Hamilton en promenade, remporte le GP d’Espagne

Posted by

Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté facilement le Grand Prix d’Espagne, sixième épreuve du Championnat du Monde de Formule 1.

Sur le circuit de Barcelone, Hamilton, débarrassé de ses soucis de pneus de la semaine dernière, n’a laissé aucune chance à ses adversaires. Le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), qui n’a jamais été en mesure de l’inquiéter, a terminé deuxième à tenez-vous bien à plus de 24 secondes, le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) troisième et auteur du meilleur tour en course. Et tous les autres à un tour voire 2 pour les deux derniers !!!

Hamilton victorieux avec une Mercedes dominatrice.  Pht. LAT Images

Toto Wolff faisant office de grand comédien, prédisait Max Verstappen en favori a cause de la chaleur torride régnant sur le circuit espagnol. Le pilote Red Bull signe une nouvelle performance de choix pour séparer encore les Mercedes mais, Lewis Hamilton et sa formidable W11 restent la référence.

Max Verstappen 2ème, malgré la chaleur n’a rien pu faire. Pht. Bryn Lennon/Getty Images

Auteur d’un excellent départ depuis la pole position, le champion du monde n’aura pas été inquiété de l’après-midi, conduisant à sa main, ralentissant, accélérant quand il le fallait est resté en tête de bout en bout, annihilant tout suspense.

Bottas a chaussé les tendres pour réaliser le meilleur tour, carton plein pour Mercedes. pht. Steve Etherington

Si Verstappen maintenait l’écart avec Hamilton seulement en début de course, le Hollandais Volant n’était pas dupe du vraie potentiel de la Mercedes

Lance Stroll, Racing Point RP20, leads Sergio Perez, Racing Point RP20, termineront 4 et 5

Les Racing Point du Canadien Lance Stroll et du Mexicain Sergio Pérez terminent au pied du podium. Elles confirment en course avec les 4e et 5e places de Lance Stroll et Sergio Pérez. Le Mexicain a tenté de faire fonctionner une stratégie à un seul arrêt et finit d’ailleurs devant son coéquipier canadien mais il a écopé d’une pénalité de 5 secondes très sévère pour non-respect des drapeaux bleus, Hamilton arrivait derrière lui et d’après nos confrères sur place il ne l’a absolument pas gène.

Sergio Perez, sur les images de la télévision n’a absolument pas gène Hamilton.

Carlos Sainz signe une très belle course pour inscrire de gros points avec McLaren. Il lui manqua 1’’5 pour devancer Pérez après l’application de sa sanction. L’Espagnol a toujours terminé dans le Top 10 depuis ses débuts en F1 en 2015.

Très belle course du régional de l’étape, Carlos Sainz, McLaren MCL35

Malgré une nouvelle course difficile pour Ferrari, Sebastian Vettel s’accroche pour finir 7e en n’effectuant qu’un seul arrêt. Son coéquipier Charles Leclerc a abandonné en raison d’un souci électrique sur son moteur. Son moteur s’est arrêté subitement en passant sur un vibreur.

Un tout petit bout de sortie du tunnel pour Vettel ? Scuderia Ferrari Press Office

« L’écran sur mon volant s’est éteint en plein milieu de virage. Les roues arrière se sont complètement bloquées du coup je suis parti en tête-à-queue. Je ne sais pas pourquoi la voiture s’est éteinte. Il faut qu’on regarde pour comprendre », a réagi le monégasque.

« On était sur un très bon relais. On avait très bien géré les pneus tendres. On était plus rapide que ceux en mediums neufs. Malheureusement on n’a pas vu le réel potentiel à cause de ce problème parce qu’on était sur un stratégie à un arrêt. C’est dommage ».

Parti 6e, Alexander Albon (Red Bull) se retrouve sur une stratégie pour le moins bizarre avec un passage en durs qui ne lui réussit pas vraiment. Le Thaïlandais termine 8e, juste devant Pierre Gasly, auteur d’une nouvelle course solide avec son AlphaTauri.

Le thaïlandais Alex Albon a du batailler ferme avec cette monte bizarre en « durs »

Le Français résista jusqu’au bout à la pression de Lando Norris, qui arrache le dernier point devant son futur coéquipier Daniel Ricciardo (Renault).

Le départ. pht. LAT Images

Hamilton a fêté sa 88e victoire, la 4e en six courses cette saison. Au terme de son 255e GP, Hamilton a trois victoires de moins que le recordman Michael Schumacher (91) et le record de l’allemand va certainement sauter avant la fin de l’année a cause d’une Mercedes vraiment au-dessus du lot.

Le podium. Pht. Albert Gea/Pool via Getty Images

Hamilton creuse aussi l’écart au championnat. Il compte désormais 132 points soit 37 de plus que Verstappen (95). Auteur du meilleur tour en course, Bottas est là aussi 3e à 43 unités de son équipier (89).

Les Pit Stops du GP d’Espagne
Les meilleurs tours

Classement GP ici

Les meilleurs tours ici

Championnat pilotes ici

Championnat constructeurs ici

La 7e manche du championnat sera le Grand Prix de Belgique sur le circuit de Spa-Francorchamps le 30 août.