FFSA-GT, CD Sport et Mirage Racing s’imposent au Paul Ricard

Posted by

C1

Cauhaupé et Lavergne s’imposent au sprint

. La Mercedes-AMG de l’équipe CD Sport s’empare des rênes à 3 minutes de l’arrivée

. Deuxième victoire en Pro-Am pour Gomar et Parisy

. Gazeau et Cazalbon lauréats en Am

Les amateurs de suspense se sont régalés lors de la première des trois courses du Championnat de France FFSA GT sur le Circuit Paul Ricard. Car si ce sont les polemen Edouard Cauhaupé et Fabien Lavergne qui se sont imposés après 60 minutes de course, ce n’est que dans l’avant-dernier tour que Fabien Lavergne prenait l’avantage sur Benjamin Lessennes.

CD Sport, Cauhaupe / Lavergne, Mercedes-AMG

En tête durant presque toute la course après un très bon premier tour de Ricardo van der Ende, la BMW M4 #17 de L’Espace Bienvenue ne parvenait plus à tenir le rythme dans les dernières minutes. D’ailleurs, Benjamin Lessennes cédait aussi la 2e place quelques instants plus tard à Thomas Drouet. Avec Paul Petit, ces deux-là s’offraient leur meilleur résultat de la saison sur la Mercedes-AMG #88 de l’équipe AKKA-ASP. Avec trois voitures en moins de deux secondes sous le drapeau à damier, abaissé alors que la nuit était déjà tombée sur le Circuit Paul Ricard, le spectacle fut en tout cas au rendez-vous !

AKKA-ASP Team, Petit / Drouet, Mercedes-AMG

Au terme d’une course très limpide, la catégorie Pro-Am a aussi proposé un final passionnant avec une lutte entre ex-champions. Après un rush final de Mike Parisy sur l’Aston Martin AGS Events #89, le duo que le champion Pro-Am 2017 forme avec Nicolas Gomar – champion Am 2019 – prenait l’avantage sur Grégory Guilvert et Fabien Michal, les doubles tenants du titre. Mais en marquant les points de la deuxième place de la catégorie, les leaders du championnat Pro-Am ont conforté leur avantage. En tête de leur catégorie à la mi-course, Alain Ferté et Grégoire Demoustier (Alpine A110 GT4 – Bodemer Auto) complétaient le podium. Cette première confrontation n’a par contre pas souri aux autres équipages Alpine que sont Rodolphe Wallgren-Vincent Beltoise (accrochage en début de course pour la #222 Mirage Racing) et Christopher Campbell-Nicolas Prost (problème technique pour la #36 CMR). Alors qu’ils figuraient tous les deux dans le Top 5 du championnat Pro-Am, les points perdus leur coûtent cher au classement provisoire.

L’Espace Bienvenue, Van Der Ende / Lessennes, BMW M4

Wilfried Cazalbon et César Gazeau ont profité de cette première course au Castellet pour enlever un deuxième succès en Am avec la Toyota GR Supra GT4 de CMR. Mais si cette victoire relance leurs chances au championnat, la bonne opération a été réalisée par Christophe Hamon et Pascal Huteau. Deuxièmes avec l’Audi R8 LMS #5 du Team Fullmotorsport, les deux hommes ont profité de l’abandon de Sylvain Caroff et Erwan Bastard (bris de moteur pour la Ginetta #72 ANS Motorsport) pour prendre le large dans le classement provisoire. Les poleman Didier Dumaine et Christophe Carrière (Aston Martin Vantage #161 – AGS Events) montent sur leur troisième podium consécutif.

AGS Events, Gomar / Parisy, Aston Martin Vantage AMR

 

Départ C1

Résultats course 1

Highlights course 1

C2

Beltoise et Wallgren jusqu’au-boutistes en Course 2 !

 . Première victoire en 2020 pour Alpine et le Mirage Racing

. Drouet et Petit signent un premier succès en Silver Cup

. Huteau et Hamon aux forceps en Am Cup

Deux courses et… deux arrivées au sprint ! Pour son troisième rendez-vous de la saison, le Championnat de France FFSA GT réserve ce week-end un fantastique spectacle à tous les fans de sport automobile. Comme lors de la course de samedi soir, ce sont les polemen – en l’occurrence Vincent Beltoise et Rodolphe Wallgren – qui ont raflé la mise. Mais, comme samedi, il a fallu attendre les toutes dernières minutes pour connaitre le dénouement de cette course.

Mirage Racing, Wallgren / Beltoise, Alpine A110

Ayant pris la tête à la faveur du changement de pilote obligatoire, Fabien Michal avait parfaitement relayé Grégory Guilvert au volant de l’Audi #42 du Saintéloc Racing. Mais il voyait grossir dans ses rétroviseurs l’Alpine #222 du Mirage Racing, pilotée par Rodolphe Wallgren après avoir dominé la première partie de la course aux mains de Vincent Beltoise. Lorsque l’Audi virait un peu large à l’entame du dernier tour, Rodolphe Wallgren ne se privait pas pour bondir et arracher la victoire sur le fil, la première pour la marque française cette saison. Quand on sait que le Mirage Racing avait remporté son premier succès en FFSA GT sur le Circuit Paul Ricard il y a un an, on se dit que l’air du Castellet réussit plutôt bien à l’équipe dirigée par Guillaume Bruot et Frédéric de Brabant.

Deuxièmes, Grégory Guilvert et Fabien Michal ne pouvaient cacher une certaine déception d’être passé si près de la victoire. D’un autre côté, les doubles champions en titre de la catégorie Pro-Am savent aussi que cette médaille d’argent vaut de l’or dans la défense de leur couronne.

Sainteloc Racing, Michal / Guilvert, Audi R8 LMS

La troisième place de Thomas Drouet et Paul Petit (Mercedes-AMG GT4 #88), dans le sillage des deux leaders durant les dernières minutes, permet au duo de l’équipe AKKA-ASP de remporter un premier succès dans la catégorie Silver. Les deux hommes ont devancé les vainqueurs de la première course, Fabien Lavergne et Edouard Cauhaupé (Mercedes-AMG #2 – CD Sport), et les revenants Lonni Martins et Sacha Bottemanne (Audi R8 LMS #6), tout heureux de monter sur le podium de la Silver Cup pour leur première collaboration avec le Team Fullmotorsport. Le coup de théâtre de cette Silver Cup est venu de l’abandon de la BMW M4 GT4 de L’Espace Bienvenue, privée de puissance dès le premier tour. Toujours en tête du championnat, Ricardo van der Ende et Benjamin Lessennes ont perdu plus de la moitié de leur avantage.

AKKA-ASP Team, Petit / Drouet, Mercedes-AMG

 

Sixième du classement général, Nicolas Prost et Christopher Campbell (Alpine A110 GT4 – CMR) ont pris une belle revanche sur leur abandon du samedi en montant sur le podium de la classe Pro-Am. Après les ennuis de Jim Pla-Jean-Luc Beaubelique (Mercedes-AMG #87 – AKKA-ASP) et Mike Parisy-Nicolas Gomar (Aston Martin Vantage #89 – AGS Events), respectivement relégués à un et deux tours, le Top 5 de la catégorie Pro-Am était complété par Simon Gachet-Eric Debard (Audi R8 LMS #14 – Saintéloc) et Akhil Rabindra-Gilles Vannelet (Aston Martin Vantage #69 – AGS Events).

Départ C2

Am Cup : Huteau et Hamon en patrons

Si le suspense a été total en tête du classement général, ce fut le cas aussi dans la catégorie Am. Après sa victoire de la veille avec César Gazeau, Wilfried Cazalbon (Toyota GR Supra GT4 – CMR) pensait avoir fait le plus dur en prenant le meilleur sur Pascal Huteau (Audi R8 LMS GT4 – Team Fullmotorsport) à une dizaine de minutes de l’arrivée. Mais c’était sans compter sur la rage de vaincre du vice-champion Am 2019… Quatre tours plus tard, de nouveau au freinage de la chicane du Mistral, c’est cette fois l’Audi qui faisait l’intérieur à la Toyota. Ce troisième succès de Pascal Huteau et Christophe Hamon, qui est aussi leur sixième podium en sept courses, leur permet de prendre le large au championnat. Troisièmes, Erwan Bastard et Sylvain Carroff sont bien remontés après avoir dû s’élancer de la dernière ligne de la grille de départ suite au bris de moteur de leur Ginetta #72 de samedi. Ce podium était une belle récompense pour le travail effectué par l’équipe ANS Motorsport. À l’inverse, Didier Dumaine et Christophe Carrière perdaient gros après avoir dû ranger l’Aston Martin Vantage #161 de l’équipe AGS Events en bord de piste.

Podium C2

Course 2 ici

Highlights course 2

C3

La bonne affaire varoise de Cauhaupé et Lavergne

. Troisième victoire de la saison pour le duo de CD Sport

. Gomar-Parisy et Guilvert-Michal, les grands gagnants en Pro-Am

. Des hauts et des bas pour Huteau-Hamon et Dumaine-Carrière en Am Cup

Avec trois courses au programme et 34 équipages sur la liste des engagés, le troisième rendez-vous du Championnat de France FFSA GT promettait d’être décisif dans les différentes courses au titre. Mais on n’avait pas imaginé un tel scénario !

CD Sport, Cauhaupe / Lavergne, Mercedes-AMG

Après leur 3e place le samedi soir, Benjamin Lessennes et Ricardo van der Ende ont été contraints à l’abandon lors de la Course 2. Le moteur de leur BMW M4 GT4 de l’équipe L’Espace Bienvenue n’ayant pas retrouvé sa forme habituelle pour la troisième confrontation du week-end, les leaders du championnats ont enregistré leurs deux premiers scores nuls depuis le début de la saison.

La mécanique fait partie intégrante du sport automobile. Du côté de la concurrence, il ne fallait surtout pas laisser passer cette chance. Message reçu cinq sur cinq par Fabien Lavergne et Edouard Cahaupé ! Déjà vainqueurs samedi soir puis quatrièmes dimanche matin, ils ont accroché, ce dimanche en fin de journée, leur troisième victoire cette saison. Le duo de la Mercedes-AMG #2 de la formation CD Sport sort donc grand gagnant de ce week-end varois en revenant à 11 points de Lessennes-van der Ende au classement général. Dans la catégorie Silver, les pilotes de la Mercedes-AMG #2 prennent même l’avantage sur ceux de la BMW dans le classement provisoire.

AGS Events, Gomar / Parisy, Aston Martin Vantage AMR

Parmi les équipages qui ont marqué ce rendez-vous du Castellet de leur empreinte, il ne faut pas oublier Thomas Drouet et Paul Petit. Après un début de saison compliqué, les pilotes de la Mercedes-AMG #88 d’AKKA-ASP ont affiché une belle régularité. Grâce à une deuxième place samedi puis deux médailles de bronze ce dimanche, ils sont non seulement montés trois fois sur le podium du classement général, mais ils grimpent aussi au troisième rang du championnat en Silver Cup.

AKKA-ASP Team, Petit / Drouet, Mercedes-AMG

Pro-Am : le plein de points pour Guilvert-Michal

Comme Cauhaupé-Lavergne en Silver Cup, Nicolas Gomar et Mike Parisy ont signé ce dimanche en fin de journée leur deuxième succès du week-end – le troisième de la saison – en Pro-Am. Avec, en outre, une belle deuxième place au général lors de cette dernière course, les pilotes de l’Aston Martin Vantage #89 de l’équipe AGS Events ont conclu en force un week-end assez positif dans l’ensemble.

Avec trois deuxièmes places en Pro-Am, ce sont toutefois Grégory Guilvert et Fabien Michal (Audi R8 LMS #42 – Saintéloc Racing) qui ont marqué le plus de points sur l’ensemble du week-end. Ils arriveront ainsi à Albi avec 37 longueurs d’avance sur Parisy-Gomar en Pro-Am. Comme cela avait déjà été le cas lors de la première confrontation, Vincent Beltoise et Rodolphe Wallgren ont été impliqués dans un accrochage en début de Course 3. Malgré la victoire dans la deuxième joute, l’Alpine #222 du Mirage Racing pouvait regretter les points perdus. Troisièmes du classement provisoire, ils ont probablement vu leurs derniers espoirs de couronne s’envoler…

Am Cup : Dumaine et Carrière prennent leur revanche, Huteau et Hamon creusent l’écart

Il n’y a pas que le classement général qui a réservé son lot de rebondissements. En Am Cup, on pensait que Pascal Huteau et Christophe Hamon allaient faire le break en tête du championnat. Mais alors que l’Audi R8 LMS #5 caracolait en tête de la catégorie lors de la troisième course, elle s’arrêtait en bord de piste à quinze minutes du drapeau à damier. Toujours en tête du championnat Am, le duo du Team Fullmotorsport a, bien malgré lui, laissé la victoire à Christophe Carrière et Didier Dumaine (Aston Martin Vantage GT4 #161 – AGS Events).

Podium C3

Souvent poursuivis par un chat noir depuis le début de cette saison, ces deux-là ne laissaient pas passer leur chance pour accrocher une première victoire de catégorie semblant leur tourner le dos depuis l’ouverture de la saison à Nogaro. La dernière course du week-end permettait à Jean-Charles Rédélé et Laurent Coubard (Alpine A110 GT4 – Bodemer Auto) de s’offrir leur meilleur résultat de la saison avec une deuxième place décrochée avec brio.

Au championnat, Pascal Huteau et Christophe Hamon restent en tête du classement provisoire. Ils comptent quinze points de plus que Sylvain Caroff et Erwan Bastard (Ginetta G55 GT4 #72 – ANS Motorsport), troisièmes de la Course 3.

Départ C3

Après un week-end les ayant vu remporter une deuxième victoire cette année lors de la Course 1, Wilfried Cazalbon et César Gazeau (Toyota GT Supra GT4 –CMR) ont aussi su ajouter la régularité ce week-end en figurant toujours parmi les quatre premiers. Revenus à 22 longueurs des leaders, ils sont loin d’être exclus de la course au titre !

Course 3 ici

Highlights course 3

Il ne faudra patienter que deux semaines avant de retrouver les concurrents du Championnat de France FFSA GT sur le Circuit d’Albi. Un tracé qui fait son apparition cette saison dans le calendrier du FFSA GT. Cette découverte pour la plupart des équipes et des pilotes pourrait donc, elle aussi, réserver son lot de surprises !

Pht. video : FFSA-GT