WTCC, Björk remporte la course qualificative pour Volvo Polestar, carton plein pour Citroën en course principale en Chine (GT-Tourisme)

Posted by

Thed Björk remporte une première manche très disputée à Shanghai dans le cadre du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, s’emparant des commandes à seulement deux virages de l’arrivée à bord de sa Volvo S60 Polestar TC1.
Cette première victoire en WTCC de Volvo, qui appartient à un consortium chinois, a été précédée du titre Constructeurs – provisoire – décroché par Citroën pour la troisième année consécutive, samedi, et a été suivie du sacre de Mehdi Bennani en WTCC Trophy (sujet à confirmation par la FIA).
Norbert Michelisz termine en 2e position de la Course d’ouverture pour le compte de Honda, devant les pensionnaires de Citroën Racing, Yvan Muller et José María López. López s’impose ensuite au terme de la Course principale depuis la Pole Position DHL, tandis que Muller, 2e, porte à 31 points son avance sur Tiago Monteiro à la 2e place du championnat. Derrière Bennani, 3e, Nicky Catsburg confirme pour LADA les belles dispositions entrevues en qualifications.

62 BJORK Thed (swe) Volvo S60 team Polestar Cyan racing action during the 2016 FIA WTCC World Touring Car Championship at Shanghai, China, September 23 to 25 - Photo Jean Michel Le Meur / DPPI
Björk (Volvo) vainqueur de la course qualificative. pht.WTCC

COURSE D’OUVERTURE : BJÖRK SONNE LA CHARGE POUR SA PREMIÈRE VICTOIRE
Thed Björk décroche sa première victoire en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. Une première pour lui, mais également pour Volvo et le Polestar Cyan Racing, grâce à une manœuvre sur Norbert Michelisz à deux virages de l’arrivée de la Course d’ouverture du meeting WTCC Race of China. Après avoir pris un meilleur départ que le poleman John Filippi, Michelisz semble en route pour décrocher sa deuxième victoire pour Honda, en Course d’ouverture, d’autant que l’écart en tête s’est accentué lorsque Tom Chilton et Gabriele Tarquini, en lutte pour la 2e place, se sont touchés à la sortie de l’épingle et ont été contraints à l’abandon. Björk en profite alors pour se hisser en seconde position et réduit son retard sur la voiture plus lourde de Michelisz, mais le Hongrois parvient à conserver son leadership à l’entame du dernier tour. Dans la longue ligne droite, Björk revient cependant sur Michelisz et rallie l’arrivée en vainqueur en dépit de dommages sur sa Volvo provoqués par un contact avec la Honda. Les cinq premiers sont roues dans roues sous le drapeau à damier et Yvan Muller s’affirme comme le troisième homme derrière Michelisz, mais devant son équipier José María López et la LADA de Nicky Catsburg. Le Hollandais termine avec un pare-choc avant endommagé après avoir reçu l’arrière de Michelisz, détaché à la suite du choc avec Björk, qui le contraint à s’arrêter dans son tour de décélération et pourrait compromettre sa Course principale. Au départ de laquelle, rappelons-le, il s’élance en première ligne. Hugo Valente dispute une course solide qui le mène en 6e position devant Tom Coronel qui s’impose en WTCC Trophy grâce à l’abandon de Chilton. Fredrik Ekblom se classe 8e à bord de la deuxième Volvo et devance les Honda de Rob Huff et Tiago Monteiro. Leader du WTCC Trophy, Mehdi Bennani monte sur la deuxième marche du podium de la catégorie en 11e position du général. Quant à John Filippi, après avoir perdu des places au départ, il dut jeter l’éponge dès les premières boucles, provoquant l’intervention de la voiture de sécurité.

37 LOPEZ Jose Maria (arg) Citroen C Elysee team Citroen TOTAL WTCC action during the 2016 FIA WTCC World Touring Car Championship at Shanghai, China, September 23 to 25 - Photo Jean Michel Le Meur / DPPI
Les Citroën dominatrices en C2. pht.WTCC

COURSE PRINCIPALE : CARTON PLEINS POUR LES CITROËN DE LÓPEZ ET BENNANI
José María López l’emporte largement à l’issue de la Course principale du meeting FIA WTCC Race of China, tandis que Mehdi Bennani s’adjuge provisoirement le titre de champion WTCC Trophy en assurant le triplé pour Citroën. Il mène de l’extinction des feux à la présentation du drapeau à damier et remporte à cette occasion son 8e succès de la saison, le 29e de sa carrière en WTCC. Il termine avec 11 secondes d’avance sur son équipier Yvan Muller, deuxième après avoir pris le meilleur au départ sur Nicky Catsburg qui s’élançait en première ligne. Bennani profite également de l’envol hésitant du Hollandais pour se hisser d’entrée dans le tiercé de tête, et parvient à contenir le pilote LADA dans les derniers kilomètres pour offrir à Citroën un triplé à l’arrivée tout en s’adjugeant une victoire en WTCC Trophy qui lui permet désormais de ne plus être rejoint au classement. Gabriele Tarquini rejoint son équipier Catsburg dans le Top-5 en prenant le meilleur sur le vainqueur de la Course d’ouverture, Thed Björk, dès le premier tour. Fredrik Ekblom déborde également son compagnon d’arme au sein du team Polestar Volvo et se classe 6e pour son retour en WTCC. Tiago Monteiro termine au 8e rang, devant les rivaux de Bennani en WTCC Trophy, Tom Chilton et Tom Coronel.
HONDA SUR UNE NOTE POSITIVE EN WTCC MAC3 A SHANGHAI
Honda termine sur une note positive sa journée de samedi au meeting FIA WTCC Race of China, le constructeur japonais remportant sur le Shanghai International Circuit la victoire au Manufacturers Against the Clock (MAC3) . La formation nippone connait des qualifications difficiles en Chine, mais démontre les qualités de son travail d’équipe en décrochant un sixième succès 2016 dans ce contre-la-montre inspiré du Tour de France cycliste. A l’issue des deux tours du circuit de Shanghai, Tiago Monteiro, Norbert Michelisz et Rob Huff devancent pour 0.295s le trio LADA constitué d’Hugo Valente, Gabriele Tarquini et Nicky Catsburg. “Un bon départ et de belles performances, souligne Alessandro Mariani, le Team Principal de Honda. Une véritable satisfaction après des qualifications difficiles.” Le coup de théâtre de la séance survient lorsque, dans le tour de décélération des Honda, Mehdi Bennani est signalé au ralenti à cause d’un problème d’accélérateur sur sa C-Elysée WTCC. Le Marocain, qui avait été nominé par le constructeur français pour disputer le WTCC MAC3 aux côtés de José María López et Yvan Muller, n’a donc pas été en mesure de se présenter au départ et Citroën, par conséquent, n’inscrit aucun point. La journée n’est pas mauvaise pour autant pour Citroën qui, grâce aux points des qualifications, décroche provisoirement son troisième titre Constructeurs consécutif en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

 

68 MULLER Yvan (fra) Citroen C Elysee team Citroen TOTAL WTCC action during the 2016 FIA WTCC World Touring Car Championship at Shanghai, China, September 23 to 25 - Photo Jean Michel Le Meur / DPPI
Yvan Muller sur le podium. pht.WTCC

ILS ONT DIT…
Thed Björk (vainqueur de la Course d’ouverture) : “C’est vraiment fabuleux pour l’équipe de remporter cette première victoire en Chine, face à un public aussi passionné et des invités aussi nombreux. Ce fut exactement le bon endroit pour y parvenir et je suis désolé pour Norbert. Le dernier tour a été superbe. J’ai pensé qu’il allait prendre l’intérieur, alors j’ai tenté l’extérieur et ça a marché. C’est un sentiment incroyable. Une première victoire en WTCC est toujours spéciale, je suis ravi.”
José María López (vainqueur de la course principale) : “Je félicite Mehdi pour avoir remporté son championnat, il a réalisé du super travail et a beaucoup contribué au succès de Citroën dans le Championnat Constructeurs WTCC*. Je tiens également à saluer la première victoire de Thed. Quant à moi, mon week-end a été génial et j’ai été dans le rythme dès le début. J’ai véritablement ressenti moins de pression, en particulier durant la Course principale. Je me suis concentré à prendre un bon départ et j’ai dès lors essayé de creuser l’écart pour profiter des dernières courses qu’il me reste à vivre dans le championnat, au volant de cette voiture et au sein de cette fabuleuse équipe. Il a cependant fallu comme toujours surveiller l’usure des pneumatiques car c’est un circuit très exigeant en la matière. Je voulais néanmoins prendre du plaisir, et ce fut une belle victoire.

MATTON Yves (fra) Director of Citroen Racing ambiance portrait MULLER Yvan (fra) Citroen C Elysee team Citroen TOTAL WTCC portrait ambiance LOPEZ José Maria (arg) Citroen C Elysee team Citroen TOTAL WTCC portrait ambiance BENNANI Mehdi (mar) Citroen C Elysee team Sebastien Loeb racing portrait ambiance during the 2016 FIA WTCC World Touring Car Championship at Shanghai, China, September 23 to 25 - Photo Jean Michel Le Meur / DPPI
Podium course principale. pht.WTCC

Classement course d’ouverture ici

Classement course principale ici

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *