Le Championnat de France FFSA GT est (bien!) reparti !

Posted by

Course 1

Très attendue, la première course du Championnat de France FFSA GT a pleinement répondu aux attentes à Nogaro. Partie depuis la pole position, la BMW M4 GT4 de L’Espace Bienvenue s’est imposée 60 minutes plus tard. Si Ricardo van der Ende et Benjamin Lessennes ont rendu une copie parfaite en menant de bout en bout, le duo a pourtant dû gérer deux neutralisations : la première suite à une sortie de piste de Wilfried Cazalbon (Toyota GR Supra GT4 #66) et la seconde, à moins de 10 minutes de l’arrivée, pour dégager la Mercedes-AMG #53 de Pascal Gibon. « Nous avions peur pour la dégradation des pneus », avouaient les deux hommes. « Mais finalement cela s’est mieux passé que prévu et nous sommes plus que ravis de débuter notre collaboration avec cette victoire. »

Mirage Racing, Giauque / Moullin-Traffort, Alpine A110, Pro-Am

Après une fantastique remontée depuis la 19e place sur la grille de départ, Philippe Giauque et Morgan Moullin-Traffort franchissaient la ligne en deuxième position, la première de la catégorie Pro-Am. « Nous sommes super contents », glissait le champion 2013. « Notre projet s’est dessiné très tard et, comme tout le monde, nous sommes avant tout très heureux de pouvoir retrouver la compétition. Cette victoire en Pro-Am est une superbe récompense pour l’équipe, qui a travaillé très dur ces dernières semaines. »

Team Fullmotorsport, Huteau / Hamon, Audi R8 LMS, Am

Parmi les équipages en forme en ce début de saison, Thomas Drouet et Paul Petit (Mercedes-AMG #88 – AKKA-ASP) ont pris la médaille d’argent en Silver Cup après une course très solide, la troisième marche du podium de la catégorie revenant à Robert Consani et Benjamin Lariche (Ginetta G55 GT4 – Speed Car). Pour ses débuts en FFSA GT, la Supra du Toyota Gazoo Racing France by CMR pilotée par Julien Piguet et Aurélien Panis a terminé au pied du podium de la catégorie.

L’Espace Bienvenue, Van Der Ende / Lessennes, BMW M4, Silver

En Pro-Am, on a longtemps cru que l’Alpine Bodemer Auto d’Alain Ferté et Grégoire Demoustier pourrait rafler la mise, mais elle s’est arrêtée en deuxième partie de course suite à une surchauffe. Il n’empêche que la marque française a monopolisé le podium de la catégorie, Christopher Campbell et Nicolas Prost (CMR) prenant la deuxième position devant Rodolphe Wallgren et Vincent Beltoise (Mirage Racing).

Dans la Am Cup, les favoris ont trébuché. Didier Dumaine et Christophe Carriere semblaient pourtant au-dessus du lot après avoir largement dominé les essais qualificatifs. Mais un arrêt au stand imprévu a fait plonger l’Aston Martin Vantage #161 AGS Events à la 4e place. Wilfried Cazalbon et César Gazeau (Toyota #66) ont quant à eux perdu tout espoir dans un bac à graviers en début de course. À quelques minutes de l’arrivée, c’était au tour de Pascal Gibon (associé à Christophe Bourret sur la Mercedes-AMG #53 AKKA-ASP) de voir la deuxième place lui échapper suite à une sortie de piste. À l’inverse, Pascal Huteau et Christophe Hamon rendaient une copie parfaite avec l’Audi R8 LMS de Full Motorsport. « Nous n’étions pas les plus rapides aujourd’hui », reconnaissait Christophe. « Mais nous avons pu profiter de la malchance de nos concurrents. L’essentiel, c’était de prendre les 25 points de la victoire et nous l’avons fait. »

Sur le podium de la Am Cup, le duo de l’Audi était rejoint par les paires Sylvain Caroff-Erwan Bastard (Ginetta G55 GT4 #72 – ANS Motorsport) et Laurent Coubard-Jean-Charles Rédélé (Alpine A110 GT4 – Bodemer Auto).

C1 ici

Course 2

La première de l’année pour Pla et Beaubelique

Samedi, ils avaient vu la victoire en Pro-Am leur échapper suite à une pénalité, conséquence d’un pit-stop trop court. Ce dimanche matin, Jim Pla et Jean-Luc Beaubelique ont pris une éclatante revanche. En pole position, Jim creusait d’emblée l’écart sur le reste du peloton et jamais la Mercedes-AMG #87 de l’équipe AKKA-ASP n’allait perdre le leadership. « J’ai eu peur en fin de course lorsqu’il y a eu cette neutralisation alors que j’avais une confortable avance », avouait Jean-Luc Beaubelique. « Ça a permis à mes rivaux de revenir dans mon sillage. Mais, heureusement, la Safety Car ne s’est effacée que pour nous laisser passer sous le drapeau à damier. Après notre victoire manquée suite à un problème informatique, j’étais content de ne pas devoir défendre ma position. »

AKKA-ASP Team, Beaubelique / Pla, Mercedes-AMG, Pro-Am

Déjà montée sur la plus petite marche du podium de la première course, l’Alpine A110 GT4 du Mirage Racing pilotée par Rodolphe Wallgren et Vincent Beltoise a gagné une position en terminant 2e devant Nicolas Gomar et Mike Parisy. Ce duo offrait un premier podium en Pro-Am à l’équipe AGS Events et à ses nouvelles Aston Martin Vantage GT4. À défaut de podium, les doubles champions Fabien Michal et Grégory Guilvert (Audi R8 LMS GT4 – Saintéloc Racing) ont de nouveau marqué les points de la 4e place de la catégorie en prenant le meilleur sur Christopher Campbell et Nicolas Prost (Alpine A110 GT4 #36 – CMR).

CMR, Cazalbon / Gazeau, Toyota GR Supra, Am

Déjà lauréats de la catégorie Silver samedi, Ricardo van der Ende et Benjamin Lessennes ont offert un deuxième succès à la BMW M4 GT4 de L’Espace Bienvenue. Mais le Néerlandais a dû résister à l’énorme pression de Robert Consani en fin de course. « J’avoue que j’étais très heureux de voir la course neutralisée », confiait, tout sourire, Ricardo van der Ende. « Mes pneus étaient à l’agonie, mais j’ai pu profiter de la puissance de ma BMW pour maintenir Robert derrière moi. C’était une superbe bagarre, très sportive, et je me suis régalé. Merci à Robert pour cela et merci à mon équipier Benjamin et à mon équipe : nous voici avec 25 points de plus au championnat. »

L’Espace Bienvenue, Van Der Ende / Lessennes, BMW M4, Silver

Malgré tous leurs efforts, Benjamin Lariche et Robert Consani (Ginetta G55 GT4 #8 – Speed Car) terminaient au deuxième rang, marquant néanmoins des points importants après leur troisième place du samedi. Grande nouveauté de cette saison, la Toyota GR Supra GT4 d’Aurélien Panis et Julien Piguet montait pour la première fois sur le podium de la catégorie en devançant les paires Thomas Drouet-Paul Petit (Mercedes-AMG GT4 – AKKA-ASP) et Andrea Benezet-Paul Evrard (Alpine A110 GT4 #60 – CMR).

Outre le premier podium en Silver Cup, Toyota a remporté sa première victoire en Am Cup grâce à César Gazeau et Wilfried Cazalbon. Le duo a pris une belle revanche après la sortie de piste de samedi. Il s’est d’autant plus relancé au championnat que Pascal Huteau et Christophe Hamon, les premiers vainqueurs de la saison, ont été contraints à l’abandon suite à un contact. Alors deuxièmes, Christophe Carriere et Didier Dumaine n’ont, pour la deuxième fois, pas pu convertir leur pole position par un podium. Cette fois, c’est une sortie de piste de Didier Dumaine en fin de course – à l’origine de la neutralisation – qui mettait un terme à leurs espoirs. Dès lors, le podium de la Am Cup était complété par Pierre-Laurent Figuière et Stéphan Guerin (Ginetta G55 GT4 #33 – Arkadia Racing) et, comme samedi, par le duo composé de Laurent Coubard et Jean-Charles Rédélé (Alpine A110 GT4 – Bodemer Auto).

C2 ici

Course 3

Un début de saison très animé lors des Coupes de Pâques de Nogaro Gomar et Parisy lauréats de la troisième course

Le Championnat de France FFSA GT n’a pas manqué son retour ce week-end à Nogaro. Ces Coupes de Pâques, exceptionnellement repoussées en août pour les raisons que l’on connait, marquent le coup d’envoi d’une saison en cinq temps plus prometteuse que jamais. Les trois courses dans le Gers ont assuré leur lot de spectacle avec de multiples rebondissements dans les trois catégories. Preuve de la bonne santé du championnat, les sept marques représentées en FFSA GT sont toutes montées sur l’un des podiums !

AGS Events, Gomar / Parisy, Aston Martin Vantage AMR, Pro-Am

Pro-Am : la régularité paie pour Wallgren et Beltoise

Trois vainqueurs différents lors des trois courses et… un quatrième équipage qui mène le championnat ! Dire que la catégorie Pro-Am a proposé son lot de rebondissements est bien en-dessous de la réalité. Les premiers lauréats Philippe Giauque et Morgan Moullin-Traffort (Alpine A110 GT4 #222 – Mirage Racing) ont par la suite été contraints deux fois à l’abandon suite à des faits de course. Bien partis pour s’imposer lors de la première course, Jean-Luc Beaubelique et Jim Pla devaient déchanter suite à une pénalité pour un arrêt au stand trop court. Ils prenaient leur revanche en s’imposant dimanche matin avant d’être de nouveau frappés par une pénalité en fin de week-end, cette fois suite à un contact en piste.

ANS MOTORSPORT, Caroff / Bastard, Ginetta G55, Am

La dernière victoire de Nogaro est revenue à Nicolas Gomar et Mike Parisy. Derrière l’Aston Martin Vantage GT4 de l’équipe AGS Events, lauréate pour la première fois en Pro-Am, on retrouvait Fabien Michal et Grégory Guilvert (Audi R8 LMS GT4 – Saintéloc Racing). Les doubles champions ponctuaient ainsi sur le podium un week-end durant lequel ils ont su limiter les dégâts malgré un manque de rythme.

Dès lors, qui est en tête du championnat ? Rodolphe Wallgren et Vincent Beltoise, impressionnants de régularité sur l’Alpine du Mirage Racing. Trois fois sur le podium (3e, 2e et 2e), les deux hommes ont parfaitement géré ce long meeting d’ouverture pour devancer de six points la paire Guilvert-Michal. Pour Christopher Campbell et Nicolas Prost aussi la régularité a payé. Toujours dans le Top 5, les pilote de l’Alpine #36 CMR sont troisièmes du championnat provisoire à égalité avec Nicolas Gomar-Mike Parisy (Aston Martin – AGS Events). Les duos Jean-Luc Beaubelique-Jim Pla et Fabien Barthez-Vincent Marserou (Mercedes-AMG – AKKA ASP) pointent ex-aequo au cinquième rang.

Silver Cup : la totale pour Lessennes et van der Ende

Ils sont les seuls à avoir rendu une copie parfaite ! Vainqueurs des trois courses dans la catégorie Silver, Benjamin Lessennes et Ricardo van der Ende ont su parfaitement profiter de leur performance lors des essais qualificatifs. Parti de la première ligne lors des trois courses, le duo belgo-néerlandais a souvent été mis sous pression, mais les deux hommes ont su gérer les pneumatiques de leur BMW M4 GT4 et fermer toutes les portes pour offrir un début de saison de rêve à l’équipe L’Espace Bienvenue. Avec 75 points engrangés, ils arriveront à Magny-Cours, dans trois semaines, avec un solide avantage sur leurs poursuivants immédiats. C’est d’autant plus vrai que ceux-ci se sont partagé les places d’honneur durant ces trois courses.

Deux fois sur le podium, Robert Consani et Benjamin Lariche (Ginetta G55 GT4 #8 – Speed Car) emmènent un groupe de chasse très compact avec Julien Piguet-Aurélien Panis (deux fois 3e avec la Supra du Toyota Gazoo Racing France by CMR) et Thomas Drouet-Paul Petit (Mercedes-AMG – AKKA ASP) juste derrière. Après un début de week-end compliqué, Fabien Lavergne et Edouard Cauhaupé (Mercedes-AMG – CD Sport) ont magnifiquement redressé le tir lors de la troisième course avec une magnifique remontée de la 13e position sur la grille de départ pour prendre la deuxième place en Silver Cup. Cinquièmes du classement provisoire, ils sont ainsi revenus dans le match pour le championnat.

Am Cup : Caroff et Bastard prennent les commandes

La Am Cup a été particulièrement indécise ce week-end. Alors que Didier Dumaine et Christophe Carriere (Aston Martin Vantage #161 – AGS Events) avaient dominé les essais qualificatifs, les deux hommes ont été poursuivis par une noire malchance ce week-end et ils ont dû se contenter d’une quatrième place comme meilleur résultat.

À l’inverse, Sylvain Caroff et Erwan Bastard ont su faire preuve d’une magnifique régularité. En arrachant la victoire de la catégorie dans les derniers instants de la troisième course, les pilotes de la Ginetta #72 de l’équipe ANS Motorsport ont aussi conforté leur leadership au classement provisoire du championnat.

Lauréats de la première course et deuxième de la dernière, Christophe Hamon et Pascal Huteau (Audi R8 LMS – Full Motorsport) ont perdu gros avec un abandon – suite à un contact – lors de la course 2. Avec une douzaine de points de retard, ils devancent de peu Wilfried Cazalbon-César Gazeau, vainqueurs de la course 2 avec la Toyota GR Supra GT4 de l’équipe CMR.

Derrière ces trois vainqueurs du week-end, le double podium de Laurent Coubard et Jean-Charles Rédélé (Alpine A110 GT4 – Bodemer Auto) leur permet de pointer au 4e rang devant Pierre-Laurent Figuière et Stephan Guérin (Ginetta G55 GT4 – Arkadia Racing).

Après ce splendide début de saison en Championnat de France FFSA GT, les concurrents se retrouveront à Magny-Cours du 11 au 13 septembre pour un magnifique week-end de sport automobile. Dans la Nièvre, le FFSA GT partagera en effet l’affiche avec le GT World Challenge Europe powered by AWS et les deux courses de 60 minutes au menu promettent d’être, une fois encore, très intenses.

C3 ici

Championnat ici