ELMS, Monza : première victoire 2017 pour G-Drive Racing (Endurance)

Posted by

La course promettait d’être superbe et le moins que l’on puisse dire c’est que nous n’avons pas été déçus ! Après les quatre heures de course, l’Oreca 07-Gibson n°22 de G-Drive Racing l’emporte avec un Léo Roussel en pleine possession de ses moyens.
L’European Le Mans Series est vraiment le championnat à suivre cette année avec des batailles jusque dans les dernières secondes. Alors que l’Oreca 07 – Gibson n°22 de G-Drive Racing avait laissé filer la victoire il y a un mois à Silverstone (Grande-Bretagne) dans le dernier tour, le trio Memo Rojas, Léo Roussel et Ryo Hirakawa l’emporte avec une belle démonstration du pilote français qui a pris la voiture à la 4e place pour l’amener en tête ! Cette victoire permet même à l’écurie de prendre la tête au championnat.

La Gibson du G-Drive Racing s’impose à Monza. Photo©JEP – www.jakobebrey.com/ELMS

Avec la n°21 de DragonSpeed, Oreca s’offre même le doublé avec l’équipage composé de Nicolas Lapierre, Henrik Hedman et Ben Hanley, ce dernier allant chercher cette 2e place dans les ultimes boucles de la course. Doublé pour cette équipe DragonSpeed aussi qui gère la n°22 au niveau logistique.
Encore un podium pour la Dallara P217 n°49 High Class (Dennis Andersen et Anders Fjordbach), écurie qui s’affirme comme étant un prétendant au titre après sa 3e place à Silverstone. Ce beau résultat prouve aussi que cette auto est bien née.
Les Ligier JS P217 ont souffert sur ce tracé qui ne leur était pas favorable, la meilleure d’entre elles étant la n°32 de United Autosports de Felipe Albuquerque, Will Owen et Hugo de Sadeleer, victorieux à Silverstone il y a un mois.
Onze des douze voitures présentes en Italie ont désormais rendez-vous en Sarthe pour les 24 Heures du Mans (17 et 18 juin).
Doublé pour Yvan Muller Racing en LM P3

La Norma du Yvan Muller Racing remporte le LMP3 Photo©JEP – www.jakobebrey.com/ELMS

La victoire est revenue à la Norma M30 qui signe sa première victoire en endurance. Pilotée par Ricky Capo et Erwin Creed, managée par Yvan Muller Racing, elle s’impose devant l’autre voiture de l’écurie française, la Ligier JS P3 n°18 d’Alexandre Cougnaud, Antoine Jung et Romano Ricci. Une seconde Ligier complète le podium avec la n°17 (Ultimate) de Jean-Baptiste Lahaye, Matthieu Lahaye et François Heriau.
La F458 Italia a encore de beaux restes !
La « vieille dame », la Ferrari 458 Italia n°66 de JMW Motorsport, s’est jouée des voitures plus modernes en remportant la catégorie LMGTE. Grâce à Rob Smith, Jonny Cocker et Jody Fannin, elle accroche une nouvelle victoire à son palmarès déjà bien fourni avant de participer aux 24 Heures du Mans avec un équipage différent. L’équipe britannique a néanmoins annoncé qu’il s’agissait de la dernière course de cette auto puisqu’elle sera remplacée par une F488 GTE. Les deux Aston Martin Vantage de TF Sport (n°90) et Beechdean AMR (n°99) complètent le podium.
Memo Rojas (Oreca 07-Gibson n°22, vainqueur) : « L’équipe a fait du super travail. Nous avons tous vu ce qui s’est passé à Silverstone, tout particulièrement avec les pneus, ce qui nous a coûté la victoire. Nous avons travaillé là-dessus, sur le set-up de la voiture également afin de pouvoir préserver un peu plus nos gommes. Je suis vraiment content, mes coéquipiers, G-Drive Racing et DragonSpeed ont fait du super travail. La voiture était vraiment bien et ça nous a permis de surmonter les différents obstacles de fin de course qui n’étaient pas prévus (allusion à un drive through, ndlr). Monter pour la première fois sur la plus haute marche du podium en ELMS est quelque chose d’incroyable pour moi. De plus, il s’agit d’une bonne préparation en vue des 24 Heures du Mans. »

Ils ont dit :

Nicolas Lapierre (Oreca 07-Gibson n°21, deuxième de la course) : « Je voudrais tout d’abord féliciter G-Drive Racing et DragonSpeed car je fais partie de ce programme LM P2 depuis le début. Je dois dire qu’après un an et demi, faire le doublé en ELMS est un superbe résultat. C’est la meilleure préparation qu’ils pouvaient avoir en vue des 24 Heures du Mans. Je suis un peu déçu de ne pas faire Le Mans avec eux, mais je suis persuadé qu’ils feront une belle course là-bas. Ici, à Monza, nous avons fait une belle course, avec une bonne stratégie et aucune erreur en piste. La voiture était rapide, nous avons eu de belles batailles avec Graff Racing en début d’épreuve. Nous avons réussi à les dépasser et mes deux coéquipiers ont ensuite fait du super travail. »

Ricky Capo (Norma M30, vainqueur LMP3) : « J’ai été prudent au premier virage après le départ car c’est un endroit où l’on passe en 1ere vitesse avec toutes les autres LMP3 et GTE derrière soi. J’ai réussi à me maintenir 3e puis j’ai perdu une place, mais j’ai bien réussi à gérer la pression. Je me suis juste concentré sur mon travail, c’est-à-dire être rapide et régulier. Nous n’étions que deux aujourd’hui (Yann Erhlacher étant retenu à Budapest pour la manche de WTCC, ndlr), j’ai donc piloté deux heures. La constance a vraiment été la clé aujourd’hui. Nous sommes vraiment contents de cette victoire car la dernière fois que nous sommes venus ici, lors des essais officiels, nous avons eu un gros crash. Donc revenir quelques mois plus tard et gagner est juste génial pour Norma et Yvan Muller Racing. »

Jonathan Cocker (Ferrari F458 Italia, vainqueur en LMGTE) : « Je voudrais vraiment remercier JMW Motorsport. Comme vous le savez, j’ai déjà pas mal roulé pour le compte de cette équipe et j’ai même été champion ELMS en 2012 avec eux. Il y a dix jours, Jim m’a demandé si j’étais disponible pour venir faire cette course à Monza et j’ai bien sûr fait tout ce que j’ai pu pour pouvoir piloter. Je ne m’attendais pas à ce type de résultat, je dois bien avouer. La Ferrari F458 Italia est une voiture incroyable, c’est un vrai conte de fée de gagner avec de nouveau, mais elle est maintenant dépassée et sera remplacé par la 488 GTE. C’est juste incroyable ce qui s’est passé aujourd’hui. Tout le monde dans l’équipe ainsi que mes coéquipiers ont fait du super travail. »

Monza, départ. Photo©JEP – www.jakobebrey.com/ELMS

Classement Monza ici