 16/100e de seconde du 3ème : en l’occurrence, l’autre équipage ProAm de l’écurie AKKA-ASP avec lequel il n’était pas envisageable de risquer un accrochage. Il ressort de ce week-end une grande satisfaction puisque nous marquons des points dans les deux courses. Nous attendons désormais avec impatience le prochain rendez-vous qui se déroulera fin août sur le Hungaroring, circuit où nous nous sommes imposés la saison dernière…

Pht. Claude Molinier, Belloc Team